Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

15 juin 2009 1 15 /06 /juin /2009 07:05
Comment éduquer ?


Le terrorisme ne peut être arrêté à moins que la connaissance spirituelle soit donnée. C’est seulement la connaissance spirituelle qui peut enlever cette étroitesse d’esprit. Sans cela même si on dépense des millions au Pakistan pour mettre fin à la terreur, ces tentatives seront sans succès.

L’argent seul, n’apportera pas de changement, c’est l’état d’esprit qu’il doit changer. Nous devons tout mettre en œuvre pour favoriser une éducation spirituelle. Diffuser le message de non-violence, d’amour et de compassion. Alors cette attitude de violence, de haine de domination s’en ira.

Guruji




Plus nous connaîtrons les différentes religions, les différentes cultures, plus nous serons tolérants... apprenez aux enfants dès le plus jeune âge de respecter l'autre dans sa différences. Ne l'enfermez pas dans vos peurs, vos croyances en pensant que cela est juste...

Les parents donnent une religion à leurs enfants pour qu'il y ait une continuité. Mais chaque enfant a sa propre personnalité, n'en faites pas le fruit d'une éducation étriquée, d'une vision erronée... donnez lui la possibilité de découvrir par lui-même en lui donnant tous les ingrédients, montrez lui votre tolérance, si vous êtes tolérants et surtout n'oubliez jamais que ce ne sont pas les mots qui éduquent mais l'EXEMPLE que vous leur donnez...
La plus grande influence que reçoit l'enfant est votre comportement dans la vie... le comportement de ses parents, de sa famille.

Quand nous étions enfants  nous ne disions pas de "gros mots" car nos parents n'en disaient pas, un de nos cousins venaient passer des vacances chez nous, ses parents, des bourgeois, lui interdisait de dire  des grossièretés. Aussitôt qu'il arrivait à la maison, avec son accent parisien, il s'adressait à mon père:
Tontaine, s'il vous plait, puis-je dire des grossièretés... mon  père lui demanda: Pourquoi as-tu besoin de faire cela? Parce que mes parents me l'interdisent et cela m'étouffe. et mon père lui disait: bon dis ce que tu veux... et là il sortait un chapelet de gros mots... puis  Oh merci Tontaine cela m'a fait du bien... il lui était aussi interdit de se salir en jouant et comme nous habitions à la campagne, il plongeait ses mains dans la terre...

Voyez-vous, les interdits, les punissions, n'empêchent pas l'enfant... s'il vous entend dire des gros mots, ne l'obligez pas à se taire... observez le, et voyez plutôt ce que vous lui inculquez.
Donnez lui le meilleur de vous-mêmes... et plus tard quel que soit le chemin qu'il prendra, il se souviendra.


Aditi

Partager cet article

Repost 0

commentaires

witney 09/07/2009 22:11

éduquer par l'exemple, c'est important !! witneyet une éducation spirituelle si possible ..