Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

21 décembre 2016 3 21 /12 /décembre /2016 10:43

Friedrich Schiller
Poésies de Schiller
Traduction par X. Marmier.

◄ Le RavissementLa grandeur du monde ►

LE TRIOMPHE DE L’AMOUR.

C’est par l’amour que les Dieux sont heureux ; c’est par l’amour que les hommes ressemblent aux Dieux : l’amour rend le ciel plus beau et fait de la terre un séjour céleste.

Un jour, disent les poètes, le monde fut formé derrière Pyrrha de quartiers de rocs, et les pierres se changèrent en hommes ; leurs cœurs étaient de roc et de pierre, la lumière du ciel n’éclairait point la nuit de leur âme.
Le doux Amour ne leur apportait point de guirlandes de roses, les tendres Muses ne les réjouissaient pas par l’harmonie de leurs chants.
Il n’y avait point d’amant pour tresser des couronnes de fleurs ; les printemps s’enfuyaient dans l’Élysée. On ne saluait point l’Aurore quand elle sortait du sein des mers, on ne saluait point le Soleil quand il se plongeait dans le sein des ondes.
Ces pauvres êtres erraient sous le poids d’un joug de fer, à la lueur pâle de la lune, et nulle douleur secrète ne s’élevait dans ses désirs vers les astres pour invoquer les Dieux.

Mais, voici que du milieu des flots d’azur apparaît, sur le rivage joyeux, la douce fille du Ciel, portée par les Naïades.
Une jeunesse nouvelle se répand, comme le crépuscule de l’aurore, à travers le monde entier, dans les airs, dans le ciel, sur les vagues et sur la terre.
La lumière du jour sourit dans les ombres des forêts, et des fleurs balsamiques s’épanouissent au pied des arbres.
Déjà le rossignol soupire le premier chant d’amour, et la source harmonieuse répète ce même chant.
Heureux Pygmalion ! ton marbre s’émeut, s’anime. Dieu d’amour, Dieu vainqueur, embrase tes enfants !

C’est par l’amour que les Dieux sont heureux ; c’est par l’amour que les hommes ressemblent aux Dieux : l’amour rend le ciel plus beau et fait de la terre un séjour céleste.

Au milieu des festins où coule le nectar, les jours des Dieux s’écoulent comme un plaisir éternel, comme un rêve voluptueux.
Assis sur son trône élevé, Jupiter balance la foudre ; l’Olympe tremble effrayé ; le maître souverain secoue la tête d’un air menaçant, mais il abandonne son trône aux Dieux, descend parmi les fils de la terre, soupire, comme un pâtre d’Arcadie, sous le feuillage, laisse son tonnerre immobile à ses pieds, et le destructeur des Géants s’endort sous les baisers de Léda.
À travers les larges espaces du ciel, Phébus conduit, avec des rênes d’or, les chevaux du soleil ; de ses traits il renverse des peuplades entières : mais il abandonne ses traits, ses chevaux brillants, et les oublie avec bonheur dans les charmes de l’amour et de l’harmonie.
Devant l’épouse de Jupiter s’inclinent les astres ; devant son char pompeux brillent les paons superbes, et ses cheveux parfumés d’ambroisie portent la couronne suprême.
Belle Déesse, l’Amour aussi va s’approcher de ta majesté, et la reine des Dieux est forcée de descendre de ces sphères élevées pour demander la ceinture des Grâces à celle qui enchaîne les cœurs.

C’est par l’amour que les Dieux sont heureux ; c’est par l’amour que les hommes ressemblent aux Dieux : l’amour rend le ciel plus beau et fait de la terre un séjour céleste.
L’amour éclaire l’empire des ténèbres ; l’enfer est soumis à la magie puissante de l’amour : le regard de Pluton s’adoucit au sourire de la fille de Cérès. L’amour éclaire l’empire des ténèbres.
Tes chants, Orphée, retentissaient harmonieusement dans les enfers, ils subjuguèrent le terrible gardien des rives sombres. Minos, les yeux humectés de larmes, rendit des sentences moins rigoureuses ; les serpents furieux baisèrent avec tendresse les joues de Mégère, et le bruit des fouets fut suspendu. Le vautour de Tithion s’enfuit, chassé par la lyre d’Orphée : le Léthé et le Cocyte s’arrêtèrent sur leur rivage pour entendre tes chants, ô poëte, car tu chantais l’amour.

C’est par l’amour que les Dieux sont heureux ; c’est par l’amour que les hommes ressemblent aux Dieux : l’amour rend le ciel plus beau et fait de la terre un séjour céleste.
À travers l’éternelle nature, les traces de l’amour sont semées de fleurs, et partout flottent ses ailes d’or. Si l’œil d’Aphrodite ne m’apparaissait pas dans les rayons de la lune, si l’amour ne me souriait pas dans les rayons du soleil, dans l’océan des astres, les astres, le soleil et la lune n’animeraient point mon âme. C’est l’amour, l’amour seul qui se reflète dans la nature comme dans un miroir.

Le ruisseau argentin parle d’amour ; c’est l’amour qui lui enseigne à couler plus doucement : l’âme entend la voix de l’amour dans les soupirs mélodieux du rossignol. L’amour ! l’amour se fait entendre dans toutes les voix de la nature.
Sagesse aux regards clairvoyants, retire-toi, cède à l’amour. Tu n’as jamais fléchi le genou devant les conquérants ni les princes, fléchis-le devant l’amour !
Qui s’éleva d’un pas hardi par le chemin des astres jusqu’au séjour des Dieux ? qui ouvrit le sanctuaire et nous montra l’Élysée à travers les crevasses du tombeau ? N’est-ce pas l’amour qui nous enseigne que nous pouvons être immortels ? Les esprits chercheraient-ils sans lui le maître universel ? C’est l’amour, l’amour seul qui conduit les esprits vers le père de la nature.

C’est par l’amour que les Dieux sont heureux ; c’est par l’amour que les hommes ressemblent aux Dieux : l’amour rend le ciel plus beau et fait de la terre un séjour céleste.

 
 
 
Repost 0
15 décembre 2016 4 15 /12 /décembre /2016 10:00

 "Nous devons créer une atmosphère pure et harmonieuse dans notre maison. Ceci nous aidera à y instaurer la paix et la pureté du cœur, ainsi que partout ailleurs où nous serons. Ceci également nous aidera toujours à faire de notre mieux. L’élévation de notre pensée et de notre conscience est essentielle à toute réussite dans notre vie."
Swami Veetamohananda

Repost 0
26 novembre 2016 6 26 /11 /novembre /2016 11:31

Vous vous sentez rejetés, humilies, certains vous calomnies, d autres lancent des rumeur a propos de votre intégrité ou autre ? ! 
Vous en souffrez, c est humain...
Mais sachez que de tout temps les personnes qui dérangent par leur présence, a l instar de Jesus pour les judeo chretiens, et dans presque tous les pays. On tente de vous crucifier, cependant, 2000 ans plus tard Jesus reste dans les esprits comme exemple...

Si votre coeur n est qu Amour, comme Jesus, vous êtes un leader, et les leaders dérangent souvent, en Inde ils sont veneres.

Restez tels que vous etes. Sachez garder a l esprit ceux qui vous aiment et voient qui vous êtes reellement. Ne permettez pas à l adversité de vous abattre avec leur negativité, elle ne vous appartient pas, sauf si vous y croyez. Tournez votre esprit et n acceptez que le positif.
Le veritable rebelle est celui qui s abandonne au Divin, devenant par là même le parfait serviteur.

Les faineants font semblant de s abandonner, mais pour s abandonner reellement, on doit "controler" son esprit... Avoir abandonner l illusion, et laisser l intuition nous guider.

C est un long chemin qui ne supporte aucun compromis.

Aditi

Repost 0
10 novembre 2016 4 10 /11 /novembre /2016 18:18
« Un érudit alla voir un Maître zen pour recevoir son enseignement.
Le Maître lui souhaita la bienvenue, et l'érudit se mit à lui débiter son lot de connaissance.
Une demi-heure passa, puis une heure, l'érudit était intarissable.
Le Maître se leva pour lui apporter le thé, et il commença à verser du thé dans une tasse.
Le thé débordait mais il en versait encore. « Que faites-vous ? demanda l'érudit.
La tasse est pleine.
Vous ne pouvez pas y verser plus de thé. »
Le Maître répondit « Votre tasse – tête – et votre cœur aussi sont déjà pleins. On ne peut plus rien y mettre. »
 
Repost 0
6 novembre 2016 7 06 /11 /novembre /2016 12:08

Suivre le Chemin de la Connaissance, c est marcher sur le fil du rasoir, soyez attentifs, la vigilance est indispensable. 
Suivre le Chemin de la Connaissance, ce n est pas emmagasiner des savoirs, si beaux soient ils.
Suivre le Chemin de la connaissance, c est chaque jour alléger le fardeau de notre esprit..
Suivre le chemin de la connaissance, c est dėsapprendre...
L'ignorant emmagasine des savoirs et nourrit ainsi son ėgo, en enflant il devient ego spirituel.
L ignorant est fier de çe qu il croit savoir, il a plongé tête premiere dans la Maya...
Pauvre chercheur...

Seul, l Amour doit nous guider sur le chemin de la Connaissance. 
L'amour de la Connaissance, nous guide sur ce chemin.
Aucun, ne suivra le meme chemin, on peut s inspirer de la vie D un sage, mais chacun a sa route tracée, et chacun doit la découvrir.
Le Sage peut vous aider à trouver le Chemin... A condition, bien sûr que votre Ego accepte. Votre seul ennemi est votre ego.

Aditi 3h31mn. 6/11/16

Repost 0
31 octobre 2016 1 31 /10 /octobre /2016 07:12

Aucun questionnement, juste une évidence sans POURQUOI?

Il n'y a pas de pourquoi? Depuis 3 jours des vagues d'Amour inconditionnel se lève dans mon corps... cela procure une joie, un bien -être infini...

Cependant, si vous voulez ressemblez à "autre chose" que ce que vous êtes réellement vous ne connaitrez jamais cette joie,, cette paix incommensurable!

La vie vous aime TEL que vous êtes! Ne tentez pas de ressemblez à quelqu'un d'autre, soyez honnêtes, intègres... alors l'amour et la beauté feront partie intégrante de votre vie!

Bonne journée à vous tous, qui passez sans me voir, sans me connaitre... 
Ouvrez vos yeux, votre coeur sur la beauté du monde, émerveillez vous, aimez, soyez bienveillants les uns envers les autres...

Aditi

Repost 0
25 octobre 2016 2 25 /10 /octobre /2016 10:20

la tristesse  se perpétue uniquement, parce que nous n'avons pas conscience que tout est en perpétuel changement!! la vie n'est pas statique, la vie ne s'exprime que dans l'instant et les changements qui arrivent...

Soyez heureux, donnez du sens à votre vie, éveillez vous le matin en pensant que tout est possible, et que de toute façon vous n'avez aucun pouvoir sur ce qui va se passer, se passe... l'énergie de vie nous traverse, tantôt magique, tantôt tragique, tantôt gaie, tantôt triste... mais c'est votre esprit qui décide de ce que vous allez en faire...

Courage et détermination de voir les belles choses de la vie...

Soyez étonnés de tout, du bien du mal de la beauté de la laideur... ne vous bloquez pas sur des a-priori, gardez un esprit positif... et croyez bien que garder un esprit positif ne signifie en aucune façon qu'aucune épreuves, aucune douleur ne vous sera épargnée... soyez Heureux... le plus souvent possible, jusqu'à ce que s'installe au plus profond de vous cette joie sans pourquoi, cette vie lumineuse à laquelle nous avons tous accès...

L'esprit est notre plus grand ami mais peut être aussi notre plus grand ennemi... cela ne tient qu'à vous... observez, évitez de juger... car observer vous permet d'être vivant et positif... Aditi 25/10/2016

Repost 0
11 octobre 2016 2 11 /10 /octobre /2016 06:47

Légendaire est l’amour qui résiste au rejet. Il sera libre de colère et d’égo.

Légendaire est l’engagement qui résiste à l’humiliation. Il sera focalisé et recherchera le but.

Légendaire est la sagesse qui résiste à la turbulence. Elle s’intègrera dans la vie.

Légendaire est la foi qui résiste à un million de chances et de doutes. Elle apportera la perfection et les siddhis (les pouvoirs mystiques)

Légendaire sont les événements qui résistent au temps. Ils deviendront une morale, un soutien pour des millions…

Repost 0
6 août 2016 6 06 /08 /août /2016 02:59

KARMA

C’est très révélateur ! nous récoltons ce que nous semons, c’est toujours la même chose !

Après la guerre de Kurukshetra, Dhritrarashtra a demandé à Krishna, J’ai eu 100 fils. Tous ont été tué. Pourquoi ?

Krishna a répondu : Il y a 50 vies, vous étiez un chasseur. Alors que vous étiez à la chasse, vous avez tiré sur un oiseau mâle. Il s’est envolé au loin. En colère vous avez impitoyablement massacré les 100 bébés dans le nid. Le père oiseau impuissant a regardé l’agonie de ses oisillons.

Parce que vous avez causé au père oiseau, la douleur de voir mourir ces 100 fils, vous aussi vous deviez supporter la douleur de voir vos 100 fils tués.

Dhritarastra a dit : Ok, mais pourquoi ai-je du attendre 50 vies ?

Krishna a répondu : vous avez accumulé de « pieux crédits » au cours de ces 50 dernières années pour obtenir 100 fils – parce que cela exige beaucoup de crédits. Alors vous obtenez la réaction du péché que vous avez commis il y a 50 VIES.

KRISHNA dit dans la BHAGAVAD GITA (4.17) « gahana karmano gatih ». La façon dont l’action et la réaction fonctionne est très complexe. Dieu seul connaît parfaitement à quel moment et dans quel état la réaction doit arriver. Par conséquent, la réaction peut arriver dans cette vie, même parfois dans l’instant d’après, d’autres dans la vie prochaine et d’autres encore dans des vies plus éloignées.

Il y a un dicton qui dit : « Les moulins de Dieu meulent lentement mais, il excessivement bien »

Aussi, chaque action est prise en compte, et la réaction viendra tôt ou tard !

La Srima Bhagavatam donne un exemple : si nous avons une étable avec 1000 veaux et si nous laissons une mère vache ici, elle trouvera facilement son veau parmi des milliers. Elle a cette capacité mystique.

De la même façon, notre karma nous trouve parmi les millions de gens sur cette planète. Il peut y avoir des milliers de personnes sur la route, mais une seule aura un accident. Ce n’est pas par hasard, c’est par le karma.

Ainsi la loi du karma fonctionne très bien, il peut être lent à agir, mais personne ne peut y échapper. Chaque action faite obtiendra une réaction égale et opposée.

Bhagavad GITA

Repost 0
21 juillet 2016 4 21 /07 /juillet /2016 07:26

Hier vous avez mentionné « Darshan Shakti », est-ce que cela signifie que Chaque sentiment, impression qui est pleinement épanouie, travaille aussi sur tous les autres ? Est-ce vrai pour tous ou seulement pour celui qui est illuminé ?

(par exemple : quand vous observez l’habitude, quelle qu’elle soit, et que vous en devenez conscients, cette habitude va être éradiquée parce qu’elle est devenue consciente, ainsi les autres habitudes ou .… Vont eux aussi disparaître peu à peu. Aditi)

C’est vrai pour tout le monde, pas seulement pour celui qui est illuminé. Vous avez simplement à être calme et détendu à l’intérieur.

Mon fils dit que puisque Dieu est partout il n’a pas besoin d’aller au Temple avec moi. Comment puis-je lui expliquer et lui faire comprendre que c’est important ?

Gardez votre logique et réfléchissez à comment vous pouvez lui expliquer. Vous pourriez lui dire, par exemple que l’air est partout et il est plus frais à côté d’un ventilateur… ne prenez pas seulement l’exemple du Temple pour dire que c’est là où est Dieu. C’est un endroit social, culturel de rapprochement qui crée quelques impressions chez les enfants. C’est une chose que vous pouvez dire…

Mais quand vous ne voulez pas faire quelque chose vous trouvez toujours quelque chose de logique pour ne pas le faire, alors il vous faut trouver quelque chose de logique pour le faire. Quand vous voulez faire quelque chose, alors vous trouvez aussi une certaine logique pour le faire. Il faut voir quelle est la tendance de l’esprit de l’enfant.

Un jour j’ai entendu un professeur demander à Swami Vivekananda : supposons que vous trouviez un livre de philosophie et de l’argent dans la rue, que ramasseriez vous ?

Swami Vivekananda : je prendrai l’argent.

Professeur : Quoi !

SV : oui, si on peut seulement prendre une chose !

P : je prendrai le livre de philosophie le livre pour la connaissance !

SV : Vous prenez seulement ce que vous n’avez pas.

Ainsi nous pouvons trouver une logique pour prouver notre point de vue.

Le même professeur était très irrité par la façon dont Vivekananda s’habillait et sa façon d’être.

Plus tard Vivekananda était assis à la même table dans le même restaurant ou mangeait le professeur. Le professeur était énervé et il dit : Regardez, c’est un cochon même un oiseau ne voudrait pas être à la même table que lui.

Swami Vivekananda : Oui, je peux voler à n’importe quel moment, demandez-moi et je volerai immédiatement n’importe où !

Un homme qui a la Connaissance de soi ne se met pas en colère pour une telle chose, et les autres se battent entre eux. « tu m’as dit que j’étais un cochon… et blablabla…Vous en êtes si sûr !

Quand vous êtes confiant, vous n’êtes pas hérissé quand les autres disent quelque chose qui n’est pas bon sur vous. Par exemple on vous dit pour la puja, le temple, le culte n’est pas bon ! ok, alors quoi ? Ne soyez pas ébranlé parce que vous savez qu’il y a un sens à tout, et qu’en même temps il n’y a aucun sens ni but à tout !

Rien de ce que vous faites, n’a de sens dans cette Création ni de but, parce que tout est simplement un jeu. Et le jeu n’a pas de but, le jeu c’est simplement pour avoir de la joie. Non ! Un jeu est l’expression de la joie. Vous êtes heureux et vous tapez dans un ballon. Telle est la réalité du jeu ! Si vous attendez quelque chose, si vous avez un but et que vous trouvez la joie, vous ne jouez pas le jeu. Parce que tant que vous n’avez pas marqué un but, tant que vous n’avez pas obtenu ce que vous voulez, vous ne profitez pas du jeu, vous n’exprimez pas la vie !

Voyez-vous ce que je veux dire ? Si vous êtes heureux, vous shootez dans le ballon et il va au but, alors l’ensemble du processus est une expression de joie. (Qu’il aille ou non dans les buts .Aditi)

L’ensemble du processus est un jeu, un vrai jeu. L’Univers entier est considéré comme un jeu de la Conscience., une pièce de théâtre. C’est simplement jouer. Donner un coup de pied au ballon de cet endroit à un autre et donner un coup de pied sur le côté… c’est un jeu de foot.

Aujourd’hui, la guerre est devenue un jeu, et le jeu est devenu une guerre. C’est regrettable.

C’est la Connaissance Spirituelle qui vous fait réaliser que la vie est un jeu et un jeu est une expression de la vie. La vie est un jeu et le jeu est simplement une expression de joie. Vous êtes heureux et vous voulez simplement vous amuser. Vous n’avez pas besoin de boire de la vodka, vous êtes bouillonnant de joie vous exprimez votre vie dans les jeux.

(Malheureusement de nos jours, beaucoup boivent pour soi-disant pouvoir s’amuser, se lâcher, certains rient d’autres sont violents, d’autres insultent etc… le besoin d’un substitut auquel on devient dépendant, ne peut en aucun cas nous donner de la joie, c’est une joie factice. C’est dans l’enfance que les parents peuvent apprendre à leurs enfants à obtenir de la joie sans substitut, à développer leur créativité. Or, aujourd’hui, il suffit qu’un enfant désire quelque chose pour que les parents le lui achètent. L’enfant désire et on lui donne, comment alors pourrait-il en être autrement quand il sera adulte ! et, allons un peu plus loin, bien sûr cela ne concerne pas l’ensemble de la population mais prenons l’exemple malheureusement si souvent à l’action du viol… ces personnes ne veulent pas de frustration, elles consomment et ne pensent qu’à leur satisfaction personnelle, elles sont en quelque sorte déshumanisées, aucune empathie pour la souffrance de l’autre. Enseigner aux enfants que la joie vient de la créativité, de l’enthousiasme et c’est aux parents à les encourager, c’est d’abord leur responsabilité. Les enfants apprennent par l’exemple beaucoup plus qu’avec des sermons. Aditi)

Repost 0