Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

5 février 2015 4 05 /02 /février /2015 05:57

Le soleil ne se lève que pour celui qui va à sa rencontre.

Pour trouver Dieu en réalité, il faut descendre jusqu'à cette profondeur de soi où l'homme n'est plus qu'image de Dieu ; là même où au jaillissement de soi, il ne se trouve plus que Dieu.
Extrait de Sagesse hindoue, mystique chrétienne

Le péché n'est pas ce qu'en font les moralistes. L'état de péché c'est d'être distant de Dieu.
Extrait de La montée au fond du cœur.

Il n'y a que deux espèces de gens qui soient en paix : - ceux qui n'ont rien compris au mystère de Dieu et qui croient l'avoir compris : les théologiens. - ceux qui ont "réalisé" et ont accepté de ne rien savoir sur Dieu.
Extrait de La montée au fond du cœur.

Dieu est à la fois l'objet du regard et le mystère du non-regard. En vérité pourtant, ni le regard de l'homme ne l'atteint, ni son non-regard, ni son agir, ni son cesser d'agir. Dieu est l'Au-delà.
Extrait de Gnânânanda : un maître spirituel au pays tamoul.

L'esprit qui nous révèle Dieu est ce murmure indicible en quoi s'achève la parole.
Extrait de Sagesse hindoue, mystique chrétienne.

En révélant le secret de son être,
jésus a révélé le secret de chaque être.
Source : La Montée au fond du cœur, année 1956, F. X. de Guibert, 1986, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 143-145

On ne peut pas plus penser Dieu que l'on ne peut se penser soi-même. Se penser, c'est se perdre, c'est prendre pour soi une image réflexe et construite.
Source : La Montée au fond du cœur, année 1955, F. X. de Guibert, 1986, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 143-145

L'expérience de l'Absolu dont témoigne si puissamment la tradition mystique de l'Inde est comprise en sa plénitude dans le " Moi et le Père nous sommes Un " - de Jésus.
Source : Sagesse hindoue, mystique chrétienne, Centurion, 1965 / 1991, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 143-145

Tant que Dieu est considéré d'un côté et la créature de l'autre, il n'y a pas d'issue. Nul n'est autre à Dieu. Autrement Dieu n'est pas Dieu, il n'est pas de Dieu, rien n'est, l'être n'est pas.
Source : Intériorité et Révélation, Présence, 1982, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 143-145

Je ne dis pas que l'homme est Dieu ni que Dieu soit l'homme;
mais je nie que l'homme plus Dieu, cela fasse deux.
Source : La Montée au fond du cœur, année 1956, F. X. de Guibert, 1986, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 143-145

Partager cet article

Repost 0

commentaires