Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

23 mars 2006 4 23 /03 /mars /2006 16:42
    C'était il y a quelques jours...  Installée dans le silence palpable et joyeux de notre appartement...   J'ai fait le ménage... non, ne croyez pas que cela soit exceptionnel. J'ai eu envie de passer un moment virtuel avec ma fille, qui elle, bien sûr était au lycée...
Installée devant une feuille blanche, j'ai laissé la main guider le stylo et écrire...

                                      A toi mon Ange...


    Et voilà... Je viens de faire le ménage, j'en ai marre de voir cette poussière qui s'invite, s'infliltre sans y être autorisée. Pourquoi ça existe la poussière? Nous aime-t-elle autant que ça pour qu'elle nous envahisse et s'accroche à nos basques...
     Non, mais...  Quel progrès a-t-elle fait depuis qu'elle existe? Tu te rends comptes, elle n'a pas encore compris que ce n'est pas très bien de s'accrocher, d'être attaché comme ça à l'humain. En plus elle ne se rend même pas compte qu'on ne l'aime pas particulièrement, sauf, il faut bien lui rendre justice, quand on s'en sert... oui, oui, je dis bien quand on s'en sert... cela arrive...
    voilà, par exemple, quand tu étais petite, tu écrivais grâce à elle, "maman", tu la chassais juste un peu pour qu'elle puisse laisser apparaître ce mot magique... ou encore "je t'aime"...   On s'en sert mais on ne l'aime pas. Va donc savoir pourquoi nous sommes si compliqués...
    Pourquoi il faut toujours que ce petit mental choisisse, ceci et non pas cela. bref, il n'en reste pas moins qu'elle n'a rien compris, elle pourrait être libre dans la nature, voler tranquillement dans l'espace, au lieu de ça, elle s'évertue à vouloir coucher chez nous, s'infiltrer dans la moquette, se cacher sous les lits et les meubles... se poser délicatement sur tous ce qui se trouve sur son passage, tisser un filet uniforme croyant se cacher, car tant qu'on n'y met pas le doigt, elle est presque invisible!... Mais je l'ai dérangée, emprisonnée dans un chiffon et aspirer... ça l'apprendra à rentrer chez nous. Non mais heu...

    Bref, jusqu'à demain je suis tranquille, elle ne se montrera pas trop, elle va rester discrète qur sa vie et continuer à se poser délicatement sans faire de bruit et croire que je ne verrai rien.

    Voilà, je suis heureuse d'avoir partagée ces pensées avec Toi et av ec Vous qui me lirez...

    Et mon secret... c'est que la poussière reste une énigme pour moi, quand elle n'est pas générée par le vent qui passe avec fureur sur les fleurs leur ôtant le pollen ou sur un chemin de terre...

    Poussière de pollen... poussière de...
    A quand la poussière d'étoiles sur la télé, hein???

    Moi je l'ai déjà ma poussière d'étoiles...
    Ma poussière d'étoile à moi, c'est Toi

Aditi (maman)


 




   
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mireille 29/03/2006 16:26

Beau délire : cela m'arrive régulièrement de laisser mes idées vagabonder...La spontanéité est à préserver.Je te laisse maintenant,Mireille