Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

4 septembre 2006 1 04 /09 /septembre /2006 09:40

Parce que d'autres avant nous ont parcouru les chemins de la Vérité, de la Sagesse, de l'Alchimie, de la Spiritualité, et qu'ils nous ont laissé un véritable trésor nous aidant à mener à notre tour notre quête à bien.


"C'est donc progressivement que tu découvriras la Vérité dans la parole des Maîtres ; ne demande pas d'être au terme du voyage avant d'avoir parcouru le chemin nécessaire pour y parvenir. Si tu es quelque peu avancé dans la Voie, tu reconnaîtras qu'il est impossible de parler plus clairement.

Mais combien, plus tard, les paroles maintenant obscures et incompréhensibles, te sembleront lumineuses si tu n'as cessé de travailler suivant les prescriptions des Maîtres !

Tu souriras alors, en connaissant si simples, les notions qui te paraissaient si abstruses lorsque tu n'étais qu'un profane, et tu avoueras qu'il n'était pas d'explication possible, avant l'investigation personnelle, destinée à préparer ton esprit à recevoir les semences du Vrai. Et c'est dans ce sens qu'il est dit que nul ne peut être initié que par soi-même."

Le Grand Oeuvre, Mysterium Magnum
Grillot de Givry

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Josiane 07/09/2006 10:36

Pensée du jeudi 7 septembre 2006 Il existe une Vérité unique, éternelle, absolue. Donc, toutes les croyances, toutes les opinions que les humains tiennent pour des vérités ne peuvent être réellement considérées comme telles que dans la mesure où elles se rapprochent de ce principe universel qui est le cœur de tout. Jusqu’à ce qu’ils atteignent ce cœur, « la » vérité sera seulement leur vérité. Tout ce qui vous paraît vrai est, bien sûr, une forme de vérité, mais c’est une vérité relative. Vous dites : « D’après moi, les choses sont, ou ne sont pas, telles et telles… » Mais ce qui est d’après vous n’est pas encore la vérité. En disant : « d’après moi », est-ce que vous pensez pouvoir vous identifier à la vérité ? Non, il y a là deux réalités différentes : la vérité et vous. Qui vous dit que votre vérité est la vérité ? Si vous acceptiez d’étudier longtemps pour vérifier, vous seriez obligé de constater que vous avez encore un long chemin à faire pour vous en rapprocher. Omraam Mikhaël Aïvanhov amitiés souriantes Josiane

Gérard 04/09/2006 14:13

Bonjour
Ne sommes nous pas notre propre maitre ?
je suiS ravis   de decouvrir ton blog
Gérard

biliboo 04/09/2006 12:18

c'est la renree dans le vif du sujet des classes préparatoires aux hautes études de classe internationale. Plebicité par toute la cité d' orynx / la grande Classe...