Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

Archives

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

4 juin 2015 4 04 /06 /juin /2015 05:16

"L'esprit est incapable d'intégrer les opposés "comme complémentaires" d'où la dualité! cette dualité crée le conflit entre les contraires.
cependant grâce à la Connaissance peu à peu ce qui semblait inacceptable devient acceptable et ainsi de suite (pas à pas) jusqu'à l'intégration complète des opposés qui alors laisse s'épanouir l'équanimité. (le duo de l'UN).

Pourquoi est-ce ainsi?

Parce qu'il y a un attachement au "moi"...

Quand les attachements sont tombés, l'esprit qui était divisé, duel est rétabli dans sa totalité originelle comme "TEMOIN".

Bonheur et malheur, et tout ce qui est vu comme opposé à... sont donc le fait d'un esprit divisé...

à lire... l'Ashtavakra commenté par Ramesh Balsekar

Partager cet article
Repost0
30 mai 2015 6 30 /05 /mai /2015 08:21

Question : Qu’est ce que le Nirvana ?

SSRS le Nirvana amène l’équilibre afin de n’avoir aucune fébrilité pour les désirs. DESIR signifie qu’il y a un manque.

Quand vous dites je ne veux rien, je suis heureux, c’est le Nirvana. Mais cela ne veut pas dire que vous fuyez vos responsabilités, vos devoirs. Non, vous faites bien ce que vous avez à faire mais vous restez dans votre Centre. Même le désir de la réalisation est un obstacle à celle-ci !

Toutes les émotions sont liées à des personnes, des objets, des situations. S’accrocher à ceux-là entrave la liberté, la réalisation.

Quand l’esprit est libre de toutes les impressions et les concepts, vous êtes libérés !

Cet état de vide, de néant est appelé Nirvana, illumination, Samadhi. Le Nirvana est un retour de moi à moi. Qui suis-je ? Quand vous allez profondément en vous, couche après couche, vous obtenez le Nirvana. C’est comme éplucher un oignon ! Que trouvez-vous au Centre de l’oignon ? RIEN.

Quand vous « réalisez » que tout change, les relations, les gens, le corps, les sentiments etc… - tout à coup l’esprit qui s’accrocher à toute cette misère, cette tristesse, revient à vous. Ce retour vous donne le contentement et la liberté. Se reposer dans cet état de contentement, c’est le Nirvana.

Partager cet article
Repost0
28 mai 2015 4 28 /05 /mai /2015 06:25

LES JUGEMENTS ET LA BONNE COMPAGNIE (les bonnes fréquentations)

Bien que l’on dise « ne jugez pas », les jugements viennent inévitablement dans la vie. Par les actes, les comportements des gens, soit nous approuvons, soit nous désapprouvons. Mais rappelez vous que TOUT CHANGE, ne restez pas bloqué sur votre jugement. Autrement votre jugement se solidifiera comme un rock. Ça apporte des désagréments dans votre vie et celle des autres.

Si les jugements sont légers comme l’air, ils apportent un parfum et ils s’en vont. Ils peuvent apporter une odeur désagréable et s’en aller. Ils ne devraient pas toujours rester en vous.

Les jugements sont subtils, vous ne vous rendez même pas compte de leur existence ! Juger ou étiqueter quelqu’un comme une personne qui critique, c’est aussi juger. Seulement quand vous êtes totalement dans l’amour et la compassion vous êtes libres du jugement.

Cependant, le monde ne peut pas bouger sans jugement. Jusqu’à ce que vous jugiez quelque chose de bon ou de mauvais, vous ne pouvez pas agir. Si vous voyez des pommes pourries au marché, vous direz : « elles ne sont pas bonnes » et vous ne les achèterez pas ! si quelqu’un vous ment dix fois, vous pensez qu’il mentira encore la prochaine fois et encore… le jugement se fait automatiquement.

Voyez la possibilité que les gens et les choses peuvent changer à tout moment et ne restez pas sur vos jugements !

Vous devez juger ceux que vous fréquentez ! Vos fréquentations peuvent vous tirer vers le haut ou vers le bas. Elles peuvent vous entraîner vers le doute, le découragement, le blâme, les plaintes, la colère et illusion, et les désirs sont une mauvaise compagnie. La bonne compagnie, les bons amis sont Ceux qui vous tirent vers le haut dans la joie, enthousiasme, le service, la confiance, l’amour et la connaissance.

Quand quelqu’un se plaint, d’abord vous l’écoutez, puis vous hochez la tête et vous vous plaignez aussi ! Les amis ou connaissances que vous avez peuvent créer l’enfer dans votre vie ou le paradis !

Jugez par vous mêmes !

Partager cet article
Repost0
8 mai 2015 5 08 /05 /mai /2015 09:48

Le Tantra Yoga c’est 95% de pratique et 5% de théorie. Sans pratique spirituelle quotidienne du tantra yoga vous ne pouvez atteindre la paix intérieure. La croyance et la foi en une puissance supérieure sont un point de départ, mais ce n’est pas assez. Votre vision du monde est intériorisée et devient une partie de votre nature personnelle grâce à une pratique assidue. La spécialité de la pratique tantrique réside dans sa capacité d’embrasser et de transmuter le pouvoir des contraires. Grâce à diverses pratiques, le désir est transformé pour aller au-delà du désir. L’esprit est transformé afin de parvenir à un état non-duel et non mental ; les formes physiques et symboliques sont transformer pour atteindre une extase spirituelle au-delà de la forme.

Shahesh Tantra.

- Pour toute voie spirituelle, la pratique est importante... c'est grâce aux pratiques que nous pouvons transcender, les opposés, nos schémas répétitifs qui nous enferment dans notre karma, nos concepts, nos idéaux, nos croyances vraies ou fausses... nous trouvons peu à peu le chemin qui nous conduit au-delà des apparences pour enfin pénétrer peu à peu dans la forêt de la Connaissance qui cache le Soi. Aditi Benichou

Partager cet article
Repost0
6 mai 2015 3 06 /05 /mai /2015 06:57

LE BIEN ET LE MAL

  • Dans l’absolu, le bien et le mal n’existent pas. Dans l’absolu il n’existe pas deux, mais UN, Une seule énergie, une seule conscience.
  • Cependant, tant que nous ne sommes pas « illuminés » notre conception fait que nous voyons deux… le bien d’un côté et le mal de l’autre. Deux opposés, deux côtés d’une même pièce, inséparables… Tous les opposés dans la nature sont complémentaires, et forment une parfaite harmonie, seulement vue par les êtres réalisés.
  • L’être humain a séparé les opposés, suivant ses concepts, ses croyances, ses idéaux. Le mal existe dans ce monde en opposé à ce que nous estimons le bien. Certes, certaines personnes sont négatives, on ne peut le nier, parce que leur énergie est elle-aussi coupée en deux, SSRS dit que lorsque l’énergie forme un nœud alors le mal existe… l’esprit humain, à cause de l’égo est duel…
  • Un autre exemple : nous venons d’être cambriolé et on nous présente le voleur… le voleur a mal agit, ça c’est sur… nous devons l’accepter pour ce qu’il est, mais nous savons maintenant que c’est un voleur, nous n’avons pas à lui ouvrir notre porte !...
  • Parfois ce qui est « bien ou bon » pour quelqu’un peut s’avérer « mal ou mauvais » pour l’autre. Pour aller plus loin, le jugement est du à nos concepts du bien et du mal, par contre l’acceptation est indispensable, mais là encore il nous faut bien comprendre ce que veut dire accepter. ACCEPTER signifie que nous ne pouvons rien faire pour modifier ce qui est… c’est cette ACCEPTATION qui nous amène à Agir. Notre réaction nous fait juger, notre action nous fait agir, soit si cela est possible nous allons tenter d’éduquer cette personne, lui montrer son erreur, soit si elle ne veut rien entendre nous ne sommes pas obligés de la côtoyer. Cette compréhension de l’acceptation est importante car le concept que nous avons de ce mot n’est pas la vérité. Vous savez les Maîtres chassent aussi des disciples ou des étudiants de leur ashram, Gurumai a même chassé son propre frère de son ashram parce qu’il se conduisait mal. Accepter ne signifie pas excuser.
  • L’histoire du « fermier et de son cheval » est souvent racontée par les Maîtres pour enseigner que les opposés sont complémentaires et que ce qui nous semble mauvais, mal sur le moment peut s’avérer et souvent s’avère être quelque chose de positif dans le futur. Le Divin nous protège, en n’exauçant pas nos désirs, ou en mettant sur notre chemin des obstacles pour que nous puissions en tirer des leçons. Il faut parfois un certain temps pour se rendre compte que ce qui s’est passé était en fait une bénédiction !
  • L’être humain a besoin d’éduquer son esprit, d’apprendre à regarder et s’émerveiller devant la beauté du monde, d’abandonner ses concepts, ses idéaux pour une plus grande compréhension… c’est de cette façon que nous gagnons la liberté… en équilibrant les énergies dans le corps, l’esprit est plus clair et cesse de juger. L’être humain a brisé l’harmonie, en donnant libre cours à son désir…

Vos questions sont les bienvenues !!!

  • Aditi 3 Mai 2015
Partager cet article
Repost0
27 avril 2015 1 27 /04 /avril /2015 08:36

Q : Si nous voulons que quelque chose se manifeste, que devons nous faire ? Y a-t-il un mécanisme ?

SSRS : Intention, attention et manifestation. Quand vous avez une intention, vous devez l’offrir en premier à l’Univers, à l’esprit supérieur, ou à quelqu’un de très cher pour vous, comme vos parents, vos ancêtres, votre ange, à un Dieu ou une Déesse, au Guru. Vous pouvez offrir votre véritable intention à n’importe qui, en disant : « ceci est mon souhait » et avoir la patience d’attente le résultat. Sachez que cela sera fait, SI c’est bon pour vous, ça va être fait, ça arrivera au bon moment.

Partager cet article
Repost0
25 avril 2015 6 25 /04 /avril /2015 06:18

LA VIE N’EST PAS CE QU’ELLE SEMBLE ÊTRE .

Les obstacles ne peuvent pas être des obstacles. Les chagrins, les souffrances ne peuvent pas être indésirables. Les difficultés apparentes peuvent être vos amies. Car, si l’objectif global de la vie humaine, selon la volonté Divine, est l’évolution, le progrès vers la perfection, alors tout ce qui vient à vous doit avoir en lui le potentiel pour vous aider dans ce processus.

Les gens qui sont mauvais, méchants, énervants ou ennuyeux, les gens qui apparemment sont « contre vous », peuvent être vos amis. Il se pourrait que Dieu les envoie à vous pour vous montrer que vous êtes intolérants, impatiens, capables de mauvaise volonté, malveillant, de désir de vengeance, faire un mauvais choix.

Toutes ces réactions non spirituelles en vous, se dressent sur votre chemin. Sauf si quelque chose les provoque, comment pourriez vous savoir qu’elles existent en vous ? De la même façon, certaines tentations peuvent vous montrer que vous êtes capables votre vœu de satyam ou Brahmacharya.

Aussi, nous devons constamment voir comment Dieu essaie de nous réveiller, de quelle manière Il essaie de nous aider à aller vers notre nature supérieure. Alors la vie devient très intéressante. Elle aura quelque chose à vous dire à chaque instant ! Soudain, les difficultés peuvent assumer une nouvelle lumière. Plutôt que d’être quelque chose à éviter, qui nous ennuie, elles peuvent être un défi, un avertissement, une aide. Elles peuvent être quelque chose pour invoquer en nous une plus grande vertu.

Sri Chidananda.

Partager cet article
Repost0
21 avril 2015 2 21 /04 /avril /2015 07:57

"Rester éveillé ne signifie pas simplement garder les yeux ouverts. Cela signifie maintenir la conscience de nos pensées, nos paroles et actions. Avec l'apparition d'une telle conscience, l'ignorance disparaît." -Amma (Mata Amritanandamayi)

Partager cet article
Repost0
16 avril 2015 4 16 /04 /avril /2015 11:11

Pourquoi, en dépit d’être sincèrement sur ce chemin une partie de ma vie ne bouge pas ? Je me sens très malchanceux. Les gens autour de moi qui ne sont pas sur un chemin spirituel semblent progresser. S’il vous plait donnez moi un conseil, pourquoi est-ce ainsi ? et que puis je faire pour résoudre ce problème ?

SSRS : il y a deux choses:

1 . Être sur un chemin spirituel

2 . Réussir n’importe quel travail que vous faites.

Ne mélangez pas. Si vous perdez une chose, vous aurez autre chose à quoi vous raccrocher. Si vous mélangez les deux, alors vous perdez les deux.

Beaucoup de gens demande « Avec autant de connaissance Spirituelle, pourquoi y a t-il encore autant de problème en Inde » ?

Je leur demande, « Il y a tellement d’hôpitaux, et les gens tombent encore malade. Alors, les hôpitaux sont-ils responsables si les gens tombent malades ? Si les gens ne tombaient pas malades, quelle serait l’utilité des hôpitaux ? Vous voulez les fermer ? Si vous faites cela, alors comment feront-ils ?

De la même façon, quand les choses vont mal, si vous pensez que malgré les pratiques spirituelles rien ne va. Si vous laissez tomber cela, alors rien ne fonctionnera. Vous n’aurez pas la force d’aller au-delà des moments difficiles de votre vie. Il suffit de regarder ceux qui n’ont aucune connaissance spirituelle ou qui ne sont pas sur le chemin pour voir comme ils sont malheureux. Imaginez vous si vous n’aviez aucune pratique, même pas la méditation ou la Connaissance Où en seriez vous ? Peut-être que tout serait pire, n’est ce pas ?

Donc, impliquez vous et espérez que de bonnes choses viendront à vous. Cela ne fait aucun doute. C’est une promesse. Si vous êtes sur le chemin, vous ne redescendrez pas, vous monterez seulement.

Partager cet article
Repost0
14 avril 2015 2 14 /04 /avril /2015 07:06

LA LOYAUTE _ LA FIDELITE (c’est la même chose)

La loyauté, est la manière dont un esprit mature et intégré se comporte. La loyauté indique la plénitude indivisée de la conscience et montre la richesse de l’esprit.

Quand l’esprit n’est pas intégré il est fiévreux, déloyal et opportuniste. L’infidélité, (la trahison, la fourberie) vient de l’opportunisme. L’opportunisme est une vision à court terme de sa propre destinée.

L’Intégrité ou l’honnêteté est essentielle pour être en bonne santé. Un esprit divisé amènera graduellement à la schizophrénie et autres troubles psychiques et physiques.

La loyauté est une vraie force et aura le soutien de la nature dans le long terme.

La peur et les ambitions sont des obstacles à la loyauté. La Loyauté est nécessaire à la fois sur le plan spirituel et sur le plan matériel. Que ce soit pour détruire, créer ou maintenir toute institution, un groupe ou la société la loyauté est essentielle.

La loyauté signifie « croire en la continuité de l’engagement ». Honorer ses engagements c’est être loyal. Elle vous amène au-delà de la dualité, du désir et de l’aversion. La responsabilité, le dévouement, l’engagement sont des branches de la loyauté.

Un esprit loyal, est un esprit qui dit OUI. Le but de poser des questions est d’obtenir des réponses. Le but de toute réponse est de créer un « Oui »… « Oui » est une reconnaissance de la connaissance. L’esprit qui dit oui, est un esprit tranquille, holistique et joyeux.

Le « non de l’esprit » est un esprit agité, qui doute, et qui est malheureux. La loyauté commence avec un « oui de l’esprit » et finit quand l’esprit dit « non ».

Partager cet article
Repost0