Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 15:23

Soyez authentique dans votre quête de la Vérité. Ne ménagez aucun effort. Si vous avez intensément soif de la réalité cachée derrière les reflets perçus par vos sens et votre mental, cela vous rendra digne de subir "l'ultime accident".

 

Chiyono souhaitait ardemment devenir sannyasine, une disciple, mais tous les Maîtres la refusaient. elle était très belle et ils craignaient que les yeux de cette femme n'éclipse Dieu dans le coeur des moines. Comme dernier recours, Chiyono se brûla le visage et se rendit à ce point méconnaissable que nul ne pouvait encore dire s'ils s'agissait d'un homme ou d'une femme. Ainsi, elle se présenta devant un Maître qui l'accepta comme disciple. Pendant plus de trente ans, Chiyono étudia et médita avec une sincérité totale. Une nuit, elle tomba en admiration devant la lune reflétée dans le seau d'eau qu'elle portait. L'univers des apparences est captivant, en effet, il réfléchit la beauté absolue. Dans le coeur de l'être humain émerveillée par la grâce des reflets, par la musicalité et le parfum du monde, la nostalgie de la source de tout cela commence à se manifester. Chiyono contemplait le miroitement de la lune quand, soudain, les liens de bambou du seau se rompirent. L'eau se répandit sur le sol, l'image de la lune disparut et Chiyono atteignit l'Eveil. Elle compas ces quelques vers:

 

De toutes les façons,

je me suis efforcée de préserver le seau

en espérant que la frêle bambou

ne se briserait jamais.

Soudain, le fond a cédé.

Plus d'eau,

 plus de lune dans l'eau,

le vide dans ma main.

 

L'illumination est un accident. Comprenez-moi bien, je ne vous conseille pas de ne rien faire, sinon le miracle ne surviendra jamais. Il surprend ceux qui l'ont ardemment cherché, bien qu'il ne soit jamais le résultat de leurs efforts. Les techniques méditatives vous rendent vulnérable et vous exposent à l'accident, mais rien de plus.

 

Préparez-vous, rendez vous réceptif à l'inconnaissable. s'il n'est pas invité, l'hôte ne frappera jamais à votre porte.

 

Osho...

 

 

"Si l'on veut trouver la vérité, délaissons les mirages... les gens ne montrent qu'un reflets de ce qu'ils sont ou pensent... Être vrai c'est s'ouvrir, c'est ne pas être tiède... La vérité ne supporte pas la tiédeur, les excuses... Pour marcher sur ce Chemin nous laissons derrière nous les mensonges, les arrangements, nous montrons notre vrai visage... on nous aime ou non, cela n'est pas important... le jugement des ignorants ne peuvent ternir notre recherche... Soyez vous mêmes avec vos qualités et vos défauts... transformez ce qui est négatif en vous... ne cherchez pas à plaire aux autres, vous vous perdrez... ne vous comparez pas mais sachez qui vous êtes, ne vous croyez ni plus grand que vous ne l'êtes ni plus petit.  Le chemin de la Vérité n'est pas un chemin facile, vos pieds ne fouleront pas que des fleurs parfois ils se blesseront, la douleur sera votre compagne tant que la Vérité ne se fera pas jour... c'est par l'Amour que l'on atteint la Vérité, parce que l'Amour transforme" et surtout n'ayez pas peur d'emprunter ce chemin... Il est si beau et rend si heureux malgré les blessures"  Aditi 

Partager cet article

Repost 0

commentaires