Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

/ / /

Les Hindous attachent une grande importance au Maître spirituel. Les Maîtres sont souvent synonymes de Dieu et toujours considéré comme un lien entre l’individuel et l’Immortel. Tout comme la lune brille en réfléchissant la lumière du soleil et le glorifie, tous les disciples peuvent briller comme la lune en l’obtenant de leur Maître.

 

Qu’est-ce que Guru Purnima ?

 

C’est le jour de la pleine lune du mois hindou « Ashad » (juillet-août) observé comme le jour propice de la Guru Purnima, un jour sacré à la mémoire du grand Sage Vyasa. Tous les Hindous se sont endettés pour faire éditer ce qu’à écrit cet ancien saint, les 4 védas, les 18 Puranas, le Mahabharata et la Srimad Bhagavata. Vyasa a même enseigné Dattatreya qui est considéré comme le gourou des gourous.

 

Signification de Guru Purnima.

 

Ce jour, tous les aspirants spirituels et les dévots font un culte à Vyasa en l’honneur de son personnage divin et tous les disciples font une Puja à leur Maître spirituel respectif ou « Gurudev ».

 

Cette journée a une signification profonde pour les fermiers, car elle annonce les pluies dont ils ont tant besoin, comme l’avènement des douches froides dans la nouvelle vie des champs. C’est un bon moment pour commencer vos leçons spirituelles.

 

Traditionnellement, les chercheurs spirituels commencent à intensifier leur sadhana spirituelle ce jour-là. La période « Chaturmas » (4 mois) commence à partir de ce jour.

Dans le passé, les Maîtres spirituels et leurs disciples erraient pour s’installer dans un lieu pour étudier et discuter sur les Brahma Sutras composé par Vyasa, et s’engager eux-mêmes dans des discussions Védantique.

 

Ce n’était pas sans raison que l’Inde du passé a soigneusement conservé et gardé vivante la lampe du Guru-tattva.  Ce n’est pas sans raison que l’Inde, année après année, siècle après siècle commémore à nouveau cet ancien concept du Guru, elle l’adore et lui rend hommage encore et encore, et de ce fait réaffirme sa croyance et sa fidélité en Lui.

 

En effet, l’Indien sait que le Guru est la seule garantie pour l’individu de transcender la servitude de la douleur et la mort, et expérimenter la Conscience de la Réalité.

 

Le mystique tel que Kabir chante qu’il peut même renoncer à Dieu pour le Guru que seul le Guru peut montrer le chemin de la dévotion. C’est l’ultime relation, une relation incomparable dans l’expérience humaine entre le Maître et le disciple.

 

Le disciple est toujours reconnaissant à son Maître, mais Guru Purnima est le jour qui est célébré comme une expression de cette gratitude.

 

Un Guru est celui qui nous libère et avec qui nous sommes en amour profond, la foi et la vénération. Un Guru est une Présence. A travers Lui on obtient le premier aperçu de la divinité. Un Guru crée, transforme et donne une nouvelle naissance au chercheur de sorte qu’avec une confiance totale il peut suivre son Guru à travers des chemins inconnus et ouvre des portes et de nombreux verrous qui sont inconnus. La bénédiction d’un Guru est un phénomène essentiel. A travers Lui on commence à avancer comme une graine commence péniblement à germer et monter vers le ciel.

 

COMMENT CELEBRER ;

 

« Le forme du Guru devrait être médité ;  les pieds du Guru doivent être adoré, ses paroles doivent être traité comme un mantra sacré ; sa Grâce assure la libération finale. »

 

« Dyaana moolam guror murtih ;

Pooja moolam guror padam ;

Mantra Moolam guror vakyam

Moksha Moolam guror kripa.”

 

 

(texte de Ani Bahl)

Partager cette page

Repost 0