Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

12 juillet 2006 3 12 /07 /juillet /2006 17:49


Q : - quel genre de technique enseignez-vous ?

SSRS : - c’est une technique qui est enseignée dans un stage, le Sudarshan Kriya…

Q : - Que se passe t-il pendant le Sudarshan Kriya ?

SSRS - Tous les stress, toutes les tensions qui sont dans le corps sont entreposés dans chacune des cellules du système, sortent, sont relâchées en une demi-heure de Kriya. Le kriya, vous emmène dans un état de Méditation profonde, à l’intérieur de vous-mêmes, après cela si vous avez un moment de colère vous allez être conscient de ce moment, la Conscience est présente, donc certaines techniques sont là pour vous aider.
Lorsque vous êtes agité ou en colère, que faut-il faire ?
Simplement de petites choses qui vont vous aider à sauver votre esprit à tout prix, et aussi à garder l’esprit dans le moment présent… Autre chose intéressante à constater à propos de votre colère, que vous l’ayez déjà constaté ou non, c’est qu’elle se construit pendant plusieurs jours, la colère grandit en vous… Comment cela se produit-il ? une petite chose va commencer à éveiller la colère en vous, peut-être que vous voulez que cette fleur ne soit pas ici mais là, elle n’est pas au bon endroit, elle n’aurait pas dû être là…  Ceci ajoute un peu de colère aux cellules de votre corps, maintenant vous voulez vous promener en voiture et votre voiture ne démarre pas, c’est une autre source de colère qui pénètre dans chacune de vos cellules, puis vous conduisez et vous vous trompez de route, encore une fois ceci est une source de colère en vous. Le lendemain, lorsque vous « éclatez », peu importe la raison pour laquelle vous éclatez, c’est tout à fait arbitraire, ça été tout simplement, comme on dit, « la goutte qui a fait déborder le vase ». Le vase était déjà plein.

Pouvez-vous comprendre ceci ?
C’est que l’événement final qui a fait éclater la colère, n’est pas la cause, cet événement a permis à la colère de s’exprimer, colère qui venait de plusieurs autres petits événements, donc pendant le Kriya, que se passe-t-il ?Grâce au rythme de la respiration, l’esprit, les émotions, l’intellect, TOUT est purifié, toutes les cellules de notre corps sont purifiées à ce moment-là, l’esprit devient TOTAL - UN.

Chacun peut en faire l’expérience… c’est une existence très plaisante.
C’est comme si l’enfant, en nous, s’éveille, tout est si beau, tellement rempli d’Amour, de joie.

Maintenant, c’est fermé en vous, c’est ombragé par des nuages de stress et de tensions. Dieu est vraiment à l’intérieur de nous, il n’est pas à l’extérieur et cette divinité est couverte par les tensions, et cette simple technique nous relâche.

Un simple aperçu de cette divinité en vous peut occasionner un très grand changement dans votre vie.


Q : - est ce que cette technique se fait soi-même ou est-ce que l’on doit faire appel à quelqu’un d’autre ?

SSRS : Chaque personne fait cette technique elle-même et il y a quelqu’un qui supervise, qui observe, qui guide, c’est une technique que l’on doit faire soi-même.
    Le Kriya aide à calmer l’agitation qui vient de l’esprit ; plusieurs personnes qui ont commencé à méditer, au début ils trouvaient cela très beau, pendant quelques jours, puis à mesure que vous progressez c’est comme si sous vous assoyez et il y a tellement de pensées qui viennent, et vous réalisez à ce moment-là qu’il est inutile de s’asseoir et de méditer. C’est pour cela que, dans toutes les conditions, le Kriya va aider, il vous amène profondément à l’intérieur de vous-mêmes, immédiatement, dès que vous le pratiquez.


Q : - comment peut-on comparer le Kriya à une autre forme de Méditation ?

SSRS: - le Kriya n’entre pas en contradiction avec aucune autre forme de Méditation… C’est plutôt quelque chose qui va compléter, c’est quelque chose de complémentaire aux techniques que vous pratiquez, le Kriya est complémentaire, cela permettra à votre méditation de devenir plus profonde,   le but du Kriya c’est de rendre le BUT CLAIR.

Ce n’est pas la technique elle-même qui est importante, c’est une expérience très profonde...

Partager cet article

Repost 0

commentaires