Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

25 mai 2017 4 25 /05 /mai /2017 09:55
  1. VOS DESIRS. 31/5/2010_ 

 

 

Qu’est-ce que le désir ? Ce mot signifie tout ce que vous avez appris, et pourtant à votre insu ou sciemment, tous les termes que vous avez vus à travers vos yeux, votre mental et même votre cœur. La plupart d’entre vous savez qu’il y a le jeu du désir qui pourrait vous saisir et vous emmener hors de vous.

 

Aussi longtemps que des désirs persistent dans votre esprit, vous ne pouvez pas être totalement reposé. Lord Krishna dit dans la Bhagavad Gita, « Vous ne pouvez entrer dans le Yoga (l’union avec le Soi) sauf si vous laissez tomber les désirs ou les envies. Chaque désirs ou ambitions est comme un grain de sable dans les yeux ! vous ne pouvez pas fermer les yeux ni les ouvrir avec un grain de sable à l’intérieur – l’un ou l’autre sont inconfortable. Et l’abandon c’est enlever ce grain de sable ainsi vous pouvez ouvrir et fermer vos yeux librement ! l’autre manière c’est de déployer vos désirs, ou le faire devenir très grand – alors il ne vous dérange pas. C’est un minuscule grain de sable qui irrite vos yeux – un gros roc ne peut jamais rentrer dans vos yeux !

 

Apprenez des gens qui ont parlé depuis de nombreuses années de l’abandon et de la nécessité de se débarrasser des désirs. Mais ce que ça signifie c’est que vous devez

faire tout votre possible pour vous débarrasser du désir et travailler dans cette direction pour l’abolir totalement ? est-ce que le désir de se débarrasser du désir, n’est pas un désir lui-même ? cependant en voulant enlever le désir de votre âme, vous l’enfermez dans votre corps.

 

Ainsi comprenons-nous bien, quel est cette recherche ? est la perte du désir dont vous avez besoin pour triompher ou le dépassement du désir ? Une jeune fille voit une robe chère et immédiatement elle tombe amoureuse d’elle. Mais comme toutes les belles choses, celle-ci est trop chère pour qu’elle puisse l’acheter.

 

Elle tente de convaincre son père de lui acheter la robe et

Essaie de lui faire comprendre par tous les moyens possibles que la robe vaut ce prix et peut-$être même plus.

 

Le père refuse en dépit de tout. La jeune fille est tellement bouleversée que chaque partie et fonction d’elle va se sentir incomplète sans cette robe.

 

Après beaucoup de larmes, de disputes et de vociférations, finalement le père lui donne enfin l’argent et elle achète la robe. La jeune fille est ravie. Elle la porte à chaque fête, mais après 6 mois la même robe est dans le placard…

 

Ne le combattez pas et essayez de l’éliminer de votre système. Vous n’avez aucun contrôle sur les désirs. Les désirs viennent. Au lieu de s’accrocher à eux, ou d’en rêver, offrez simplement les désirs. Il suffit juste de l’abandonner.

 

Mais l’abandonner ne signifie pas l’absence d’action. Ce n’est pas juste une affirmation et dire : « ok, j’aurai un bon métier » et laisser aller et ne rien faire. Vous avez besoin de faire tout ce qui est nécessaire pour cela.

 

Donnez toutes vos actions qui viennent de vous. Votre karma pour ce que vous désirez atteindre est nécessaire.

 

Être actif, être dynamique, mais non obsédé avec la fièvre au sujet de la réalisation de vos désirs, parce que c’est l’ultime cause de la dépression.

 

Agir, abandonner et être libre.

 

SRI SRI RAVI SHANKAR ;

Repost 0
22 mai 2017 1 22 /05 /mai /2017 06:51

Question - Guruji, lors de la méditation, quel est l'avantage de garder les yeux ouverts de seulement cinq à dix pour cent?

SriSri - Lorsque nous fermons les yeux, nous dérivons dans le monde de notre esprit, nos pensées et nos émotions - qui s'appelle Manorajya (ce qui signifie littéralement le royaume de l'esprit). 
Lorsque nos yeux sont ouverts, nous sommes engagés dans le monde extérieur.
Donc, lorsque vous fermez les yeux seulement partiellement, alors l'esprit n'est pas coincé dans le monde intérieur des pensées et des émotions, et il n'est pas non plus enchevêtré dans le monde extérieur.
Ensuite, l'esprit s'installe lentement et arrive à l'état de repos. C'est une technique très bénéfique pour ceux qui ferment les yeux et dérivent dans le monde des rêves. C'est comme un siddhaushadhi (un médicament parfait).

(une technique que j'ai souvent fait pratiquer lors des stages que j'animais, et la marche méditative aussi. Aditi)

 
 
Repost 0
21 mai 2017 7 21 /05 /mai /2017 08:24

Q: Guruji, Comment pouvons-nous supprimer les désirs physiques qui nous nuisent et nos relations?

Sri Sri Ravi Shankar: En augmentant votre prana. Quand il y a de la luxure, il y a un sentiment de vouloir saisir, de prendre. Quand il y a de l'amour, il y a un sentiment de vouloir donner.

Comment le sentiment de la luxure peut-il se transformer en amour? 
En élevant le niveau d'énergie dans notre système.Lorsque l'énergie est bloquée dans le chakra inférieur (deux à trois pouces au-dessus de la base de la colonne vertébrale), il y a une sensation de luxure. Cependant, lorsque les canaux d'énergie s'ouvrent, l'énergie augmente. Ensuite, il y a plus d'amour, de compassion, de conscience. Toutes ces autres beautés, des émotions plus fines s'ouvrent également. Alors la violence disparaît du système.

SSRS

 
 
 
Repost 0
20 mai 2017 6 20 /05 /mai /2017 09:06

 Si vous ne voulez pas être malheureux, personne ne peut vous rendre malheureux... et pour certains, si vous ne voulez pas être heureux, personne ne peut vous rendre heureux.....

Repost 0
20 avril 2017 4 20 /04 /avril /2017 07:25

Sadhana ou meditation ou yoga?

Question : Si je n'ai qu'une heure pour choisir entre Seva, Sadhana et Satsang, qu'est-ce que je dois choisir pour avoir une totale expérience avec le Divin?

 

HH SriSri Ravi Shankar:

 

Je veux vous dire un secret. Vous voulez l'entendre?

Ce n'est pas l'heure. Ce n'est pas un effort. Pas du tout. 'Japa tapa sadhana kachu nahi lagata karasata nahi kathari bhajo re bhaiya Rama Govinda Hari'. Ce n'est pas l'énorme effort que vous faites. Je dois faire Sadhana pendant 2 h. Non. Il suffit de sentir que la connexion est assez bonne ... Détendez-vous pendant vingt minutes. C'est important. Qui devrait faire un effort ? Celui qui n'est pas encore entré dans le chemin. Mais si vous êtes sur le chemin, vous avez un Guru, vous avez un chemin, des efforts ne sont pas nécessaires. Ce n'est pas nécessaire du tout. Se détendre sans effort c'est la façon d'aborder la méditation. Vous direz que c'est si facile à dire, mais l'esprit est occupé par tant d'autres problèmes mondiaux, parce que vous ne voyez pas que cela est temporaire, tout semble être très permanent. C'est le problème le plus important que nous avons tous les jours. Vous venez de vous lever et voyez ce qui se passait il y a deux cents ans auparavant, rien de tout cela n'était ici et, deux cents ans plus tard, tout ça ne sera pas là. Rien ne sera ici. Tout ceci est juste un rêve! Même juste en ce moment, tout ce qui se passe est comme un rêve. Ce matin, vous vous êtes réveillé, vous avez brossé les dents, vous avez fait tout cela, n'est-ce pas comme un rêve maintenant ? Hier, vous avez pris un bain, vous avez tout fait ... n'est-ce pas comme un rêve maintenant ? Le jour précédent, le mois dernier ou l'année dernière, revenez en arrière et voyez tout ce qui s'est passé jusqu'à ce moment, bon, mauvais, laid, tout est comme un rêve.

 

De la même façon, dans dix ou quinze ans : bon, mauvais et laid, tout finira. Si vous élargissez la vision et que vous voyez le passé et le futur, alors tout est comme un rêve, vous n'avez pas besoin de Sadhana. Mais ne prenez pas cela comme une excuse ! (Rires) Si vous vous réveillez, vous constaterez qu'il y a quelque chose de permanent et c'est là où vous êtes. ça ne nécessite aucun effort. Si vous aimez quelqu'un, vous ne devez pas faire un effort pour vous en souvenir ... Quelqu'un dont vous êtes profondément amoureux, devez-vous faire un effort « Oh, je dois aujourd'hui m'asseoir et me souvenir d’eux » et les appeler dix fois? Non. C’est là dans l'esprit. C'est donc ce qui est le principal, 'smaran' (rappel). Toutes ces puranas sont remplies de ces types d'histoires, comme Ajamila a tout fait et, à la fin, il a appelé «Narayana, Narayana» et il a obtenu la libération. Cela semble très drôle ! Mais ils voulaient seulement souligner que ce qui est important c’est cette connectivité. Si vous vous sentez connecté, le travail est terminé ! Si vous ne vous sentez pas connecté, vous avez fait cent fois votre sadhana pendant deux heures, trois heures, huit heures, vous vous asseyez et faites quelque chose, et cela ne sert à rien. Certaines utilisations sont là, mais vous ne les utilisez pas beaucoup. Au moins pendant ce temps, vous n'ennuyez personne!

Repost 0
17 avril 2017 1 17 /04 /avril /2017 09:08

Comment vivre l’INSTANT PRESENT ?

On pense toujours vivre l’instant présent, puisqu’il est là… ici et maintenant. Cependant, en réalité bien peu en font l’expérience…

Souvent nous confondons « savoir quelque chose » et « être conscient »…

Par exemple, nous savons tous que nous allons mourir, cependant nous vivons comme si nous étions déjà mort, nous nous compliquons la vie à souhait, nous nous méprisons, nous nous scarifions, nous nous droguons, nous buvons plus que de raison, nous faisons la plupart du temps un enfer de notre vie !!!

Et nous pensons être conscients !!!

Oui, tout le monde sait qu’il va mourir… peu en sont conscients… Qu’est ce que cela change me direz-vous ? TOUT, cela change TOUT…

Quand la mort nous a rendu visite, juste pour nous faire comprendre que nous ne sommes pas éternels, elle transforme complètement notre vision de la vie, notre comportement, nos pensées !

Comment ? Nous l’avons vu de si près, et elle nous a fait l’honneur de ne pas nous emporter !!! Alors nous ouvrons les yeux et nous commençons à apprécier la vie.
Chaque matin est un moment merveilleux, où nos yeux ne se lassent de voir le lever du soleil avec dans le cœur, Merci la Vie de me permettre encore et encore de voir les merveilles du monde !!!

Merci la Vie ou Merci la Mort de me laisser encore du temps à passer sur cette terre avec ceux que j’aime et ce que j’aime la nature, les oiseaux, la mer, la montagne, qu’importe, nous apprécions alors chaque instant comme si c’était le dernier…

Au dernier instant, auriez vous l’idée de vous disputer avec vos enfants, votre conjoint, vos parents, vos amis…auriez vous l’idée de partir sans avoir dit « je t’aime » à vos proches ?

C’est cela être conscient que nous ne sommes pas éternels, faire de chaque instant qui se présente un Paradis, un instant d’Eternité… un instant où nous ne regrettons rien, ou nous faisons de notre mieux pour que tout soit harmonieux… Non, cela n’empêche pas les problèmes de surgir, les différends, les disputes même, mais cela nous évite de ressasser sans cesse au sujet de ce qu’il s’est passé, la minute avant, hier, avant hier ou il y a dix ans, vingt ans !!!! Comprenons que vivre dans le passé ou nous projeter dans le futur ce n’est pas VIVRE.

Garder en son cœur le « mal » qu’on nous a fait, les reproches, etc. …Alourdit notre vie, notre karma…

Si une personne ne vous convient pas, ne la fustigez pas de vos reproches, ne médisez pas sur elle, ne PERDEZ PAS votre temps, votre temps est précieux, il est compté dès l’instant où vous ouvrez les yeux sur la vie… PASSEZ simplement votre chemin…et surtout sachez profondément que vous ne pourrez pas la changer, que vous n’avez pas à la charger encore plus avec des paroles acerbes… Si cela vous attriste, priez pour cette personne, voyez en elle ce qui est beau et bon…et si vous ne trouvez rien de beau ni de bon… « C’est parce que vos yeux sont chargés de nuage »… (Pocahontas). Ne vous pensez pas meilleur, ni pire… Vivez VOTRE VIE, ne vivez pas par procuration, n’imposez pas votre point de vue…sinon aucun dialogue n’est possible.

Ne supposons RIEN, posons les bonnes questions ! Rendons service sans rien attendre en retour, Aimons même si l’on ne nous aime pas, Acceptons les autres tels qu’ils sont même s’ils ne nous acceptent pas… et PASSONS VOTRE CHEMIN…

N’oublions pas : il s’agit de NOTRE vie, du TEMPS qui nous est donné… Savons-nous combien de temps nous est donné à passer sur cette terre ???????????????????

Alors VIVONS comme si c’était la DERNIERE seconde.

Aditi
17/4/12 - 7H

Repost 0
14 avril 2017 5 14 /04 /avril /2017 07:52

QUATRE TYPES DE KARMA

 

  1. Collective karma _LE KARMA COLLECTIF
  2. Karma of the time _ LE KARMA DU TEMPS
  3. Karma of a place_ LE KARMA DE L’ENDROIT

4. Karma of a family – LE KARMA FAMILIAL

5. Karma of an individual _ LE KARMA INDIVIDUEL

Il y a un karma individuel, puis vous avez un karma familial - ce que vous appelez l'ADN. Puis vient le karma d'une région, d'un état et d'un pays. Ensuite, il y a du karma de l'époque. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, toutes les personnes avaient un karma similaire et, partout dans le monde, il y avait de la guerre.

 

Certains karmas produisent leurs fruits immédiatement, et certains prennent du temps.

 

Par exemple, si vous mettez votre main dans un feu, vous allez immédiatement être brûler, en ce moment, pas demain ou plus tard. Mais si vous semez une graine de mangue aujourd'hui, il faudra dix ans pour qu'elle devienne un arbre. Vous ne pourrez récolter les fruits de la mangue qu'après dix ans de travail acharné.

De la même manière, certains karmas produisent leurs fruits presque instantanément, tandis que certains prennent du temps à porter leurs fruits.

Mais ne pensez pas que tout problème ou souffrance que vous traversez est seulement à cause de vos actions des dernières vies. Certains d'entre eux viennent également à cause de la sottise et de l'ignorance que vous avez dans la vie présente aussi.

Pour vous libérer des résultats des actions passées, vous devriez régulièrement pratiquer votre sadhana.

Elle aide définitivement à annuler les mauvaises influences des karmas passés. Mais en même temps, nous devrions agir avec intelligence aussi. C'est pourquoi le seigneur Krishna a dit,

'Gahana Karmano Gatih'. Vous ne pouvez pas comprendre la profondeur du karma. N’essayez pas d'analyser le karma. Faites simplement votre devoir et continuez. Continuez d'avance avec l'amour dans votre cœur et avec la prière dans votre cœur. Il suffit de tout laisser tomber et de devenir un Sharanagati. Être un Sharanagati signifie avoir cette foi ferme et croire que tous vos Karmas ont été nettoyés. Il n'y a plus de karma à nettoyer. Que l'action provienne d'une vie passée, ou quelque chose qui s'est passé il y a 10 ans, où tout à l'heure, soit même il y a 10 minutes, ce n'est vraiment pas grave. En fin de compte, tout Karma est Karma, c'est tout. C'est pourquoi on dit que les voies du Karma sont mystérieuses et insondables. Sachant que c'est ce que c'est, vous dépassez cela.

 

Repost 0
12 avril 2017 3 12 /04 /avril /2017 08:50

LES 6 OBSTACLES A LA PRATIQUE

Verset 15 du Hatha Yoga Pradipika.

L’excès de nourriture, le surmenage, le bavardage, l’adhésion à des règles, la compagnie des gens banals, et l’instabilité mentale sont les six causes qui détruisent le Yoga.

Yoga signifie Union de deux forces d’énergie, mentale et prânique, circulant dans les deux Nadis ou trajets énergétiques que sont Ida et Pingala .
Habituellement, ces deux forces s’alternent et seules les pratiques de yoga (pranayama, asanas, dhyana, etc) permettent d’éveiller le canal central la Sushumna Nadi afin que la kundalini y circule. 
C’est alors l’éveil de la conscience supérieure.

Si le mental et le corps ne fonctionnent pas en harmonie, il y a alors scission entre ces deux rythmes et la maladie s’installe. Le pouvoir spirituel diminue.

Quand un Sadhaka (c’est à dire un pratiquant de yoga) cherche à unifier ces deux forces, il doit éviter les activités qui gaspillent l’énergie et distraient le mental.

• Trop manger par exemple, constitue un des premiers obstacles, le corps s’alourdit, les toxines s’installent, le système énergétique se bloque.
La pratique régulière à un effet " purificateur " et vous passez le temps à éliminer les toxines et la maladie. Les progrès seront plus rapides.
• De même, le Yogi doit éviter de surmener son corps et son mental par une activité physique ou intellectuelle trop intense. L’une ou l’autre peut là encore entraîner un déséquilibre dans cette paire des forces énergétiques et entraver la progression. Le Yogi doit conserver et augmenter sa réserve d’énergie à des fins spirituelles et il ne doit pas la gaspiller à effectuer des tours de force physiques ou mentaux inutiles.
• Parler (ou trop parler) est également l’art de dissiper l’énergie vitale et gaspiller un temps précieux qui pourrait être utile au travail de l’éveil de la conscience. 
Commérages, vaines discussions, critiques n’aident pas notre âme à s’éclairer. Les personnes de pratiques " grossières " vont plutôt entraîner le pratiquant dans des vibrations négatives par leurs influences.
• Adhérer à trop de codes sociaux sans esprit indépendant, à des rites sociaux ou religieux trop stricts, peuvent entraver le progrès spirituel. 
La pratique spirituelle ne dépend pas des mœurs sociales et des pratiques religieuses. 
Le Yoga a pour but d’élargir la conscience non pas de la limiter. Un yogi doit avoir un esprit libre et ouvert.
• Ne pas être familier avec tous, mais servir et aider son prochain, sans attendre le fruit de ses actes, voilà la juste attitude.
• Un mental instable est également un obstacle sur le chemin du yoga. Si on est incapable de rester un certain temps plus ou moins long dans une posture, on a une pratique indécise.
Souffrir d’un déséquilibre mental, physique, émotionnel et psychique fait disperser l’énergie.

Swami Satchidananda

Vous devez apprendre à rester immobile (Kaya Sthairyam) quand vous écoutez, vous méditez, vous discutez, afin de renforcer votre mental et votre corps.

L’instabilité va de pair avec une volonté défaillante.

L’inconsistance et l’irrégularité entraînent un déséquilibre dans le corps. Le yoga nécessite un esprit ferme et un corps stable.

Le TANTRARAJA TANTRA mentionne quant à lui six autres obstacles qui s’entremêlent avec les obstacles ci-dessus du Hatha yoga et qui ont une portée plus générale pour l’attitude intérieure.

KAMA LE DESIR SENSUEL
KRODHA LA COLERE
LOBHA LA GOURMANDISE
MOHA LA PASSION IRRAISONNEE
MADHA L ORGUEIL
MACHARYA L ENVIE

"L’enthousiasme, la persévérance, le discernement, une foi inébranlable, le courage, éviter les gens " grossiers et banals " sont les six causes qui apportent le succès dans le yoga".

(Que vous soyez dans une ville ou dans un ermitage, rien ne vous empêche d’appliquer ces principes, que vous soyez chef de famille ou yogi.

Ils sont les moyens d’éviter bien des problèmes...

 
 
 
Repost 0
12 avril 2017 3 12 /04 /avril /2017 07:16

certains ont le gout du bonheur, d'autre du mal-heur... l'amour leur fait peur, les conflits les rassurent!!! Ils sont émerveillés pas ceux qui les encensent et qui ainsi vont pouvoir profiter d'eux, mais prennent du recul avec ceux qui leur veulent du bien...
"Apprenez que tout flatteur vit aux dépens de celui qui l'écoute"... un proverbe plein de sens...
les uns préfèrent les caresses, d'autres les coups... 
à chacun son chemin... mais suivant le choix que vous faites, un jour vous vous plaindrez "appellerez" bourreau celui ou celle que vous avez choisi...
Il y a toujours des signes avant-coureurs comme on dit, qui effectivement nous en dit long sur la personne qui est en face de nous...
certains cherchent sans cesse des excuses "je me suis mal exprimé" "je ne peux pas juger" "je lui donne une chance" ... parce que....
QUI SE RESSEMBLENT S'ASSEMBLENT.... c'est pas toujours mauvais, mais faites une liste: d'un côté le positif de l'autre le négatif... et souvenez vous ce n'est pas le nombre de qualités positives ni négatives qui définit la personne. Mais prenez conscience de votre façon d'observer, que voyez vous en premier, ce qui est beau et positif ou ce qui est négatif!

c'était mon petit mot du matin... et je voulais vous dire que j'apprends chaque jour de quelqu'un, j'observe, j'écoute ...
bonne journée à tous

Repost 0
12 avril 2017 3 12 /04 /avril /2017 06:49

La liberté de croire ou de ne pas croire est l'une des contributions formidables d'Adiyogi à la culture spirituelle du monde.

 

Sadhguru

Repost 0