Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

1 décembre 2015 2 01 /12 /décembre /2015 08:12

Q : pourquoi je me dispute avec ma femme alors que je l’aime ?

SSRS Quelqu’un a demandé à Nasruddin pourquoi il se disputait tellement avec sa femme, il a répondu : « Parce que je l’aime tellement que je me bats avec elle, si je me bats avec quelqu’un et que j’aime quelqu’un d’autre ça ne se fait !... Je fais tout avec la même personne. »

Les disputes font aussi partie de la vie.

Quand vous êtes trop concentrés sur une personne alors les disputes se produisent. Si vous avez, ensemble, un but commun, servir, élever la société, alors les disputes n’arrivent pas et l’amour fleurit et il y a beaucoup de travail pour chaque couple.

Dans la tradition du mariage indien, il y a une cérémonie appelée « saptapadi », les sept étapes que le couple doit faire ensemble. Une de ces étapes (un de ces vœux) c’est que le couple doit travailler ensemble pour l’élévation de la société.

Ça ce sont des vœux pour l’Inde… qui pourraient tout aussi bien être pour le monde!

Tous les jours une femme meurt sous les coups de son mari ou compagnon… la première gifle est donnée, puis il pleure et dit : « je t’aime tellement »… sauf, que quand on aime on ne frappe pas, on peut se dispute. Mais les coups n’appartiennent pas à l’amour, les coups rabaissent, les coups sont tout simplement de la haine… la haine de l’’autre. Réfléchissez…et si vous recevez des coups, sachez avec certitude que vous êtes une VICTIME que ce n’est pas parce que vous avez dit ou fait quelque chose de mal, le COUPABLE c’est l’autre, sa colère, sa haine qu’il projette sur l’autre. au sein du couple, d’un groupe, d’un cercle d’ami… la colère, la haine, le jugement trouve toujours un justificatif pour celui qui le fait… c’est la faute de l’autre…

Nous devrions toujours nous remettre en question chaque fois que nous accusons quelqu’un, que nous médisons sur quelqu’un… QU’EST CE QUE CELA A VOIR AVEC MOI ? Car avant tout c’est de nous de nos pensées, de nos actes qu’il s’agit… l’autre n’est qu’un prétexte, un miroir de ce que nous n’aimons pas, ou ne tolérons pas… Je parle ici, de celui qui AGRESSE et non de celui qui par peur SUBIT.

« il y a longtemps, mon avocat, Félix… (que j’appelais le chat) oui, je sais c’est idiot, mais ça faisait rire mes copines et ma mère… bref, Félix, disait ceci : Il n’y a pas pire moraliste qu’une « pute » repentie… »

Partager cet article

Repost 0

commentaires