Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 10:23

L’énergie Divine pénètre la Création toute entière, elle danse éternellement.

 Q/ Dans la Bhagavat Gita Lord Krishna dit : Yada Yada Hi Dharmasya... sambhavami Yuge Yuge »  S’il vous plait, parlez nous ce cela.

SSRS : L’âme de la Shakti (le pouvoir du Soi) qui détruit le mal et préserve la pureté apparaît encore et encore... quand nous disons que Dieu est miséricordieux, ce ne sont pas juste des mots mais la vérité. L’expression de la compassion doit avoir lieu. La création montre de la compassion dans la société. À différent moment Dieu vient dans des formes différentes, formes et qualités différentes.

Ceci est vrai dans toutes les religions : les juifs attendent leur Messie. Le Christ dit qu’Il reviendra. Aussi les Chrétiens sont toujours dans l’attente. Le Prophète Mohammed est venu et reparti, les gens attendent encore le retour de Buddha et de Krishna.

Je dirai ne gaspillez pas votre temps à attendre. Explorez la profondeur de votre Être et vous réaliserez que la Suprême Conscience n’est pas quelqu’un qui viendra dans le futur mais qu’elle est ici, maintenant. La Foi dans la Connaissance est le signe d’un chercheur sur le chemin spirituel.

Les gens font la guerre au nom de Dieu et du Messie. Sentir la Présence du Divin est un Art de Vivre.

Q : Il est dit qu’il y a un véda différent prescrit pour chaque individu. Quel est le lien et comment faire ce travail ?

SSRS  A une certaine époque les gens ont divisé les Védas en différentes branches. Chaque groupe a choisi une branche et appris par coeur pour continuer la pratique et préserver la Connaissance dans sa forme pure.

Tripathi était utilisé pour ceux qui maîtrisaient trois Védas.

 Dwivedi était utilisé pour ceux qui connaissaient deux Védas.

Chaturvédi pour ceux qui maîtrisaient les quatre Védas.

C’était un tire comme MS ou MD. Il fallait lire au moins une branche des Védas. Il y a un lien avec les familles, mais vous pouvez choisir de tout étudier.

Q/ Que signifie le symbole de Natraja.

SSRS Natraja est un très beau symbole de l’union de la nature et du Divin. Natraja tient le feu dans une main, représentant l’élément feu. Un « damru » (petit instrument de musique conique) dans l’autre main représente l’espace. De nombreuses forces de l’univers sont représentées par une forme similaire à un Damru, comme un chromosome, ou les galaxies et ainsi de suite. Il est dit aussi que le temps est représenté par une forme conique. (Le signe « infini ») est le symbole de la forme du Damru qui représente l’infini.

La chevelure de Shiva qui flotte représente l’élément « air ». un pied sur le sol symbolise l’élément « terre », un autre en l’air. Une main symbolise la protection et l’offrande, les autres.

Éléments à ses pieds symbolisent l’abandon. Avec un pied déjà dans l’air, il a déjà franchi un pas vers le dévot. Il dit : « Vous êtes précieux pour moi » même avant la naissance, (le commencement).

Même dans la Bhagavat Gita Lord Krishna dit à Arjuna : « Vous m’êtes très précieux ». Quand vous savez que vous êtes « précieux » pour quelqu’un la confiance et l’amour naissent dans le coeur.

Shiva danse. La vie devrait être comme ça. Si les deux pieds sont collés au sol alors vous ne pouvez pas danser. Même quand nous marchons nous levons un pied après l’autre.

La Création entière est pleine de félicité.

La Création entière danse dans la félicité.

La Création entière aspire à la félicité.

Natraja représente Ananda Tattva la félicité à laquelle le monde entier aspire. Chaque atome dans le monde est rempli du potentiel pour toujours agir, mais il est en paix. Shiva est le principe infini de la paix et la félicité il n’est pas inerte. Il est pacifique, il danse toujours.

Sous ses pieds il y a Apasmaar (le démon qui représente l’ignorance). Il est debout avec ses pieds Il stoppe les désirs. Si le désir nous ronge alors nous sommes troublés. C’est seulement quand nous nous élevons au-dessus des désirs que nous dansons sur eux, alors c’est une danse de joie et de félicité. Ce n’est pas juste de l’imagination. C’est la Vérité. Cette énergie se réveille avec nous et nous émergeons dans la danse. C’est la Vérité.  L’énergie divine pénètre la totalité de la Création c’est une danse éternelle.

Q Expliquez-nous le « Chidambaram rahasya »

SSRS Chidambaram est l’endroit ou Shiva symbolise le principe de l’espace. L’espace est sans forme. Dans le sanctuaire de ce temple, il y a un voile. Au-delà du voile, il n’y a rien, l’espace est vide. Nous pouvons connaître le Secret du principe de Shiva en allant à l’intérieur.

Il y a trois types d’espaces qui sont décrit. Bhutakas – le corps physique. Chittakash- les pensées et les émotions et Chidakash, la Suprême Conscience. L’énergie vitale, la force de vie est éveillée dans le Chidakash. Le secret de Chidambaram peut seulement être expérimenté à travers l’effort de soi-même sur le chemin spirituel.

Q Quelle est la différence entre Shiva et Krishna ?

SSRS Il n’y a pas de différence entre Shiva et Krishna. L’âme de Krishna est Shiva. Quand Shiva se manifeste dans le monde et exprime tous les kalas (les éléments de la Conscience) c’est Krishna.

Les Brahmakumaris disent que Shiva a donné la Bhagavat Gita. Ce chant (gîta) peut naître seulement de l’espace de Shiva à travers le corps de Krishna.

Partager cet article

Repost 0

commentaires