Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

12 juin 2016 7 12 /06 /juin /2016 10:32

IMPACT DES EMOTIONS NEGATIVES

Les émotions négatives créent la frustration, le désordre dans notre esprit, et dans le rythme cardiaque, et affecte le corps. Alors que les émotions positives créent l’harmonie, la cohérence, des pensées claires…

PEUR DE LA MORT

tout le monde a peur de mourir, peur de laisser derrière soi les enfants, les parents…

Cependant, il y a une chose extrêmement importante pour tout chercheur de vérité, c’est de prendre conscience que l’on va mourir. Quand ? on ne le sait pas…

Lorsqu’un ignorant prend conscience que sa vie se terminera, qu’il va quitter cette terre, donc mourir, il dit : il faut que je profite un maximum de la vie, des plaisirs, sans voir que certaines choses alourdiront leur prochaine vie, alors ils font tout et n’importe quoi… Ils ne vont pas à l’essentiel car ce qui est essentiel pour eux c’est de vivre leurs désirs.

Lorsqu’un chercheur prend conscience qu’il n’est pas éternel, alors il ne veut plus perdre de temps à faire n’importe quoi, il fait le tri dans ce qu’il veut faire… il prend conscience des priorités de sa vie, il va à l’essentiel. Et, l’essentiel n’est pas l’accomplissement de tous les désirs et plaisirs qui lui passent par la tête, une vie saine, un corps sain, des pensées positives, l’acceptation de ce qui se présente dans l’instant et qui nous amène à plus d’intériorité, plus de joie…

L’ignorant aime les plaisirs éphémères, ceux qui ne le satisfont pas et qu’il recherche encore et encore.

Le chercheur aime la vie, pour ce qu’elle est, une manifestation de beauté et de joie… bien sur la vie n’est pas toujours belle, les guerres, les famines, les inondations, les catastrophes etc… tout cela n’est pas beau et ne peut en aucun cas laisser le chercheur indifférent.

Dans ces temps troubles, nous voyons les riches s’enrichir au détriment de l’humanité ! le chercheur se questionne et agit, en fonction de ce qu’il lui est possible, pour les autres, l’entraide, les dons financiers ou autres, un sourire à celui qui n’a pas de toit, on ne zappe pas l’humanité et l’on fait suivant nos possibilités !

Le chercheur est reconnaissant de ce que la vie lui offre, la nature tout ce qui n’est pas touché par l’homme et d’une beauté inouïe, non ?

Ce qui donne de la profondeur à la vie, c’est cette conscience que nous sommes tous interconnectés, tous mortels et nous en premier. Et bien sûr en tant qu’humain il nous arrive de nous soucier pour nos enfants, nous pouvons avoir parfois des peurs, mais en tant que chercheur, nous savons car c’est profondément enraciné que ça ne sert à rien, alors les soucis, les peurs ne font que passer sans laisser de traces. Non, nous ne pouvons pas être indifférent à ce qui est.

Toute pensée négative que nous nourrissons, nous perturbe physiquement, psychiquement,

nous éloigne du but. Cette peur présente chez beaucoup d’humains, de ne pas avoir de compagne ou de compagnon, à quoi sert-elle, sinon à mettre encore plus de stress, plus de peur…

La course à « une moitié » qui est l’autre sexe, ou le même sexe, nous affaiblit.

Soyez assurés que si vous devez rencontrer quelqu’un cela se fera, vous n’avez pas besoin de courir, c’est ainsi. Rien de ce qui est prévu pour nous ne nous sera enlevé… Détendez-vous dans cet espace (la foi, la profondeur, le silence) et laissez la vie être.

Notre vie est un livre où nous écrivons à chaque instant notre avenir…

Ps : ne vous méprenez pas, vous ne rencontrerez pas forcément quelqu’un qui passera sa vie avec vous, il y aura des rencontres éphémères, des ruptures affligeantes, ou violentes… tout cela est votre héritage des vies antérieures et même de cette vie, parfois.

Une relation se termine, bien, que m’aurait réservée celle-ci dans le futur ?

Aditi12/6/16

Partager cet article

Repost 0

commentaires