Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

15 janvier 2010 5 15 /01 /janvier /2010 10:37

Fragments of Sri Swami Vishwananda's book TALKS 2005 about Divinity in man, the Divine Love and equality of humans.
Music from abum "Love Beyond Words" - Gurudeva Daya Karke

Fragments of Sri Swami Vishwananda's book TALKS 2005 about Divinity in man, the Divine Love and equality of humans. Music from abum "Love Beyond Words" - Gurudeva Daya Karke

Repost 0
14 janvier 2010 4 14 /01 /janvier /2010 19:28

Qu'est-ce qu'un guerrier de la lumière ? -

Tu le sais. C'est celui qui est capable de comprendre le miracle de la vie, de lutter jusqu'au bout pour ce en quoi il croit, et - alors - d'entendre les cloches que la mer fait retentir dans ses profondeurs.

Les guerriers d...e la lumière se reconnaissent au premier regard. Ils sont au monde, ils font partie du monde. Souvent ils trouvent que leur vie n'a pas de sens. Mais ils n'ont pas renoncé à le trouver. Ils s'interrogent. Ils refusent la passivité et le fatalisme. C'est pour cela qu'ils sont des guerriers de la lumière. Ne pas jouer le rôle que les autres ont choisi pour soi...

Un guerrier de la lumière fait toujours des gestes hors du commun. Il peut danser dans la rue en se rendant à son travail. Ou regarder un inconnu dans les yeux et parler d'amour au premier coup d'oeil. Défendre une idée qui peut paraître ridicule.

Le guerrier de la lumière se permet ce genre de choses. Il ne craint pas de pleurer de vieux chagrins, ni de se réjouir de nouvelles découvertes. Quand il sent l'heure venue, il abandonne tout et part pour l'aventure dont il a tant rêvé. Quand il comprend qu'il est à la limite de sa résistance, il quitte le combat, sans se sentir coupable d'avoir fait une ou deux folies inattendues.

Un guerrier de la lumière ne passe pas ses jours à tenter de jouer le rôle que les autres ont choisi pour lui. Relier ce qu'on aime et ce qu'on aimerait faire Parfois le guerrier de la lumière a l’impression de vivre deux vies en parallèle. Dans l’une, il est obligé de faire tout ce qu’il ne veut pas, de lutter pour des idées auxquelles il ne croit pas. Mais il existe une autre vie, et il la découvre dans ses rêves, ses lectures, ses rencontres avec des êtres qui pensent comme lui.

Le guerrier permet à ses deux vies de se rapprocher. Il y a un pont qui relie ce que je fais et ce que j’aimerais faire, pense-t-il. Peu à peu, ses rêves envahissent sa routine, jusqu’au moment où il se sent prêt pour ce qu’il a toujours désiré. Alors il suffit d’un peu d’audace, et les deux vies ne font plus qu’une. Devenir ce que l'on affirme être Un guerrier de la lumière est digne de confiance. Il commet certaines erreurs et se juge parfois plus important qu'il ne l'est réellement. Mais il ne ment pas.

Quand il les rejoint autour du feu, il converse avec ses compagnons et ses compagnes. Il sait que les mots qui sortent de sa bouche sont conservés dans la mémoire de l'Univers comme un témoignage de ce qu'il pense. Et le guerrier réflechit : "Pourquoi est-ce que je parle tant, alors que bien souvent je suis incapable de faire tout ce que je dis ?" - Les idées que tu défends publiquement, il faudra t'efforcer de vivre en accord avec elle", répond son coeur.

C'est parce qu'il pense être ce qu'il dit que le guerrier finit par devenir ce qu'il affirme être. Tout guerrier de la lumière a déjà perdu la foi en l'avenir Tout guerrier de la lumière a eu peur de s'engager dans le combat. Tout guerrier de la lumière a trahi et menti par le passé. Tout guerrier de la lumière a déjà perdu la foi en l'avenir. Tout guerrier de la lumière a souffert pour des choses sans importance. Tout guerrier de la lumière a douté d'être un guerrier de la lumière. Tout guerrier de la lumière a manqué à ses obligations spirituelles. Tout guerrier de la lumière a dit oui quand il voulait dire non. Tout guerrier de la lumière a blessé quelqu'un qu'il aimait. C'est pour cela qu'il est un guerrier de la lumière ; parce qu'il est passé par toutes ces expériences et n'a pas perdu l'espoir de devenir meilleur.

Pas d'amour impossible... Pour le guerrier de la lumière, il n'existe pas d'amour impossible. Il ne se laisse pas intimider par le silence, par l'indifférence ou par le rejet. Il sait que, derrière le masque glacé dont se servent les gens, il y a un coeur de braise. Aussi le guerrier prend-il plus de risques que les autres. Il cherche sans répit l'amour de quelqu'un - même si cela implique d'entendre souvent le mot "non", de rentrer chez soi vaincu, de se sentir rejeté corps et âme.

Un guerrier ne se laisse pas effrayer quand il cherche ce dont il a besoin. Sans amour, il n'est rien. Alors je répète : Les guerriers de la lumière se reconnaissent au premier regard. Ils sont au monde, ils font partie du monde, et ils ont été envoyés au monde sans besace ni sandales. Souvent ils sont lâches. Et ils n'agissent pas toujours correctement. Les guerriers de la lumière souffrent pour des sottises, ils se préoccupent de choses mesquines, se jugent incapables de grandir. De temps en temps, ils se croient indignes d'une bénédiction ou d'un miracle.

Les guerriers de la lumière se demandent fréquemment ce qu'ils font ici. Souvent ils trouvent que leur vie n'a pas de sens. C'est pour cela qu'ils sont des guerriers de la lumière. Parce qu'ils se trompent. Parce qu'ils s'interrogent. Parce qu'ils continuent de chercher un sens. Et ils finiront par le trouver.

Paulo Coelho, Manuel du guerrier de la lumière

Repost 0
11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 08:15

Lord Krishna Govinda Hare Gopal Hare - Krishna Das Pilgrim Heart http://ekalindia.org/ http://www.sewausa.org/ http://chinmaya.org/ http://www.savetemples.org/ http://www.idrf.org/ http://aryasamaj.com/

Repost 0
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 08:05
Il y a des gens qui « existent » ...
 Il y a des gens qui « existent » pour nous.
 Peut-être ne les avons-nous vus, aperçus, qu'une seule fois.
 Peut-être en avons-nous seulement entendu parler.
 Cependant ils sont parmi ces témoins intérieurs
qui nous accompagnent, qui nous sont force et lumière pour vivre.
Tel souvenir, telle image d'homme ou de femme
m'aide à vivre depuis des années.
 J'ai besoin de savoir que ce sourire, cet humour, ce regard
 sont toujours vivants,
 même de bien loin dans l'espace et dans le temps.
 Si je savais qu'ils se sont éteints,
le monde et ma vie en seraient ternis et affaiblis.
 Comme si l'on annonçait que désormais il n'y aura plus d'étoiles.
Ces êtres crient la vie.
Ils sont source, pour beaucoup,
fontaine vive de liberté,
 chant d'humanité.
 Bien au-delà du sommeil de la mort,
 leur parole, leurs gestes, leur visage unique
donne la vie.
 La contagion de leur être, jusqu'où ira-t-elle,
 fécondité sans limite ?
Même si je n'y donne pas un instant de pensée,
 j'ai besoin de l'herbe de la colline, des choeurs des grillons l'été,
 des enfants partout dans le monde :
je suis tissé de tous ces êtres.
 Mais comme j'ai besoin de la silhouette et de la démarche
des compagnons intimes de ma vie...
 Et peut-être qu'eux aussi,
à quelques paliers de la mémoire vivante
 qui nourrit la ferveur de leur visage,
ont besoin de me reconnaître
et de savoir que je suis toujours
le frère entré chez eux.

Gérard Bessière, 2 février 1970


C'est grâce à toutes les rencontres que nous faisons dans la vie, depuis notre plus tendre enfance que nous sommes aujourd'hui, cet Être qui véhicule la vie... La misère n'existerait pas si nous nous souvenions de ceux qui ont partagés notre vie, un instant, une heure, des jours et des nuits, des années, peu importe. Les rencontres ne sont pas dûes au hasard, à moins que le hasard ne fut Dieu lui-même.

Vous pouvez penser: mais untel m'a tant fait souffrir, etc...
oui, mais si je n'ai rien appris de cette "mauvaise" rencontre c'est que je n'ai rien compris à la vie... tout ce qui nous arrive est le seul fait de comprendre pourquoi cela a pu nous arriver. Ayant compris le pourquoi (qui ne peut réellement se comprendre que lorsqu'on laisse l'égo de côté, que l'on regarde la situation comme si elle était arrivée à quelqu'un d'autre) alors nous en ressortons plus forts...

Oui, nous sommes le résultat de toutes nos rencontres... que nous l'acceptions ou non... 

Bonne journée à tous!!!

Aditi
Repost 0
2 janvier 2010 6 02 /01 /janvier /2010 09:45

http://www.deeptrancenow.com
Teachings of Mahavatar Babaji with beautiful Om Namah Shivaya chant in the background

http://www.deeptrancenow.com Teachings of Mahavatar Babaji with beautiful Om Namah Shivaya chant in the background

Repost 0
2 janvier 2010 6 02 /01 /janvier /2010 09:25

Another fragment of Sri Swami Vishwananda talks 2005, about singing the names of God. Music from double CD album - Prema Bhakti Bhajan, song: "Narayana Hari Om". Jai Gurudev!

Another fragment of Sri Swami Vishwananda talks 2005, about singing the names of God. Music from double CD album - Prema Bhakti Bhajan, song: "Narayana Hari Om". Jai Gurudev!

Repost 0
2 janvier 2010 6 02 /01 /janvier /2010 09:17

krishna bahjan sung by Vikram only on sanskar

krishna bahjan sung by Vikram only on sanskar

Repost 0
2 janvier 2010 6 02 /01 /janvier /2010 09:14

Art of Living Bhajan - Guruji sings Naad Brahm

Art of Living Bhajan - Guruji sings Naad Brahm

Repost 0
2 janvier 2010 6 02 /01 /janvier /2010 09:12

Urmila Devi performing at International Peace Congress in Bad Soden (FRA), Germany. 05.11.2006. For more info on Urmila Devi's music and concerts visit www.urmiladevi.com.

Urmila Devi performing at International Peace Congress in Bad Soden (FRA), Germany. 05.11.2006. For more info on Urmila Devi's music and concerts visit www.urmiladevi.com.

Repost 0
2 janvier 2010 6 02 /01 /janvier /2010 09:02

El mantra es una palabra o grupo de palabras sin un contenido semántico específico. Un mantra es un conjunto de sílabas en sánscrito (lengua sagrada del hinduismo y del budismo tántrico) que se recita un determinado número de veces para conseguir un logro, que puede ser mundano (obtener algo, lograr alguna habilidad) o trascendente (el logro supremo, que en el budismo tibetano consiste en la iluminación no solamente racional, sino de la verdadera naturaleza de la mente). También puede definirse como un sonido o combinación de palabras que por su construcción, significado y ritmo, posee la capacidad de concentrar la mente, elevandola.

La palabra es sonido. El sonido es vibración. Vibración es energía. Según el hinduismo, el mantra Om es el sonido primigenio del universo, el origen y principio de todos los mantras.

En la tradición hindú, la función primordial de los mantras es liberar a la mente del condicionamiento material y elevar la conciencia a un plano superior o espiritual
En el budismo tibetano, cada mantra se considera el sonido correspondiente a un cierto aspecto de la iluminación y se recita para identificarse con ese aspecto de la mente iluminada.

Por ejemplo, el conocido om mani padme hum corresponde a la compasión. Se traduce: ¡Oh, joya en el loto!, siendo originalmente el célebre mantra om el símbolo sonoro correspondiente al Brahman, aunque tal mantra pasó a ser parte de una célebre frase budista.

Los mandalas son diagramas o representaciones esquemáticas y simbólicas del macrocosmos y el microcosmos, utilizados en el budismo y el hinduismo. Estructuralmente, el espacio sagrado (el centro del universo y soporte de concentración), es generalmente representado como un círculo inscrito dentro de una forma cuadrangular. En la práctica, los yantra hindúes son lineales, mientras que los mándalas budistas son bastante figurativos. A partir de los ejes cardinales se suelen sectorizar las partes o regiones internas del círculo-mandala.

El mantra es una palabra o grupo de palabras sin un contenido semántico específico. Un mantra es un conjunto de sílabas en sánscrito (lengua sagrada del hinduismo y del budismo tántrico) que se recita un determinado número de veces para conseguir un logro, que puede ser mundano (obtener algo, lograr alguna habilidad) o trascendente (el logro supremo, que en el budismo tibetano consiste en la iluminación no solamente racional, sino de la verdadera naturaleza de la mente). También puede definirse como un sonido o combinación de palabras que por su construcción, significado y ritmo, posee la capacidad de concentrar la mente, elevandola. La palabra es sonido. El sonido es vibración. Vibración es energía. Según el hinduismo, el mantra Om es el sonido primigenio del universo, el origen y principio de todos los mantras. En la tradición hindú, la función primordial de los mantras es liberar a la mente del condicionamiento material y elevar la conciencia a un plano superior o espiritual En el budismo tibetano, cada mantra se considera el sonido correspondiente a un cierto aspecto de la iluminación y se recita para identificarse con ese aspecto de la mente iluminada. Por ejemplo, el conocido om mani padme hum corresponde a la compasión. Se traduce: ¡Oh, joya en el loto!, siendo originalmente el célebre mantra om el símbolo sonoro correspondiente al Brahman, aunque tal mantra pasó a ser parte de una célebre frase budista. Los mandalas son diagramas o representaciones esquemáticas y simbólicas del macrocosmos y el microcosmos, utilizados en el budismo y el hinduismo. Estructuralmente, el espacio sagrado (el centro del universo y soporte de concentración), es generalmente representado como un círculo inscrito dentro de una forma cuadrangular. En la práctica, los yantra hindúes son lineales, mientras que los mándalas budistas son bastante figurativos. A partir de los ejes cardinales se suelen sectorizar las partes o regiones internas del círculo-mandala.

Repost 0