Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

17 août 2006 4 17 /08 /août /2006 11:52



-Je parle à l’amoureux qui est un moi et lui dis : Pourquoi une telle hâte ?
Nous sentons qu’il existe une sorte d’esprit qui aime l’oiseau, l’animal, la fourmi, c’est peut-être le même qui t’a conféré un rayonnement dans le ventre de ta mère.
Comment peux-tu errer à présent comme un orphelin ?
En vérité, c’est toi qui t’es détourné, déterminé à marcher seul dans la nuit.
Te voilà attaché aux autres et oublieux de ce que tu as su un jour.
C’est pourquoi tout ce que tu fais porte le sceau de l’échec.



Tout ce que vous entreprenez en vous isolant du Tout est voué à l’échec. La réussite est en Dieu et avec Dieu.
Il est le Maître qui tire les ficelles de votre destinée, le suivre c’est prendre la route du bonheur, les ronces, sur le chemin ne seront pas difficiles à arracher… Malheureusement pour toi, humain, tu préfères croire que tu sais mieux que Lui, et tu t’acharnes à fabriquer ton malheur en n’en faisant qu’à ta tête…- Osho-



Je connais plusieurs enfants qui lorsqu’ils étaient très jeunes faisaient des prières, parlaient de Dieu etc… pas parce que les parents en parlaient, détrompez-vous, mais naturellement en regardant la nature, les animaux… Et qui en grandissant ont oublié tout ce qui à cette époque les rendait heureux… C’est quand on grandit, quand on commence à dire et à croire au « je » que tout bascule… Aditi






Kabir dit : l’échec c’est « vous » privé de votre centre divin. Tous vos revers plongent leurs racines dans votre faux-moi, votre égo. La réussite se trouve dans la sphère du divin, elle vient en même temps que Dieu. Sentez l’esprit cosmique, le tao, la loi qui imprègne et contient l’ensemble de l’existence dont vous êtes issu et à laquelle vous retournerez un jour.

Partager cet article

Repost 0

commentaires