Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

7 septembre 2017 4 07 /09 /septembre /2017 02:17
Aucune communication n'est possible quand on est confus.
 
 
Si l'on est dans la confusion intérieure, comment faire pour y voir plus clair ?
Si vous ne savez plus où vous en êtes, comment pourriez-vous vous y retrouver par vous-même ?
Est-ce possible ? Votre tentative pour mettre de l'ordre dans votre désarroi, aggrave encore la situation.
Ce qui peut arriver, c'est de vous apercevoir de cette confusion intérieure.
Beaucoup de gens ne s'en rendent même pas compte.
Les plus chanceux sont ceux qui s'en aperçoivent.
Quand nous sommes conscients de notre mal-être, nous l'offrons.
C'est ce que l'on appelle s'abandonner.
S'abandonner ou lâcher-prise signifient avoir suffisamment confiance en l'amour pour être capable de dire : "C'est trop pour moi. Je me sens si mal : occupe-toi de ce problème s'il te plait.
Soulage-moi de mon... "
Vous laissez tout dans les mains de Dieu et vous vous détendez.
 
D'une façon subtile, vous pratiquez cet abandon tous les jours.
Sinon, vous ne pourriez jamais vous endormir.
Avant d'aller vous coucher, tout ce que vous avez fait, vos pensées, vos désirs, vos blocages et tout le reste, Qu'en faites-vous ? Vous les laissez tomber ; vous vous affalez sur votre lit et vous calez votre tête sur l'oreiller.
 
Quelqu'un a dit : "Chaque nuit je m’abandonne ; tous les matins je reprends le fardeau."
Ainsi, toutes les nuits, tout le monde s'abandonne jusqu'à un certain point, c'est dans notre nature à tous. Vous lâchez tout pendant quelques heures ; alors, vous êtes heureux et en paix et vous dormez bien.
Le matin, quand vous vous réveillez, vous vous sentez léger et, à nouveau, vous endossez votre fardeau.
 
(Dieu aime s'amuser)
 
 
Cela semble vain pour certains, car ils n'ont pas la patience de persévérer dans cet abandon...
Pour ma part, je peux simplement vous en donner mon expérience... A une époque où ma vie n'était que "problème et difficultés en tout genre", sur les conseils de mon Maître j'ai appliqué ce baume sur mon âme, sans relâche, jusqu'au jour où peu à peu le brouillard s'est dissipé, et j'ai pu voir clair... car voyez-vous, aucun problème n'existe sans SA SOLUTION... mais bien souvent nous ne lisons pas bien l'énoncé du problème, et nous cherchons la solution ailleurs... mais la solution est en nous... Tout simplement parce que le problème est en nous.
 
Avoir cette compréhension nous aide énormément sur le Chemin ou dans la vie de tous les jours... Savoir qu'il y
a TOUJOURS une solution à notre problème nous rend persévérant... plus vigilant.
 
Aditi

Partager cet article

Repost 0

commentaires