Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

30 mai 2006 2 30 /05 /mai /2006 09:38

Le questionnement du chercheur dans sa quête de l'absolu est incessant... qui suis-je? a quoi sert ma vie? etc...


    Quelques fois, la solitude est tellement profondde que l'angoisse nous pétrifie... et si... , c'est la raison pour laquelle nombreux sont ceux qui abandonne...  et alors toutes les excuses sont mises en avant... nous n'avons pas le temps, nous sommes fatigués... oui mais, non mais... etc...


    Et puis, il y a les "mirages", nombreux sur le chemin, nous croyons voir, nous croyons obtenir, nous croyons avoir vaincu nos faiblesses, notre imagination etc... et un jour c'est la tempête, nous voilà à nouveau confronté à nos "démons" tout revient et nous voyons que ce n'était qu'une illusion, le fruit de notre imagination, et souvent avec amertume de nous être trompé nous-mêmes, d'avoir "inventé", fabriqué des images, nous sommes en proie au découragement...  mais le chercheur, se remet en route et il continue, inlassablement... 
    Le vrai chercheur n'abandonne jamais sa quête. Il a cette certitude profonde que les moments de plus grand désarroi sont des bornes qui lui montrent le chemin... Il sait qu'il trouvera...  ce "trésor". Il sait qu'il ne peut vivre dans l'illusion, il quitte son "moi je sais", son "moi je suis mieux", son "moi j'ai tout compris", et tous ses "moi je"... il lui faut revêtir l'humilité pour faire le vide et ne plus s'attacher à ses images, ses folies qui l'éloignent du but...
    Et même au plus profond de sa nuit, du doute qui l'assaille, il se relèvera et continuera sa route...


à suivre (tiré du livre d'Aditi "l'enseignement du Maître".   

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mayanhotep 30/05/2006 13:09

( Il sait qu'il ne peut vivre dans l'illusion, il quitte son "moi je sais", son "moi je suis mieux", son "moi j'ai tout compris", et tous ses "moi je"... il lui faut revêtir l'humilité pour faire le vide et ne plus s'attacher à ses images, ses folies qui l'éloignent du but... Et même au plus profond de sa nuit, du doute qui l'assaille, il se relèvera et continuera sa route... ) quelle belle vérité !!!!! Dominique