Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

11 octobre 2017 3 11 /10 /octobre /2017 11:53

UNE AUTRE SOURCE DE SOUFFRANCE

 

 

MIROIR MON BEAU MIROIR …

 

On voit ce que ça a donné, la Reine toute puissante, tellement jalouse de Blanche Neige, demande à un serviteur d’emmener Blanche Neige dans la forêt et de la tuer. Il ne pourra pas tuer cette belle jeune fille, si gentille en plus, si confiante…

 

Ce miroir nous nous y mirons chaque jour… nos yeux sont à la recherche, inconsciemment, de qui est la plus belle, la plus mince ou la plus grosse, la plus laide… quand nous voulons nous rassurer…

La plus belle la plus mince procure un pincement de jalousie… Notre égo est à l’affut de tout ce qui peut mettre une barrière entre nous et les autres mais aussi entre nous et notre profondeur…
Il y a aussi : « miroir, mon beau miroir, dis-moi « y a-t-il quelqu’un de plus intelligent que moi ?

Et de fil en aiguille, nous perdons notre tranquillité, nous nous perdons.

 

La création a fait son travail, l’égo détruit ce travail.

 

Pourquoi toujours chercher à se comparer ? Chaque personne n’est-elle pas unique, unique dans son apparence, unique dans ces empreintes, dans son ADN ?

 

Il est possible de comparer deux objets identiques, quelques fois un a des défauts, l’autre non… mais sommes-nous des objets… pourquoi nous considérons nous comme des objets quand nous désirons nous comparer.

La comparaison est un jugement. Nous jugeons les autres, nous nous jugeons… que ce soit en bien ou moins bien.

 

Par exemple pour ma part, il y a des mantras identiques, chantés par des personnes différentes et je préfère l’un à l’autre… Juger signifie condamner

 

Dans ce jugement ce qu’il est important d’entendre c’est le DESIR où se loge le désir, dans l’égo et soi nous nous trouvons nettement supérieur soit nous devenons moroses « ah ! si j’étais comme ça ! »

 

Tout y passe, toutes les couches, dans la comparaison… ce désir de posséder ce que l’autre possède, la beauté, la richesse, l’intelligence, l’égo est alors si triste, on en veut parfois à ceux qui ont ce que nous désirons, « pourquoi pas moi ? »

 

Quand la compréhension vient, c’est l’intelligence qui nous guide… Réfléchissons : Avons nous envie, désirons-nous la maladie de quelqu’un ? désirons-nous la pauvreté ? désirons-nous la laideur ? Sincèrement vous sentez vous mieux… quand vous estimez que quelqu’un est moins bien que vous ? Je parle dans n’importe quelle situation…

 

Les gens qui se comparent vieillissent mal, le corps se dégrade au fil du temps, la beauté est un souvenir, la mémoire etc… Continuer à aimer la beauté et tout le reste chez les autres, ne les jalousez pas.
Reconnaissez cette Beauté quand bien même elle n’est plus manifestée chez vous.

 

Apprenez tant qu’il est temps à ne plus être sensible au désir qu’on vous trouve beau ou belle, intelligent …  Appréciez la Beauté qui est l’essence même de la vie. Apprenez à vous libérez de la forme, élevez votre Conscience. Vous verrez alors comme il est absurde de se comparer….

 

Aditi octobre  2017-

Partager cet article

Repost 0

commentaires