Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

16 avril 2006 7 16 /04 /avril /2006 16:58
L'Amour comme une ombre
Rôde auprès de l'onde.
Onde si bleue
Sous le ciel radieux.
Eros, veille, l'arc bandé
Voit sa proie s'avancer.

Elle, si belle, si brune
Visage merveilleux, couleur prune
A l'ombre du sole pleureur
Laisse déferler ses pleurs.

Le temps semble arrêté,
Elle pense son passé
Les rayons d'or jouent dans sa chevelure
Aux reflets moirés, si brune.

Une bise légère
Sèche ses larmes amères.
L'oiseau pousse un cri plaintif.
Elle lève son regard contemplatif,
Vers le Ciel souverain
Du monde des humains.

Lui, visage triste
Avance, mine grise,
Jeune homme aux cheveux d'or.
Sur son visage se lit, la mort.

Penché sur l'onde
Il voit le reflet du monde
Ce monde qu'il a perdu.. décroche...
Eros guette, s'approche
Décoche une flèche en plein coeur
Du jeune éphèbe... douleur...

Larmes en joie changées,
Il voit la belle eplorée.
Ses pas le guident,
Sous le saule prodigue.
Sans un mot, rien que des yeux
Se contemplent, heureux.

L'Amour s'envole dans les Cieux,
Tout raconter à Dieu.

Eux, vivant un instant suprême
S'approchent lentement, blêmes...

La vie à nouveau passe dans leurs veines,
Les prend, les tourmente, les déchaine.
Dans les bras l'un de l'autre
Se jettent, se bercent, trouvent l'Autre.

Amour, Amour Divin,
Amour, Amour sans fin
Sans toi, la vie est fièvre
Sans Toi, la vie est amère.

L'oiseau vole au-dessus d'Eux
Son chant est joyeux.
Le soleil joue dans leurs cheveux,
Le vent caresse leurs corps heureux.

Sur l'Onde se penchent,
La vie à nouveau les enchante.

(1985)   M.L

Partager cet article

Repost 0

commentaires