Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

9 juin 2006 5 09 /06 /juin /2006 06:55






Dans l’Amour, il y a de nombreux obstacles, notre mental… Notre mental habitué aux valeurs opposées : amour /haine.
Quand l’amour arrive, la haine suit derrière.
Quand la haine arrive, soyez-y indifférent, observez, méditez.
Le Sudarshan Kriya, la méditation, vous aideront. Un petit moment de Kriya va vous détendre. Vous pouvez être complètement détendus et complètement actifs. Votre vie unifiée au lieu d’être coupée en morceaux.
Quand tous les aspects de notre personnalité surgissent en même temps, nous éclatons, il n’y a pas d’unité, il y a des millions de voix, de personnages différents qui se bousculent, comme sur la place du marché !

La Paix, c’est l’Unité, la cohérence entre toutes ces choses. Comme un sommeil profond vous transforme, vous vivifie, les pratiques enfanteront cet Amour profond en vous.

Q : - Comment des gens aussi divers peuvent-ils se réunir autour de vous ? Et tous très à l’aise avec vous ? C’est étrange !

Les gens sont opposés et viennent pourtant tous ensemble. Oui, à la circonférence, les hommes sont très éloignés, mais au Centre ils sont tous réunis. C’est ainsi autour des Sages. Le Centre connecte le tout. À même distance de chacun il y a l’harmonie.En chacun de vous, il y a une telle harmonie, vous êtes capables d’être cet infini qui est Dieu.
DIEU AIME LA VERITE

Le jour où nous aimons toute la variété de la Création, il n’y a plus rien à haïr. La haine disparaît de notre vie.
…la perversion…

La haine est perversion de l’Amour.

Un jour Bouddha acheta un mouchoir et lui fit cinq nœuds.

Le montrant à ses disciples, il demanda si c’était un mouchoir… puis enlevant les nœuds un à un, il demanda si c’était le même mouchoir… (le Maître exécuta ceci pour ceux qui étaient présents ce jour-là, et ce fut un grand enseignement)

Oui, c’est le même mouchoir…
Non, car il y a une différence… les nœuds n’y sont plus.

La haine est un Amour avec des nœuds. L’Amour se transforme en nœud qui est la haine. Quand ces nœuds sont dénoués, c’est l’Amour Divin, le Pur Amour.

Dans la vie, à tout ce qui vous éloigne du Centre, et qui obscurcit l’Amour, soyez indifférents.
Si vous n’y croyez pas, ne vous forcez pas !
Le doute est un bon feu, cuisez bien avec vos doutes et la croyance qui viendra sera réelle et permanente, sera authentique. Allez au fond de vos doutes, ça n’a pas d’importance, Dieu peut vous attendre, Il a attendu toutes ces années, ces siècles, Il peut attendre, il n’y a pas d’urgence…
Vous n’avez confiance en rien, voyez si vous pouvez rester ainsi, faire du doute, votre maison. C’est impossible, mais au moins, si vous le faites entièrement, votre mental se débarrasse du doute.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

laouenanig 10/06/2006 18:17

puissent les hommes comprendre ton message...la haine est un amour avec des noeuds...ma vie doit être toute nouée...terrifiant cette haine qui m'a détruite, moi qui ne voulait qu'aimer.l'amour devient parfois possession. je n'ai rien vu venir, l'autre m'a dévorée.il aurait du te lire... Mais il n'aurait rien compris ...merci de ton passage chez moi