Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

17 novembre 2015 2 17 /11 /novembre /2015 05:23

L’attachement.

Un chien est attaché à une corde, à un arbre, non par sa volonté mais parce que son maître l’attache, en fait il n’a pas le choix…

Bien que certains font tout pour retrouver leur liberté en tirant sur l’attache…

La chèvre de Mr Seguin avait envie de liberté… mais elle était attachée, liée… elle ne pouvait gambader à sa guise, elle était triste ! Alors une nuit elle a rompu ses liens et enfin libre elle a vécu ses heures de bonheur intense… elle pouvait aller où elle voulait, faire ce qu’elle voulait… elle savait qu’il y avait le loup qui risquait de la manger, cet inconnu mais elle a préféré s’enfuir loin des longes qui la maintenaient prisonnière…

Nous nous attachons à notre animal de compagnie, nous nous attachons à certaines personnes, certains lieux, certaines choses, objets, bijoux, etc… cela est un acte quasiment volontaire… nous nous rendons prisonnier de quelque chose d’autre… nous n’avons pas un réel collier et une laisse…mais imaginez que vous soyez enchainés par de Vrais liens solides…

Aimeriez vous votre vie ? Pourquoi cela ne serait pas satisfaisant pour vous ?

IDENTIFIEZ sérieusement vos attachements ?

En quoi vous freinent ils dans la vie ?

Vous rêvez de liberté, d’égalité, de fraternité… tout cela est de l’ordre du fantasme tant qu’il reste le moindre attachement !
Pouvez vous être conscients de cela ?
Dans la réalité, vous êtes prisonniers, aucune égalité dans cet état vous vous nourrissez de ce que d’autres vous ont et vous donnent… fraternité, sans liberté cela n’existe pas… la fraternité c’est du domaine de l’amour véritable, l’autre c’est un autre moi… je le regarde non comme autre mais comme moi… je lui donne…
Avez vous remarqué lorsqu’il s’agit d’un être humain que l’attachement n’est pas le même que celui d’un animal ?
Comment l’être humain perd il sa liberté ?
Qu’est ce qui provoque l’attachement ?
Peut-on réellement se détacher ?
C’est parce que nous sommes esclaves de tout ce qui nous anime que nous désirons tellement la Liberté… on voyage et on se croit libre, on quitte et on se croit libre, on est seul et on se croit libre…
ce n’est jamais à cause de quelqu’un ou de quelque chose que nous perdons notre liberté, ce n’est qu’à cause des choix… plaire, satisfaire, … et où cela se loge-t-il ? Dans la mémoire…

En réalité nous sommes attachés à du vent ! Tout ce qui nous attache n’est pas « solide » donc tout peut être ôté…

Nous sommes, et cela pour chaque chose, attachés à nos pensées, à notre mental…Notre mental veut être libre cependant il aime avoir un ou des esclaves !

C’est ce que vous faites quand vous ne laissez pas la liberté aux autres. (à vous d’identifier vos esclaves !)


(ATTENTION ne confondez pas, vous avez des responsabilités en tant que parents et vous ne pouvez pas laissez vos enfants sauter du haut du falaise parce qu’il a envie de voler !!!)
Il ne nous reste qu’à balayer, qu’à laver notre mental…comment en ne s’accrochant pas aux pensées, tout attachement disparaîtra. Notre égo aime être identifié par nos pensées, je suis beau, je suis gentil, je suis , moi, moi, moi…. Tout cela est un leurre et vous entraîne dans « l’enfer » de votre mental…

Pensez vous que les pensées cessent totalement parce qu’un être est réalisé ?Vous vous trompez… cela fait partie du folklore, du mythe… non elles continuent à venir… la différence, c’est qu’on les laisse venir et repartir, sans rien y ajouter et sans rien y retirer…

Vous ne pouvez pas empêcher le vent de souffler, mais dans votre demeure vous ne laissez pas toutes les fenêtres ouvertes, vous ne laissez pas le vent s’engouffrer selon son bon plaisir. Vous l’entendez, le sentez et il poursuit sa route…

Aditi 12/11/15

Partager cet article

Repost 0

commentaires