Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

20 avril 2017 4 20 /04 /avril /2017 07:25

Sadhana ou meditation ou yoga?

Question : Si je n'ai qu'une heure pour choisir entre Seva, Sadhana et Satsang, qu'est-ce que je dois choisir pour avoir une totale expérience avec le Divin?

 

HH SriSri Ravi Shankar:

 

Je veux vous dire un secret. Vous voulez l'entendre?

Ce n'est pas l'heure. Ce n'est pas un effort. Pas du tout. 'Japa tapa sadhana kachu nahi lagata karasata nahi kathari bhajo re bhaiya Rama Govinda Hari'. Ce n'est pas l'énorme effort que vous faites. Je dois faire Sadhana pendant 2 h. Non. Il suffit de sentir que la connexion est assez bonne ... Détendez-vous pendant vingt minutes. C'est important. Qui devrait faire un effort ? Celui qui n'est pas encore entré dans le chemin. Mais si vous êtes sur le chemin, vous avez un Guru, vous avez un chemin, des efforts ne sont pas nécessaires. Ce n'est pas nécessaire du tout. Se détendre sans effort c'est la façon d'aborder la méditation. Vous direz que c'est si facile à dire, mais l'esprit est occupé par tant d'autres problèmes mondiaux, parce que vous ne voyez pas que cela est temporaire, tout semble être très permanent. C'est le problème le plus important que nous avons tous les jours. Vous venez de vous lever et voyez ce qui se passait il y a deux cents ans auparavant, rien de tout cela n'était ici et, deux cents ans plus tard, tout ça ne sera pas là. Rien ne sera ici. Tout ceci est juste un rêve! Même juste en ce moment, tout ce qui se passe est comme un rêve. Ce matin, vous vous êtes réveillé, vous avez brossé les dents, vous avez fait tout cela, n'est-ce pas comme un rêve maintenant ? Hier, vous avez pris un bain, vous avez tout fait ... n'est-ce pas comme un rêve maintenant ? Le jour précédent, le mois dernier ou l'année dernière, revenez en arrière et voyez tout ce qui s'est passé jusqu'à ce moment, bon, mauvais, laid, tout est comme un rêve.

 

De la même façon, dans dix ou quinze ans : bon, mauvais et laid, tout finira. Si vous élargissez la vision et que vous voyez le passé et le futur, alors tout est comme un rêve, vous n'avez pas besoin de Sadhana. Mais ne prenez pas cela comme une excuse ! (Rires) Si vous vous réveillez, vous constaterez qu'il y a quelque chose de permanent et c'est là où vous êtes. ça ne nécessite aucun effort. Si vous aimez quelqu'un, vous ne devez pas faire un effort pour vous en souvenir ... Quelqu'un dont vous êtes profondément amoureux, devez-vous faire un effort « Oh, je dois aujourd'hui m'asseoir et me souvenir d’eux » et les appeler dix fois? Non. C’est là dans l'esprit. C'est donc ce qui est le principal, 'smaran' (rappel). Toutes ces puranas sont remplies de ces types d'histoires, comme Ajamila a tout fait et, à la fin, il a appelé «Narayana, Narayana» et il a obtenu la libération. Cela semble très drôle ! Mais ils voulaient seulement souligner que ce qui est important c’est cette connectivité. Si vous vous sentez connecté, le travail est terminé ! Si vous ne vous sentez pas connecté, vous avez fait cent fois votre sadhana pendant deux heures, trois heures, huit heures, vous vous asseyez et faites quelque chose, et cela ne sert à rien. Certaines utilisations sont là, mais vous ne les utilisez pas beaucoup. Au moins pendant ce temps, vous n'ennuyez personne!

Partager cet article

Repost 0

commentaires