Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

13 novembre 2015 5 13 /11 /novembre /2015 14:59

LA CONNAISSANCE SPIRITUELLE EST COMME UNE LAMPE ;

Une lampe élimine l’obscurité simplement parce qu’elle est allumée. Il n’y a aucune lutte entre les ténèbres et la lumière. Les ténèbres ne sont rien d’autre que l’absence de lumière. Elles n’ont pas d’existence propre. Peu importe combien d’années un endroit a été dans le noir, l’obscurité, dès l’instant où une lampe est allumée, l’obscurité disparaît instantanément, ça ne prend pas de temps !

De la même manière cela importe peu, combien de temps nous avons vécu dans l’obscurité, dans l’ignorance, le stress, la dépression… dès l’instant où la Connaissance est animée, toutes les bonnes qualités apparaissent au fur et à mesure et on devient heureux, paisible et conscient…

Sachez que vous avez toutes les bonnes qualités en vous, elles ont juste besoin d’un peu de conscience… Swami Purnachaitanya

Et voici ce que dit AMMA

Si quelqu’un sait nager, nager dans les vagues est une expérience joyeuse. Celui qui ne sait pas risque de se noyer. De même seul celui qui a assimilé les principes spirituels peut avoir confiance face aux situations difficiles de la vie sans s’effondrer.

Tout comme l’armure protège le soldat, la Connaissance Spirituelle nous protège contre les difficultés que nous avons à faire face dans la vie…

Aditi

Ce que l’on doit bien comprendre, c’est que pour que la Connaissance fasse son œuvre il faut avoir un désir intense d’améliorer sa vie… ça ne se fait pas tout seul en claquant des doigts, nous devons intégrer la Connaissance, car une fois digérée elle est définitivement intégrée… mais cela c’est VOUS SEUL qui pouvez le faire. Certains ne quittent pas le Maître ou lui font les yeux doux parce qu’ils ont peur qu’il leur arrive quelque chose, mais ils n’ont pas compris que SEULE la Connaissance est libératrice, car elle seule permet à l’humain de se transformer… de transformer le chagrin, la souffrance, la dépression… Tout est en vous, mais votre Conscience est endormie tant que vous ne la nourrissez pas avec la Connaissance…

Repost 0
11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 04:32

REVEILLEZ VOUS ET RALENTISSEZ ;

Lorsque vous êtes pressés vous êtes incapables de percevoir les choses correctement. Souvent vous êtes dans une course dans la vie. Ceci enlève le charme, le ravissement et la beauté de votre vie. Vous ne pouvez jamais être près de la vérité quand vous êtes dans une course parce que votre perception, observation et expression sont déformées.

La précipitation pour faire quelque chose vous dépossède de la joie. Toute cette précipitation nie la joie et la liberté qu’il y a dans « l’ici et maintenant ». Souvent on finit par ne plus savoir pourquoi on est pressé. Ça devient une habitude, une mauvaise habitude. On ne profite jamais de la vie… et souvent nous sommes pris par le temps pour faire quelque chose, parce que nous avons négligé ce qu’il y avait à faire…

Réveillez vous et ralentissez.. Comment être conscient de l’instant quand nous sommes dans la précipitation, impossible…

C’est ridicule d’être dans le rush pour enfin ralentir. Soyez simplement conscient de cette précipitation. Ralentir ne signifie pas non plus la léthargie ou de remettre les choses au lendemain. C’est facile d’être dans un des deux extrêmes, léthargie ou précipitation.

Cette fébrilité provient d’un manque, un besoin de réaliser ; tandis que le dynamisme est une expression de l’accomplissement, de la plénitude.
La règle d’or est d’être éveillé, conscient, et en étant conscient vous êtes dynamique !!

Repost 0
10 novembre 2015 2 10 /11 /novembre /2015 08:55

Voulez vous « changer » quelqu’un ?

Pourquoi voulez-vous changer la nature de quelqu’un ? Si vous voulez changer sa nature c’est parce qu’ils vous font du mal ? Alors ils ne changeront jamais.
Cependant, si nous voulons qu’ils changent parce qu’ils se font du mal à eux-mêmes, alors il y a certainement une possibilité de changement.

Pourquoi, les gens sont ils incapables de provoquer un changement dans le comportement d’une autre personne ? parce qu’ils sont attachés à la personne. Si vous dites à quelqu’un « change pour moi », alors il ne changera pas.Le Maître peut amener un changement car il ne veut rien pour lui. Le Maître veut transformer quelqu’un parce que la personne se fait du mal à elle-même. Il regarde avec compassion, et parfois les gens qui viennent à lui se transforment… (c’est l’amour de la personne et la foi qu’elle a en son Maître qui amène le désir de modifier son attitude, sa vie…)

- on dit que les parents sont les gurus de leurs enfants... et c'est vrai!
si vous expliquez sans colère à vos enfants pourquoi il serait bon de changer tel ou tel comportement... leur dire "je ne te juge pas, mais je pense que..." L'amour et la confiance" qu'ils ont pour vous les conduira à modifier leur comportement... en fait quand on dit quelque chose sous le coup de l'énervement, ou même de notre douleur à les voir "gâcher" leur vie... ils se mettent eux même en colère et feront le contraire de ce qui serait bon pour eux... Les reproches incessants parfois, les comparaisons, même les "tu peux mieux faire, avec l'intonation du reproche" et beaucoup d'autres attitudes encore... ne leur permettra pas de prendre conscience et donc de modifier leur attitude...
et puis, si malgré tout votre amour et votre tristesse (qui pour eux est encore un reproche) ils ne modifient rien à leur comportement alors... vous pouvez leur dire encore avec amour... j'ai besoin de toi... parfois ça marche!

Repost 0
9 novembre 2015 1 09 /11 /novembre /2015 09:29
  • Le plus grand handicap sur le Chemin Spirituel, c’est la PARESSE… On s’offusque de la paresse de nos enfants pour faire leur devoir, ou quand ils restent longtemps à rêvasser… ou quand ils répondent « attends »… Et on oublie que nous faisons la même chose, mais c’est à notre Être que nous disons « attends » donc, au Divin, la PARESSE nous freine pour voyager sur le long terme… on se dit : dans 5 mn, là j’ai pas le temps, je me suis levé trop tard, je n’ai pas bien dormi, quelqu’un m’attend etc… Soyez sur, que si vous attendez un peu trop vous ne ferez pas vos pratiques… Annie disait qu’elle avait toujours le mala près de son lit et ainsi elle fait son mantra… Bien que faisant « attendre » le Divin, nous n’avons aucune envie d’attendre, c’est paradoxal, non ? Vous vous fâchez quand on vous dit « attends » et vous voudriez que le Divin, réponde illico presto à toutes vos demandes ! à toutes vos prières ?

LE PLUS GRAND SECOURS c’est la DISCIPLINE de la discipline coulera la PERSEVERANCE et de la persévérance la CONSTANCE.

Comment pouvons nous exiger des autres de la discipline quand nous même nous trouvons toutes les excuses possibles et imaginables pour excuser notre manque de discipline ?

Aditi

Repost 0
2 novembre 2015 1 02 /11 /novembre /2015 08:42

LA PERFECTION EST LA NATURE DE L’ILLUMINE.

Dans l’état d’ignorance, l’imperfection est naturelle et la perfection un effort à faire.

Dans l’état de la sagesse ou de l’illumination, l’imperfection est un effort et la perfection est naturelle et est inévitable.

La perfection prend la responsabilité totale et la responsabilité totale signifie que vous êtes la seule personne responsable du monde entier. Quand vous pensez que les autres sont responsables, alors votre degré de responsabilité diminue.

Quand vous êtes dans le total détachement (Vairagya) vous pouvez même prendre soin des choses insignifiantes, anodines avec une telle perfection.

Par exemple pendant la Pooja chaque matin, Guruji décore avec un grand soin la table avec des fleurs, en choisissant la combinaison des couleurs avec une disposition différentes chaque jour, sachant très bien que cette décoration ne durera même pas 10 mn. Après la Pooja il enlèvera lui-même les colliers de fleurs de la table de la Pooja ou il aspergera les gens avec les fleurs.

Alors qu’il est dans un profond état de Samadhi. Il fait cela sans effort et avec amour pour décorer la table de la Pooja chaque jour !

Il est évident que cela n’a pas d’importance dans la façon dont les fleurs sont arrangées, mais il apportera toute son attention à une chose aussi anodine avec une telle acuité de la conscience qui ne peut venir que par l’absence totale d’attachement.

La perfection est la nature de l’Illuminé.

SSRS

Repost 0
1 novembre 2015 7 01 /11 /novembre /2015 03:11

QUESTION : Il est dit que l’adoration du divin sans forme prend le chercheur à un stade différent que l’adoration du Divin avec une forme.

SSRS : Vous devez aller de la forme au sans-forme. Si vous sautez seulement dans le sans forme, ce chemin est plein de douleurs et de chagrin. Dans la Gita Krishna dit,, qu’il a des gens qui adorent le sans forme, mais ce chemin est plein d’épreuve et de tristesse. Vous pouvez voir cela vous même. Prenez Moïse par exemple, son chemin a été très misérable et triste. JESUS- sa vie était si triste. Prenez l’exemple de Mohammad Paigambar, il a subit tellement de souffrances et d’épreuves, et la partie la plus sanglante de l’histoire est la sienne. Ca a continué après lui aussi, tous les membres de sa famille étaient vraiment dans un état douloureux et triste.

C’est pourquoi Bouddha a dit : « Buddham sharanam gachhami », Je vais prendre refuge dans le Buddha. Buddha est le sans forme dans la forme. Puis il dit « Sangam sharanam gachhami », je m’abandonne à la société et je prends refuge dans le service pour la société. Et puis il a dit : « Dhammam sharanam gachhami », je prend refuge dans l’ultime vérité.

Afin de sortir de la misère, le Bouddha a dit quatre choses :

Reconnaître qu’il y a la souffrance

Il y a une raison à la souffrance

Il est possible de sortir de la souffrance

Pour sortir de la souffrance, prendre refuge dans l’illumination de Bouddha.

Encore une fois, le Bouddha est le sans forme dans la forme. Krishna dit la même chose « Aham tvam sarvapapebhyo, mokshapapebhyo mokshayishyami ma sucah ». Krishna a dit très clairement que la vie de ceux qui adorent le sans forme, est très pénible et plein de souffrance. C’est la vérité. Tous les cultes sont seulement pour le sans forme, mais le chemin à travers la forme le rend joyeux, facile plus perceptible pour les gens. Vous pouvez choisir un chemin de gravats et beaucoup de nid de poules, ou vous pouvez choisir une belle route, une autoroute ! Ce choix fait la différence.

Repost 0
31 octobre 2015 6 31 /10 /octobre /2015 13:23

Le vase où meurt cette verveine
D'un coup d'éventail fut fêlé ;
Le coup dut l'effleurer à peine :
Aucun bruit ne l'a révélé.

Mais la légère meurtrissure,
Mordant le cristal chaque jour,
D'une marche invisible et sûre,
En a fait lentement le tour.

Son eau fraîche a fui goutte à goutte,
Le suc des fleurs s'est épuisé ;
Personne encore ne s'en doute,
N'y touchez pas, il est brisé.

Souvent aussi la main qu'on aime,
Effleurant le cœur, le meurtrit ;
Puis le cœur se fend de lui-même,
La fleur de son amour périt ;

Toujours intact aux yeux du monde,
Il sent croître et pleurer tout bas
Sa blessure fine et profonde ;
Il est brisé, n'y touchez pas.

(Sully Prudhomme, Stances et Poèmes, Le Vase brisé)

Repost 0
24 octobre 2015 6 24 /10 /octobre /2015 12:09

Les pensées

La première pensée est « Je ».et immédiatement vient « moi » qui est l’égo, et puis vient toutes la manifestation. Le temps, l’esprit, les manifestations sont projetés à l’extérieur du « je »qui est lui même une projection nécessaire pour manifester le jeu.

Déshabillez vous de ces choses et trouvez d’où vient le « je ». Vous êtes Shiva si vous ne projetez pas le « je », et votre Shakti est la projection par laquelle vous jouer. La conscience est la Source de ce jeu, de l’esprit et tout ce qui est.

L’Océan ne peut pas rester tout seul alors la notion de vague est créée. Quand les vagues se lèvent l’océan ne perd rien et quand les vagues se brisent l’océan ne gagne rien.

Samsara, l’Illusion, Maya, le jeu, sont les vagues de l’océan du Nirvana. Les vagues ne sont pas séparées de l’Océan, les rayons ne sont pas séparés du soleil, vous n’êtes pas séparés de l’Existence, Conscience et Béatitude. - ssrs

Repost 0
21 octobre 2015 3 21 /10 /octobre /2015 06:47

PENSER

Il y a un oiseau dans un arbre, il parle au chien, et il est très contrarié. Le chien demande : Qu’est ce qui ne va spas ?

Et l’oiseau dit : Je me mets à penser à ce qui s’est passé hier, ceci, cela, Je m’inquiète de ce qui va arriver dans une semaine, dans deux semaines, pour le fut : Qu’est ce que je fais ? Et le chien le regarde et lui dit : « Arrête de penser. »

En fait Penser est une addiction, tout comme n’importe quelle drogue, le « penser » est une forte dépendance…

A part devenir « présent » en ce remémorant au court de la journée, en voyant une fleur, sans la nommer… elle est belle… le ciel, les nuages, la mer, n’importe quoi même une voiture, un bijou… plongez simplement, entièrement, jusqu’à être submergé dans ces instants sans les nommer… simplement regarder, observer… devenir le témoin de la beauté du monde ! Et si une pensée arrive la regarder passer sans l’arrêter, quelle qu’elle soit…à part cela la pensée ne s’arrête pas… mais si elle n’est pas nourrie par d’autres pensées, comme lorsqu’on laisse une pensée venir et qu’on se l’approprie… et en partant d’un ciel bleu nous arrivons à une rupture qui nous a causé tant de chagrins… vous voyez ce que je veux dire ?

Plus nous laissons passer les pensées, plus la PRESENCE s’installe… la présence est induite par la Conscience elle ne font qu’un en vérité. La présence, la Conscience n’emprisonne rien, ne s’identifie à rien car elle est l’espace infini.

Quand vous êtes établi dans la Présence aucune pensée n’arrive…

Repost 0
20 octobre 2015 2 20 /10 /octobre /2015 06:20

NIGRA , AGRA, STYAGRA, DURAGRA

NIGRA signifie CONTRÖLE

AGRA INSISTANCE

SATYAGRA DETERMINATION ,INEBRANLABLE

DURAGRA INTRANSIGEANCE aveugle, IRREFLECHI, obstination, entêtement irresponsable.

Si vous pratiquez cela de temps en temps, ça donne des résultats limités qui sont soit positifs soit négatifs. Mais s’ils restent sur une longue période, ils vous éloignent du potentiel de vie.

Il faut les transcender tous les quatre pour atteindre la paix.

La liberté c’est quand vous avez transcendez les quatre.

Ils sont inévitables pour simplifier la vie, mais vous avez besoin de les transcender pour être libre.

Donnez vos propres exemples et discuter de nigra, agra, satyagra et duragra.

Repost 0