Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 09:51

Que cette nouvelle année vous donne encore plus d'amour de curiosité pour la Connaissance... La vie à travers tous les Maîtres nous donnent la possibilité de pénétrer dans une autre dimension celle de l'Amour Divin, Amour inconditionnel. Peu importe le temps que cela prendra pour y être totalement immerger, il suffit de faire le premier pas.
La Connaissance si elle est approchée avec la pensée "ça je le sais, ou ce n'est pas intéressant cela ne me concerne pas etc... ne peut jamais être établie dans l'esprit...
La Connaissance s'aborde comme "si c'était toujours la première fois"... l'égo pense JE SAIS... le disciple dit toujours : "JE NE SAIS PAS"...
l'AMOUR n'a pas son pareil dans la vie. Merveilleuse année à tous!!! Aditi

N° 16

L’AMOUR NE CONNAÎT PAS DE LIMITE

S’il y avait une seule chose que l’on puisse partager ce serait l’Amour. Voyez la nourriture, on donne à chacun, certains mangent plus d’autres moins. La connaissance peut se délivrer à tous. Les enfants en prennent un peu, les personnes âgées un peu... personne n’en prend de la même manière, l’université, cours moyen, collège, doctorat... On ne peut pas employer le même langage dans le monde, pour tous.
Le monde connaît des différences culturelles, on ne peut pas tout ramener à une seule culture. Chaque culture possède sa valeur propre, la culture n’est pas ce qui se voit. vous savez, il y a eu un tremblement de terre au Népal, l’aide internationale, au lieur de donner de l’argent parce que les politiciens peuvent faire un mauvais usage de l’argent, ont donné quantité de choses. On ne sait pas quoi donner au Népal. Alors ils sont venus avec des couteaux, des fourchettes, machines agricoles, tondeuses... mais les gens ne se servent pas de ça... Ils ne savent pas. Ils mangent du riz, mais ils ne savent comment se servir d’une fourchette.
Je me souviens la première fois que j’ai mangé des pâtes avec une fourchette, c’était tellement difficile et personne ne me montrait... maintenant dans les villes, on sait, mais, dans les villages, les gens ne connaissent pas la fourchette. Que faire de tout cela au Népal? Le ministre disait que c’était ridicule car ce n’était pas adapté. Tout n’est pas forcément adapté partout. De la même manière en Asie les gens mangent avec les doigts, ici en Europe on mange avec une fourchette.
Y a-t-il une chose dont tout le monde puisse profiter et gagner? OUI L’Amour divin.
Le soleil est plus chaud dans certains pays, dans d’autres il y en a moins, mais l’Amour transcende toutes les barrières, tous les obstacles.
Pour s’épanouir dans l’Amour Divin, il n’y a pas de distinction de castes, de races de couleur, on ne peut pas dire qu’il fleurit ici et non là, le même amour peut briller partout, il ne fait aucune distinction de race ou de personnes, aucune qualification. Si vous n’êtes pas ingénieur, vous ne pouvez pas travailler... mais pour l’Amour, il n’est nul besoin d’éducation. Pour l'amour Divin, il n’est pas dit si tu es beau je t’aime, si tu n’es pas beau, je ne t’aime pas. L’Amour Divin peut briller sous toutes les formes, beau ou laid, c’est la même chose. Pour être un disciple, il n’est besoin d’aucune éducation, on n’a pas besoin d’avoir une forme particulière... ce n’est pas l’élection, comme si Dieu choisissait Celui qui allait être un disciple.
Ce que l’on fait, la richesse, la beauté, l’âge n’a aucune importance, cela ne compte pas. L’Amour Divin peut briller en chacun. Il ne connaît aucune barrière, ce sont des barrières érigées par l’homme. OK c’est comme ça. Des barrières sont parfois nécessaires, on ne peut pas s’attendre à ce que tout le monde devienne médecin, il faut une certaine intelligence... tout le monde ne peut pas, mais l’Amour, la sainteté peut s’éveiller en tout un chacun, la dévotion peut s’éveiller en tout un chacun parce que cela fait partie de notre propre nature... L’air ne dit pas j’appartiens à certains pas à d’autres
Le soleil, l’eau, la nature non plus, le saint c’est pareil il est de la nature du Divin.
Histoire : Un saint était assis au bord d’une rivière, un scorpion tombe à l’eau. Le Saint essaya de le rattraper et chaque fois il le piquait... Quelqu’un qui observait la scène lui dit : Le scorpion vous pique, il n’a aucune reconnaissance! Il lui répondit : piquer est la nature du scorpion, sauver est ma nature. On ne contrarie pas sa nature, pourquoi irai-je contre la mienne qui est de sauver? Je ne suis rien de plus qu’un scorpion...

Les Saints ont leur nature propre... La nature du Divin, joie et amour inconditionnels. Les lois de la nature sont incompréhensibles, de même les lois des saints. N’essayez pas de les comprendre. Lorsque vous êtes creux et vide le Divin travaille à travers vous. Il vous arrive d’avoir une intuition, mais votre intellect n’est pas d’accord avec votre intuition. Mais l’intuition est au-delà de l’intellect, c’est plus profond. Les voies de la nature sont mystérieuses, ainsi en est-il des Saints. Un saint quand il dort, il dort, quand il mange, il mange, quand il boit, il boit etc... de la même manière que la montagne est là, vous êtes là faisant partie de l’existence, le saint fait aussi partie de l’existence.

Histoire : Un moine avait l’habitude d’aller chercher sa nourriture au palais, et on lui servait celle-ci dans un bol d’argent. Un jour, il mangea la nourriture puis il prit le bot et partit. Quand le roi apprit qu’il avait pris le bol, il fut surpris... pourquoi volerait-il? Trois jours plus tard le moine rapporta le bol... Le roi appela ses sages. Pourquoi le saint a-t-il agit ainsi? Pourquoi a-t-il pris le bol? et pourquoi l’a t-il ramené? Les sages dirent, il faut savoir ce que le saint a mangé ce jour-là.
Au palais, on avait confisqué de la nourriture et des objets volés... c’est dans un bol volé et avec de la nourriture volée que le saint avait été nourri. Aussi cette énergie est-elle passée dans le saint, il a agi en fonction de cela... cela avait eu un effet sur lui...

On ne peut pas connaître les saints. Les choses fonctionnent sur des plans très différents, c’est pourquoi très souvent les ennemis deviennent amis vice-versa... la nature est imprévisible. Ne dépendez pas de la logique, ce qui paraît n’est qu’une parcelle de ce qui est. La création est mystérieuse.
La logique peut vous conduire de n’importe où à n’importe où...
Une porte à demi fermée est aussi une porte à demi ouverte... si vous réfléchissez sur cette logique... la conclusion est si une porte est complètement fermée, elle n’est pas complètement ouverte... La logique est une petite portion de l’existence. Ne voyez pas la vie, les choses à travers la logique, c’est ce que l’on fait souvent.
Ce qui tue l’Amour c’est la discussion. Quand les gens ne sont pas surs de leur amour, ils ne discutent pas, mais lorsqu’ils sont très surs de leur amour des discussions commencent et quand la discorde arrive, comme chacun dit, je veux plus et il y a dispute...
Discussion signifie désaccord
L’Amour ne connaît pas de désaccord
L’amour signifie un mental qui dit OUI
La discussion c’est le mental qui dit non
C’est la base de la discussion et l’Amour ne peut avoir le dernier mot. L’amour c’est oui, le mental la discussion c’est NON
On ne peut convaincre personne de changer son cœur, ses sentiments par la discussion. Les discussions n’ont jamais rien changé. On ne peut obtenir l’Amour avec des arguments. On a envie que les autres nous aiment on commence à revendiquer, vois comme je t’aime tu as intérêt à m’aimer plus fort... si tu ne m’aimes pas je ne te parle plus et l’on en rajoute.
Au début on veut vous prouver qu’on vous aime, après il n’y a plus personne. Avec qui comptez vous être? avec quelqu’un qui est sûr de votre amour, ou avec quelqu’un à qui il faut prouver que l’on aime?
Il y a des choses qu’il faut tenir pour acquises. L’amour en est une. Vous devez considérer comme un fait acquis, que l’autre vous aime tendrement même si ce n’est pas le cas, alors elle se mettra à vous aimer, en tout cas le peu d’Amour qu’il y a dans cette personne ne sera pas réduit en demande car l’amour ne ferait que diminuer.

Supposons que vous vous aperceviez que quelqu’un ne vous aime plus autant qu’avant. Ne vous basez pas sur cela pour discuter ou quémander... Soyez enthousiaste, dites-lui que vous savez qu’il vous aime. Soyez joyeux, tenez pour acquis que cet Amour est immortel, cette attitude fera grandir L’Amour.
Mais si vous demandez, cela fera diminuer l’Amour. Cette revendication vous tirera vers le bas.
Ne demandez à personne de vous prouver son amour, vous la mettriez mal à l’aise.
On vous aime parce que vous réconfortez. Seuls les saints, le gourou, un sage peuvent vous offrir un amour inconditionnel, mais dans le monde dès que vous demandez, on cesse de vous aimer. Ne demandez pas de preuve à l’Amour.
Dans le monde, les gens vous aiment parce que vous leur apportez quelque chose et quand vous vous chamaillez, apportez-vous du réconfort? quand vous vous plaignez, apportez-vous du réconfort?

Quand vous apportez du réconfort ce qui vous revient c’est de l’Amour. Et c’est cette force que vous gagnez quand vous allez profondément en vous, et vous n’avez plus besoin de personne, vous êtes là comme une fleur... la fleur offre juste son parfum, elle ne se préoccupe pas si quelqu’un va la sentir... sa nature est d’Être...

Le contentement c’est tenir pour acquis qu’il y a de l’Amour et que tout le monde vous aime, cela vous permettra de vous sentir bien et alors tout le monde vient vers vous. Cessez de réclamer des preuves d’amour. L’Amour se passe de preuves. Ni les actions, ni les mots ne peuvent vous donner l’Amour.
On ne peut se fier à personne par les mots et les actes car ils appartiennent à la logique.

Celui qui est dans l’Amour divin ne dépend pas de la logique ni des arguments car il y a tant de formes de disputes. On peut transformer le noir en blanc et le blanc en noir, il suffit de changer de point de vue.
Les écritures qui parlent d’Amour... leurs et leurs préceptes doivent être suivi. Adonnez vous aux activités qui peuvent stimuler l’amour en vous. Si une chose, une attitude de notre part peut apporter et stimuler l’Amour chez les autres, alors faites-le. Vous savez ce sont parfois les petites choses qui posent des problèmes... Oublier d’envoyer une carte à votre mère pour la fête des mères va lui faire de la peine... Consoler d’une phrase quelqu’un qui en a besoin de simples gestes de gentillesse peut entretenir l’Amour.
Ne dites pas qu’il ne faut pas exprimer l’amour, s’il y a des choses que vous pouvez faire pour que tout le monde se sente bien faites-le et lisez des textes sur l’Amour et la Dévotion... Étudiez la vie des saints. Demandez vous, comment mon Maître agirait dans cette situation? Placez vous dans cette situation, et considérez vous comme faisant partie du Maître, du Divin cela peut ouvrir de nouveaux horizons dans votre vie, ça ouvre de nouvelles avenues.

Écoutez, lisez les discours de Narada plusieurs fois.

La connaissance ce n’est pas se dire, je l’ai déjà entendu, je l’ai déjà fait, il faut le faire, encore et encore de même les actes de gentillesse doivent se renouveler.

Un homme vient voir un saint et lui offre un gros livre. Voici un livre et le saint dit : Qu’est-ce que c’est? Il ouvre et voit que cet homme a répertorié tout le séva qu’il a fait dans sa vie... il avait tout écrit et le saint lui dit : jette le dans la rivière, rien de cela n’est du séva car tu t’en vantes... L’acte de gentillesse ne demande aucun effort, cela est dans ta nature. Le monde entier aimera être avec vous si vous avez un grand cœur.

Un jour, j’étais en Afrique du Sud et j’ai volé un paquet de thé... Ce qui s’est produit le dernier jour, j’allais partir, on faisait nos bagages, de ma chambre je me suis précipité dans la chambre voisine, d’habitude je ne rentre pas dans la chambre de quelqu’un c’était la chambre d’un professeur. Que voulez-vous? me dit-il. Rien... Il y avait un paquet de thé, je le pris et partis dans ma chambre. Ce professeur fut un peu interloqué... Guruji! Pourquoi a-t-il pris un paquet de thé? Il ne boit jamais de thé! J’ai pris le paquet de thé et je l’ai mis dans mon sac...
À l’aéroport, un homme âgé est venu vers moi, il avait les larmes pleins les yeux, Guruji avez-vous reçu les paquets de thés que je vous ai envoyés? Cet homme est entré dans un magasin, c’était un thé très spécial, il a acheté le paquet de thé, l’a donné au professeur en lui demandant de le remettre à Guruji... s’il vous plaît, je l’ai acheté de grand cœur, je voudrais l’offrir à Guruji... et le professeur avait oublié de me le donner... Le professeur avait peut-être pensé Guruji ne boit jamais de thé!... Mais le sentiment d’amour de gratitude avec lequel cet homme avait offert ce thé m’a poussé à entrer dans cette chambre, à voler le paquet et le mettre dans mon sac. Les personnes qui étaient avec moi dirent Guruji ne l’a pas reçu, il l’a volé... Je n’avais de cesse de prendre ce paquet... jusqu’au moment où je l’ai volé... parce qu’il me l’avait offert avec tant d’amour. C’est pourquoi j’ai dit : c’est le sentiment qui compte, ni les mots ni les actions, soyez en convaincus.... Il y a de l’Amour chez tout le monde.
Il y avait une disciple dans l’ashram, cette dame créait des problèmes à tout le monde... Alors un jour je lui ai dit : “restez tranquilles” et j’ai pensé “ si je la gronde, elle sera sage, mais elle n’y a pas cru... Guruji, vous n’êtes pas en colère, c’est une autre personne qui met la colère dans votre esprit, elle s’est mise encore plus en colère contre l’autre personne. J’ai apprécié la foi qu’elle avait... elle ne pouvait pas croire à ma colère... Quelqu’un qui vous est y très proche, si vous pensez que ce sont les planètes qui agissent vous ne lui en voudrez pas...

C’est le moyen de s’épanouir dans l’Amour divin...

Partager cet article

Repost 0

commentaires