Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

6 juin 2006 2 06 /06 /juin /2006 08:20

    Les hommes deviennent amis lorsqu’ils ont un ennemi en commun. Ils ne sont pas amis du fait de leur nature amicale.
    Avez-vous observé cela ?
    Voici ce qui arrive souvent : deux personnes sont opposées à une même chose, elles deviennent amies très facilement. L’ »amitié » est souvent basée sur le désaccord. Sur le nombre de points de désaccords qui nous opposent à une personne, nous nous accordons, nous nous rencontrons. C’est ainsi que deux personnes qui se reprochaient mutuellement certains faits deviennent amies dès qu’elles ont un reproche commun face à une troisième.
    Ceci n’est pas l’amitié.
    Les nations deviennent alliées lorsqu’elles ont un ennemi commun. La Russie n’était pas très amie avec l’Amérique : l’une et l’autre devinrent amies lorsqu’elles eurent un ennemi en commun. Une fois l’ennemi disparu, écrasé, elles se séparèrent et gardèrent leur inimitié pendant longtemps… Avez-vous observé ceci ?

    Pour chaque chose, il en est ainsi, et nous voyons cela en nous-mêmes. Souvent nous sommes malheureux quand un autre est malheureux… Nous sommes en colère quand un autre est en colère, ainsi, nous avons une justification quant à nos propres actes… à être ce que nous sommes.
Car l’autre est inacceptable ! son attitude est outrageante.
L’autre n’est pas bon, il a tort, n’aurait pas dû dire ceci ou se comporter comme cela.

    Penser aux fautes des autres, ou à ce que nous croyons appartenir à l’autre, nous place dans un état d’excitation intérieure et détruit notre paix, recouvre notre ciel de gros nuages noirs.
     C’est souvent ce qui arrive
    Comme vous ne pouvez pas exister de vous-même, vous regardez l’autre agir de telle ou telle manière, faire un acte inacceptable pour vous. Et c’est ce qui vous perturbe, c’est ce qui obscurcit et chasse l’Amour.

    Comment comprendre cette attitude ?

    On peut faire des exercices pratiques, comme le Kriya… Il libère, enlève le marbre en excès qui recouvre notre visage lumineux, enlève les « détritus », le mental, les pensées. Toutes les pensées sont balayées afin que vous puissiez être dans cet Amour, cet amour divin qui est l’Essence de vous-même, l’essence de toute vie.

    Une seule personne réfléchie en beaucoup d’autres, comme si chacun était une partie d’elle-même… Amour.

    L’expérience de cet Amour qui est une fusion de l’Être et du corps, être UN.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

mireille 07/06/2006 12:17

Bonjour,Belle réflexion...Mireille