Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

12 septembre 2006 2 12 /09 /septembre /2006 08:15
Il y avait une famille « qui aimait Dieu », ils avaient une morale stricte, allait aux réunions spirituelles, cependant elle oubliait les pauvres et les indigents, ceux qui souffrent. Elle chassait les mendiants. Un jour, sous l’aspect d’un pauvre hère, Dieu vint frapper à sa porte ; on lui refusa le pain et l’eau qu’il mendiait… Cette famille était très pieuse, respectait scrupuleusement les lois, et ne commettait en apparence aucune mauvaise action.

* Jardin ici, signifie esprit

Leur jardin avait un très bel aspect, aucune mauvaise herbe ne dénotait, en apparence, mais, sous terre de grosses racines empêchaient les plantes de s’épanouir, elles ne grandissaient pas beaucoup, n’avaient jamais de fleurs et, bien entendu, ne donnaient jamais de fruits.

Pourquoi ? Cette famille n’avait pas compris que l’essence de la vie, l’essence de la loi, c’est l’Amour. Sans Amour, aucune vie n’est possible.

    Il a été dit qu’un arbre sans fruit est un arbre stérile et qu’il vaut mieux l’arracher de son « Jardin ».

Pour l’entourage, cette famille paraissait très bonne, chacun la prenait en exemple et pourtant la Lumière Divine n’était pas au sein de cette famille.

    La plupart du temps, l’homme ne se fie qu’à ce qu’il voit, les yeux de l’homme ne lui rapportent pas l’image exacte de l’objet observé.
    Comment se prétendre « religieux » quand on n’a aucune compassion pour l’autre… Jésus les appelait les « pharisiens » les docteurs de la loi, ceux qui connaissent avec l’intellect, qui ont une attitude calquée sur l’apparence.

    Comprenez bien ceci, méditez-le profondément en vos cœurs, il est important de vivre sa foi.

    La Foi sans les œuvres est lettre morte, n’oubliez pas d’extirper, de déraciner la mauvaise herbe qui empêche l’Amour de fleurir.

    La seule Vérité : « AIME TON PROCHAIN COMME TOI-MÊME »…

    Mais, est-ce que tu t’aimes ? est-ce que tu te respectes ? est-ce que tu sais regarder en toi ce qui est pur ? ce qui est beau ?... C’est à ses œuvres que l’on voit le cœur de l’homme.

« L’enseignement du Maître - Aditi »

PS : Le Maître faisait souvent allusion à un jardin pour parler de l’esprit de l’homme.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Richard 12/09/2006 20:32

Merci encore une fois cher Aditi pour ce rappel, il est bon chaque jour de se souvenir que l'action dois en decoulé des paroies émises si pure soient elles.