Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

10 septembre 2007 1 10 /09 /septembre /2007 09:28
 verset : 3.21

-  "Quoi que fasse un grand homme, la masse des gens marche toujours sur ses traces ;
 le monde entier suit la norme qu’il établit par son exemple.

verset : 3.22

-  "O fils de Prithâ, il n’est, dans les trois mondes aucun devoir qu’il Me faille accomplir ;
 Je n’ai besoin de rien, je ne désire rien non plus.
 Et pourtant, Je Me prête à l’action.

verset : 3.23

-  "Car, si Je n’agissais pas, ô Pârtha,
tous les hommes suivraient certes la voie qu’ainsi J’aurais tracée.


verset : 3.24

-  "Si Je m’abstenais d’agir, tous les univers sombreraient dans la désolation ;
à cause de Moi, l’homme engendrerait une progéniture indésirable.
Ainsi, Je troublerais la paix de tous les êtres.


 verset : 3.25

-  "En accomplissant son devoir, ô descendant de Bhârata,
l’ignorant s’attache aux fruits de son labeur ;
 l’homme éclairé agit, lui aussi, mais sans attachement,
 dans le seul but de guider le peuple sur la voie juste.


verset : 3.26

-  "Que le sage ne trouble pas les ignorants attachés aux fruits de leurs actes.
 Ils ne doivent pas être encouragés à l’inaction,
 mais plutôt à imprégner chacun de leurs actes d’amour et de dévotion.


 verset : 3.27

-  "Sous l’influence des trois gunas,
l’âme égarée par le faux ego croit être l’auteur de ses actes,
 alors qu’en réalité, ils sont accomplis par la nature.


 verset : 3.28

-  "Celui, ô Arjuna aux-bras-puissants,
qui connaît la nature de la Vérité Absolue,
 ne se préoccupe pas des sens et de leur plaisir,
 car il sait la différence entre l’acte intéressé
et l’acte empreint d’amour et de dévotion.

verset : 3.29

-  "Dérouté par les trois gunas,
l’ignorant s’absorbe dans des activités matérielles,
 auxquelles il s’attache.
 Mais bien que, par la pauvreté du savoir de leur auteur,
 ces actions soient d’ordre inférieur,
le sage ne doit pas troubler celui qui les accomplit.

Partager cet article

Repost 0

commentaires