Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 08:28
Image universelle
du Pére et de la Mère
qui veille sur le
Nouveau-né...

Mais bien que l'enfant grandisse,
Ils veillent toujours...
la souffrance de leur enfant
est aussi la leur...
la joie de leur enfant
est aussi la leur...

Pensons-y, quand une pulsion
de haine nous traverse l'esprit
                                                    Pensons à nos propres parents...
                                                    A nos enfants,
                                             Ainsi la Conscience s'ouvrira,
 sur la douleur     que peut ressentir l'autre...


(Voir le commentaire sur Sagesse)

Il est vrai que la plupart des gens désirent la Paix... mais dans une guerre, je crois que personne n'est tout blanc ou tout noir... Les Palestiniens rejettent la faute sur les Israéliens, et les Israéliens rejettent la faute sur les Palestiniens...  La politique pense toujours avoir raison, les idiots dans cela c'est le peuple, il se bat au nom d'idéologie. Nous savons que toute idéologie est de l'ordre du fantasme... Un idéal qu'est-ce, sinon une pensée qui prend sa source dans l'esprit humain... l'égo... égo qui pense que lui seul a raison, égo qui pense que seule sa pensée, son idéal est réel...
mais aucune pensée émanant de l'égo n'est plus saine qu'une autre.

Eduquons nos enfants dans l'Amour du prochain,
Apprenons-leur à accepter la pluralité des religions,
des traditions, cela les enrichira.
Ils deviendront des HOMMES dignes de ce nom
que Dieu a donné aux humains...

Nous, humains, qui prétendons être intelligents, soyons vigilants
à ne pas être simplement des "animaux" soumis
à leurs pulsions... nous pouvons être plus, tournons
nos coeurs vers la Sagesse, vers la Vie...


Si le Silence venait dans les esprits des "dirigeants" de tout pays,
alors il y aurait une place pour les valeurs humaines...
Ne sommes-nous pas TOUS FRERES,
si l'extérieur n'est pas tout à fait semblable,
le même sang rouge coule dans nos veines,
les mêmes larmes coulent des yeux des mères, des enfants, des hommes...
 
Ouvrons notre coeur et laissons la Conscience Divine guider nos vies,
alors nous connaîtrons la Paix,
et surtout nous n'ajouterons pas de la haine à cet égrégore de haine qui tel un nuage noir, menaçant une écatombre nous survole ...
Aimons l'autre dans sa différence,
prendre part pour l'un ou l'autre c'est déjà donner son opinion
et participer à la haine qui anime les uns et les autres...
Méditons, unissons nos esprits dans un élan d'Amour.

Hommes de toutes les couleurs, de toutes les religions je vous aime...

Que l'Amour soit votre Chemin de Vie,
 que les valeurs humaines véhiculées par l'Amour soit notre Chemin de Vie...
 N'ayons plus peur des différences, n'ayons plus peur d'aimer.


Ramenons le calme dans nos esprits,
afin que celui-ci imprègne chaque geste, parole, et pensée,
 pour que la Joie soit
dans chaque foyer, ici et là, ici et ailleurs...

 Apprenons à Accepter l'autre TEL qu'Il est...
la vie coulera comme un fleuve d'Amour.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Salam 06/02/2009 11:31

Merci pour ce texte magnifique.J'ai le sentiment qu'il vient en réponse à mon appel récent.Comment dire?Pour moi, être neutre consiste à se placer toujours du côté des victimes. Du temps des attentats suicides en Israël, je soutenai les israëliens contre mes frères, car ils dépassaient les limites de la légitime résistance.Désolé, mais dans le monde dual des formes, la paix n'est malheureusement possible que pour ceux qui ont les conditions d'imposer le respect. L'histoire le démontre: les amérindiens, les africains, les aborigènes, les tibétains...Sans Etat Palestinien reconnu et agréé par les Nations Unis, sans développement, commerce et relations d'assistance diplomatique dissuasive, cela sera toujours impossible aux palestiniens.Autre solution: parlez, priez, et la paix viendra quand ils seront tous morts... peut-être...