Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

16 mai 2009 6 16 /05 /mai /2009 10:20
Arrêter de faire des reproches,
à vous-même et aux autres

L'étape suivante, c'est d'arrêter de faire des reproches, aux autres et à soi-même.
 Le voyage spirituel est un voyage vers le Soi et lorsque vous commencez à vous faire des reproches, vous ne cherchez plus à atteindre le Soi. Vous n'êtes plus attiré par cette recherche. Sans ce mouvement vers le Soi, vers l'esprit, vous voyagez vers la matière. La joie issue de la matière fatigue, celle issue de l'esprit élève.

Vous trouverez des qualités négatives en vous-même, mais ne vous en faites aucun reproche.
A chaque fois que vous vous blâmez vous-même, vous êtes amené à blâmer les autres, parce que la critique de soi ne peut durer trop longtemps.
Vous trouvez une échappatoire en la reportant sur quelqu'un d'autre. Cela fait naître la haine.
Et chaque fois que vous blâmez quelqu'un d'autre, vous vous préparez de nouveau à vous blâmer vous-même.
Tant de reproches sont émis de nos jours qu'ils imprègnent la conscience du monde entier.

Sri Sri Ravi Shankar



Qui plus est en blâmant sans cesse autrui, vous leur faites penser qu'ils sont mauvais, qu'ils ne seront jamais capables de faire quelque chose de bien...

N'oubliez pas: que vous reprochez aux autres ce qui est en vous... En faisant des reproches c'est en fait vos propres défauts que vous dévoilez...

SOYEZ CONSCIENTS de votre propre potentiel positif, et de celui des autres, de vos enfants surtout... car l'enfant se construit en fonction de ce que font ressortir les parents... N'ayez pas de la rancoeur quand vous échouez dans votre vie, c'est vous-même qui la construisait... n'en faites pas payer le prix à vos enfants, à ceux qui vous entourent...

Vous recouvrez sans cesse la Beauté par votre négativité... Arrêtez de vous plaindre, vous arrêterez aussi de blâmez sans cesse.

Aditi.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

astrea 23/05/2009 18:37

c'est tellement vrai! nous sommes nos plus sévères juges! et parfois nous n'oserions jamais dire à quelqu'un d'autre ce que nous osons nous dire....Nous pardonnons à ceux que nous aimons, bien plus facilement qu'à nous-mêmes! Nous avons été éduqués à faire passer les autres avant nous, et à ne pas nous écouter....Nous aimer était catalogué comme narcissique, égoïste..Les valeurs se renversent, et parfois dans leur extrême...C'est devenu l'ère du "moi d'abord..." Il est bon d'être dans le juste milieu...On essaie..! 

witney 22/05/2009 19:58

En voyant le négatif chez l'autre, on le nourrit des 2 côtés et on enferme l'autre, on ne fait avancer personne,  tout est une question de vue (au sens bouddhiste du terme), bonne journée  witney

witney 22/05/2009 19:57

En voyant le négatif chez l'autre, on le nourrit des 2 côtés et on enferme l'autre, on ne fait avancer personne,  tout est une question de vue (au sens bouddhiste du terme), bonne journée  witney