Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

28 mai 2014 3 28 /05 /mai /2014 13:31

« Je ne sais pas »

Socrate a dit : Tout ce que je sais, c’est que je ne sais pas… et c’est la sagesse

Il y a le « je ne sais pas de l’ignorant, et ensuite vient le « je ne sais pas » du Sage… de l’homme de connaissance.

Quand l’égo est au maximum, alors c’est le « Oui, je sais »… même s’il ne sait pas l’égo croit toujours tout savoir… obnubilé qu’il est par lui-même…

Si vous dites à un « égo » qu’il est ignorant, il se met en colère… ne l’avez-vous pas déjà expérimenté ?

Ce que l’on lit dans les livres ne font qu’augmenter le savoir… et si nous avons une bonne mémoire celle-ci pourra le « resservir » à l’occasion.

Cependant si on découvre, par la méditation ou la réflexion, une vérité ou une idée, cela a cent fois plus de valeur, et si l’on met en pratique celle-ci alors elle devient une partie de notre Être. Elle devient vivante, parce qu’elle pénètre profondément en nous et se fond dans la Conscience… avec une paix profonde. Car c’est l’éveil. Et cela ne se peut que dans le « ici et maintenant » l’instant présent.

Goethe dit : « ce que tu as hérité de tes pères, acquiers le, pour le posséder »

Certains peuvent avoir un grand savoir, et demeurent des « ignorants »… car l’ignorance signifie tout simplement « ne pas se connaître, ne pas connaître sa profondeur »… certains pensent qu’ils sont intelligents parce qu’ils ont une bonne mémoire, ils ont appris dans les livres et leur savoir est grand… Ils pensent savoir « parce qu’ils ont toutes les réponses aux questions, mais au niveau conceptuel (ET) ». L’intelligence ne se mesure pas au « savoir » mais à la « Con-naissance »… l’être intelligent est curieux, il aime découvrir, se remet en question … l’homme de savoir se connaît à travers ses concepts etc lesquels ont enrichi son égo… l’homme de savoir a une opinion sur tout, se permet de juger, sans connaître…

Le Sage connaît mais n’en fait pas étalage, il ne juge pas, observe… et tente de faire évoluer les ignorants… vers ce « je ne sais pas du Sage »

Aditi 27 Mai 2014-

Partager cet article

Repost 0

commentaires