Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

12 août 2008 2 12 /08 /août /2008 06:44
Merci d’avoir contribué à la réussite de l'échange de poignées de main planétaire tout au long de son voyage autour du monde en route vers Beijing. Nous livrerons son message, porteur de dialogue et d’amitié, par voie d’une imposante campagne publicitaire et médiatique lancée avant les cérémonies de clôture des Jeux. Or, plus les participants seront nombreux, plus notre message se fera entendre – alors s’il vous plaît, si ce n’est déjà fait, prenez le temps de transmettre le lien suivant à vos amis et à vos proches :

http://www.avaaz.org/fr/handshake/97.php?cl_tf_sign=1

Merci beaucoup!

----------------

Chers amis,

À la veille des Jeux Olympiques de Beijing, le monde entier constate, avec des émotions mitigées, l’état de la situation dans ce pays. Ce moment devrait nous rapprocher, et les citoyens de la Chine méritent pleinement de vivre cette période exaltante -- mais mais le gouvernement chinois n’a toujours pas entamé de dialogue significatif avec le Dalaï Lama, ou révisé sa position vis-à-vis de la Birmanie, du Darfour et autres enjeux pressants.

Pire encore, des groupes extrémistes tentent de discréditer le militantisme que nous pratiquons à la veille des Jeux, le qualifiant d’anti-chinois. Nous ne pouvons demeurer silencieux, mais nous ne pouvons laisser nos efforts être détournés pour mieux nous diviser. Que faire ? La réponse est venue du Dalaï Lama lui-même, par un geste sans équivoque qui reflète l’amitié et l’esprit olympique : une poignée de main.

La première fut échangée à Londres, suivie de milliers d’autres, passant de main en main – ayant désormais rejoint le cyberespace, la poignée de main atteint tous les coins du réseau planétaire pendant son trajet vers Beijing. Nous pouvons toutes et tous y participer, chinois et non chinois, et cela vient avec une promesse : TOUS nos gouvernements doivent être tenus responsables des résultats de leur inaction, au Tibet, en Irak, en Birmanie ou ailleurs. Nous livrerons notre message par la voie d’une campagne médiatique audacieuse à Hong Kong et dans le reste du monde : Cliquez ci-dessous pour connaître l’origine de la « poignée de main Un monde », inscrivez-vous pour participer, et surveillez-là alors qu’elle sillonne le monde --

http://www.avaaz.org/fr/handshake/97.php/?cl_tf_sign=1

Des appels du monde entier ont eu quelques effets encourageants, mais la résistance des dirigeants chinois demeure, à ce jour, très forte. Si nous espérons améliorer et non empirer la situation en Chine après les Jeux, nous devons prouver d’une part que nous ne nous tairons jamais et que le défi auquel nous sommes confrontés est pour nous source d’inspiration.

Voilà notre dernière chance de préserver l’esprit olympique, à l’aide du message d’amitié et de dialogue que nous partageons avec le Dalaï Lama. Plus le nombre de participants à l’événement de la poignée de main planétaire sera grand, plus le message que nous diffuserons par les médias chinois et étrangers sera puissant. Alors faites circuler ce courriel et encouragez vos proches et vos amis à participer. « Un Monde, un Rêve » incarne un idéal plus grand que celui des Jeux Olympiques -- Il est temps pour les citoyens de tous les pays de réclamer que l’on vise à nouveau cet idéal.

Respectueusement,

Paul, Ricken, Ben, Milena, Graziela, Iain, Pascal, Véronique et toute l’équipe d’Avaaz

PS Pour en savoir plus sur l’appui du Dalaï Lama aux Olympiques et ses positions sur le Tibet et la Chine, voir (en anglais seulement) :

http://www.dalailama.com/news.229.htm
http://chinadigitaltimes.net/2008/05/chinese-student-interviewing-the-dalai-lama/

Partager cet article

Repost 0

commentaires