Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 15:27

L’Amour est un ART.

AIMER c’est l’art de savoir DONNER, de PARTAGER…

AIMER consiste essentiellement à DONNER.

  • Pourquoi devrions-nous toujours être reconnaissants à celui qui donne son temps, son écoute etc…

Dans la Kabbale il est dit que le plus important est le « don ». De nos jours, quand on parle de « don » nous pensons « argent », alors on entend ici et là « je ne peux pas faire de dons, je n’ai pas d’argent, etc… »

Que signifie réellement donner ?

La Kabale dit : l’être humain donne ce qu’il a de plus précieux, il donne de sa vie

Avons-nous déjà appréhendé le « don » de cette manière ? « Il donne de sa vie »…

« Donner de sa vie » qu’entendons nous ? Nous donnerions notre vie pour le bonheur de nos enfants ! nous pourrions mourir pour… autrement dit : nous serions prêts à sacrifier notre vie pour quelque chose qui nous tient à cœur… les soldats donnent leur vie pour la patrie, mais ce n’est que lorsqu’ils sont morts qu’on les remercie d’avoir donné leur vie pour la patrie !

Le DON signifie offrir. Alors qu’offre-t-on ?

« Celui qui donne, donne de sa vie »… il ne s’agit pas d’argent n’est ce pas ?

Quand on donne un sourire, une oreille pour écouter, sa joie, son savoir, sa compréhension, on donne en réalité ce qui est « vivant »… peut-on donner son sourire si on est mort ?

En donnant ce qui est vivant en nous, nous donnons parfois aussi la tristesse, nos peurs etc… là nous donnons au divin,! Quel que soit le nom que vous lui donniez…

Kabbale : Tout ce qu’exprime et manifeste ce qui vit en nous.

En donnant de Soi, nous enrichissons l’autre sans nous appauvrir. En donnant son oreille pour écouter un ami ou quiconque s’adresse à nous, nous ne nous appauvrirons pas. En donnant sa tristesse nous permettons à l’autre d’avoir de l’empathie, puis viendra la compassion… dès lors la vie et tout ce qu’elle contient devient simplement un enrichissement.

Est-ce donner, si nous nous impatientons en écoutant un ami ? Ou quiconque… Est-ce donner si nous affichons un sourire « commercial » tout en ayant de mauvaises pensées !

Est-ce donner si nous faisons un don pour que le monde le sache ?

Peut-on donner sans amour ? Et aimer sans donner ?. Ne peut donner celui qui calcule car le calcul exclu l’amour !

Rabbi Yohanan dit :

« Meilleure est la blancheur des dents que l’on offre à son ami qu’un bon verre de lait »

Lorsqu’on offre une part de soi, c’est l’Être tout entier qui se donne et se réjouit, et le Divin sourit aussi…

ADITI - 7/1 /14

Partager cet article

Repost 0

commentaires