Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

12 juillet 2008 6 12 /07 /juillet /2008 08:34
       
       

Seule une personne d'amour; une personne qui est déjà dans l'amour, peut trouver le partenaire juste.
Ce que j'ai observé c'est que si vous êtes malheureux vous trouverez quelqu'un qui est malheureux. Les gens malheureux sont attirés vers les gens malheureux et c'est bon, c'est naturel. Il est bon que les gens malheureux ne soient pas attirés vers les gens heureux; autrement ils détruiraient leur bonheur. C'est parfaitement bien ainsi.

Seuls les gens heureux sont attirés vers les gens heureux.
Le Semblable attire son semblable, les gens intelligents sont attirés vers les gens intelligents; les gens stupides sont attirés vers les gens stupides. Vous rencontrez les gens du même plan que le votre. Aussi, la première chose à se rappeler est qu'une une relation sera nécessairement amère si elle a grandi à partir de la tristesse. Soyez d'abord heureux, soyez joyeux, célébrez et ensuite vous trouverez une autre âme qui célèbre tout autant, il y aura alors une rencontre de deux âmes dansantes et une grande danse en émergera.
Ne cherchez pas une relation à partir de la solitude, non. Vous vous déplacez alors dans une fausse direction. L'autre sera alors utilisé comme un instrument et l'autre vous utilisera comme un instrument. Or personne ne veut être utilisé comme un instrument ! Chaque unique individu est une fin en lui-même. Il est immoral d'utiliser quelqu'un en tant que instrument.

Apprenez d'abord comment être seul. La méditation est une façon d'être seul.
Si vous pouvez être heureux lorsque vous êtes seul, vous avez appris le secret d'être heureux. Maintenant vous pouvez être heureux ensemble. Si vous êtes heureux, alors vous avez quelque chose à partager, à donner et lorsque vous donnez, vous recevez; ce n'est pas l'inverse. Alors le besoin émerge d'aimer quelqu'un.

D'ordinaire, le besoin est d'être aimé par quelqu'un. C'est un faux besoin. C'est un besoin enfantin; vous n'êtes pas mature, c'est l'attitude d'un enfant.
Un enfant naît; bien sûr, l'enfant ne peut pas aimer la mère; il ne sait pas ce qu'est l'amour et il ne sait ni qui est la mère ni qui est le père, il est totalement impuissant. Son être a encore besoin d'être intégré; il n'est pas entier, il n'est pas encore unifié, il n'est encore qu'une possibilité. La mère doit aimer, le père doit aimer, la famille doit déverser l'amour sur l'enfant. Avec cela il apprend une chose; que chacun doit l'aimer, il n'apprend jamais qu'il doit aimer. Maintenant l'enfant grandira et s'il reste englué dans cette attitude que chacun doit l'aimer, il souffrira toute sa vie. Son corps a grandi, mais son mental est resté immature. Une personne mature est celle qui connaît le besoin de l'autre, maintenant je dois aimer quelqu'un.

Le besoin d'être aimé est enfantin, immature; le besoin d'aimer est mature.
Et lorsque vous êtes prêt à aimer quelqu'un, une belle relation émergera; il n'en va pas autrement.

"Est-il possible", demande une femme, "à deux personnes dans une relation amoureuse d'être "mauvaise" l'une envers l'autre ?"

Oui, c'est ce qui se passe dans le monde entier. Être bon est très difficile. Vous n'êtes même pas bon avec vous-même, comment pouvez-vous être bon avec quelqu'un d'autre ?

Vous ne vous aimez même pas vous-même ! Comment pouvez-vous aimer quelqu'un d'autre ? Aimez vous, soyez bon avec vous-même.

Vos prétendus saints religieux vous ont appris à ne jamais vous aimer, à ne jamais être bon avec vous-même. Soyez dur sur vous-même ! Ils vous ont appris à être doux envers les autres et dur envers vous-même. C'est absurde.
Je vous enseigne que la première et principale chose est d'être dans l'amour avec vous-même. Ne soyez pas dur; soyez doux, prenez soin de vous. Apprenez à vous pardonner encore et encore, sept fois, soixante-dix-sept fois, sept cent soixante-dix-sept fois. Apprenez à vous pardonner. Ne soyez pas dur; ne soyez pas antagonique envers vous-même, alors vous fleurirez.
Dans cette floraison vous attirerez une autre fleur, c'est naturel. Les pierres attirent les pierres; les fleurs attirent les fleurs. Alors il y a une relation qui a de la grâce, qui a de la beauté, qui porte en elle une bénédiction. Si vous pouvez trouver une telle relation, votre relation se développera en prière; votre amour deviendra une extase et par l'amour vous connaîtrez ce qu'est le divin.

    
Osho, Extrait de: Ecstasy: The Forgotten Language   




"Qui de nous deux
Inspire l'autre
Qui de nous deux
Speed l'autre
Speed l'autre"
(Mathieu Chédid)





Repost 0
8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 06:44
Qu’est que le mal ?

Le mal est tout ce qui ne nous plait pas… Ce qui entrave notre liberté et sa définition est vaste car chacun a des critères du « mal ». Ce qui est mal pour moi est bon pour l’autre.
C’est le niveau de conscience de chacun qui crée toutes ces différences !

Le mal, pour certaines personnes c’est ne pas supporter de voir qu’une famille est unie, s’il n’a pas eu cette expérience d’amour, il se sent exclu, il ne comprend pas et prend cela pour quelque chose de malsain… Pour lui cela n’est pas possible, donc il est méfiant et souvent sera véhément face à cette situation, il voudra prouver qu’il a raison.

Par exemple pour moi, l’hypocrisie fait partie du « mal » cependant, pour l’hypocrite, cela est bien, car ça lui permet de se faire accepté, aimé grâce à son hypocrisie, sinon il serait bien seul dans son coin si tout le monde percevait son hypocrisie.

Le mensonge fait partie du « mal », les gens du mensonge sont des gens malfaisants, pour moi, mais le menteur pense que cela ne regarde pas l’autre, quand il cache la vérité, (mensonge par omission) il ne voit pas son mensonge… Car cacher la vérité n’est-ce pas faire croire à l’autre autre chose que ce qui est ?   Son mensonge le fait « briller » auprès de personnes qui sont peu perspicaces ou qui lui font confiance…

Le vol, celui qui nous vole provoque aussi une souffrance chez l’autre, mais il s’en fout, il a convoité quelque chose qui appartient à autrui mais il le veut pour lui… Eh oui il n’a pas plus de conscience que les deux précédents !

L’assassin ôte la vie, pour quel motif ? pour sa satisfaction personnelle… S’il tue c’est parce qu’il estime que l’autre est un obstacle à ce qu’il désire !

Le manipulateur amène les autres à penser qu’il a raison… Il répète sans cesse la même chose jusqu’à ce qu’il persuade l’autre que c’est lui qui a raison… L’autre alors n’est plus qu’une poupée dont il tire les ficelles.
C’est une pratique assez courante dans les entreprises, mais aussi et surtout dans les couples...

Et, lorsque la vérité est trop dure à accepter, nous nous mentons à nous-mêmes !!!

Réfléchissons… et comprenons que le mal peut être aussi en nous lorsque le désir d’obtenir quelque chose nous fait agir contre l’autre… Paradoxalement, si notre désir nous permet d’obtenir sans qu’autrui ne soit lésé ce n’est pas faire le « mal »…

Le mal est généré par la jalousie, le mépris, l’orgueil, la haine, l’égoïsme etc.…
Le mal vient de l’avidité compagne de celui qui ne pense qu’à lui qui veut satisfaire son désir égoïste sans penser aux conséquences subies par l’autre… En fait, il n’a que peu d’intérêt pour l’autre si ce n’est celui de se satisfaire.  L’autre est alors considéré comme un objet, pour moi c’est cela le « mal  Celui qui pratique le mal « jouit » de la souffrance de l’autre, nous avons tous été témoins dans notre vie (enfin je parle pour les vieux (lol) du mal infligé à l’autre ou à nous-même et nous avons vu aussi les dégâts que cela provoque, le pire c’est que cette personne se croit intelligente !

Plus on est « conscient » moins on pratique ces travers qui font que l’autre n’est qu’un support de notre désir, nous prenons en compte ce qu’il va penser ou ressentir si je le trahis d’une manière quelconque…

… mais dans l’absolu, le mal existe-t-il vraiment ?

L’antidote du « mal » c’est l’amour…  Car l’amour inclut l’autre dans son projet.  L’amour veut du bien à l’autre, (mais non je ne parle pas de l’attachement qui maintient l’autre dans une prison si dorée sot-elle !)  Juste cette écoute dont est capable l’amour pour aider ou donner à l’autre ce qui le rend heureux sans que cela ne me rende malheureux…

Enfin, il y a beaucoup à dire à ce sujet car quelquefois sous les dehors de l’amour se cache le mal.

Qu’en pensez-vous ?

Repost 0
5 juillet 2008 6 05 /07 /juillet /2008 16:11
Pourquoi?

Parce que Vous ne pouvez être que ce que vous êtes.
 Détendez-vous ! l'existence a besoin de vous tel que vous êtes.

Un jour, un roi constata que la désolation régnait dans ses jardins.
Les arbres, les buissons, les fleurs, tout dépérissait.
Il interrogea les végétaux et apprit que le chêne languissait de ne pas ressembler au pin, que le pin se tourmentait de ne pas pouvoir porter des grappes comme la vigne et que la vigne avait perdu le sourire parce qu'elle ne parvenait pas à fleurir comme le rosier.
Dans un coin, le roi découvrit une humble primevère et satisfaite comme d'habitude. Interrogée elle aussi, elle répondit : "lorsque tu m'as fait semer, je me suis dit que tu souhaitais voir une primevère dans ton jardin. Si tu avais préféré un chêne, un pin ou une vigne, c'est ce que tu aurais planté ici. C'est moi que tu as voulue, alors je me dis que la meilleure chose était d'être moi-même".

Vous êtes là parce que l'existence a besoin de vous tel que vous êtes, sinon quelqu'un d'autre occuperait votre place. Tel que vous êtes, vous représentez quelque chose d'essentiel, de fondamental. Pourquoi seriez-vous comme Bouddha ?Si Dieu le voulait, il pourrait produire des Bouddhas à la chaîne. Au lieu de cela, il vous a créé vous. Songez à l'honneur que vous fait l'existence ! C'est vous qu'elle a choisi et non un Christ ou un Krishna. Ces éveillés ont terminés leur oeuvre, ils ont répandu leur fragrance dans le monde. A présent, c'est à vous de parfumer l'univers.



- On ne le repète jamais assez... ne soyez pas une contrefaçon, n'essayez pas de "ressembler" à quelqu'un... Soyez simplement tel que vous êtes, tel que la nature vous a fait... l'être humain veut toujours être différent de ce qu'il est... est-ce la faute à l'éducation?  en partie, certainement... mais en grandissant, même si vos parents vous ont demandé l'impossible, choisissez votre vie... Osez vous exprimer, osez exprimer ce qu'il y a de plus beau en vous... votre sensibilité, votre amour... n'ayez plus peur que l'on se moque, seuls les ignorants se moquent... oui, d'accord il y a beaucoup d'ignorants mais quand même, j'en rencontre moi des gens qui ont des qualités ex-traordinaires alors pourquoi pas vous!!!

Passez un excellent week end
plein de lumière, de joies, de petits ou grands bonheurs...

Repost 0
5 juillet 2008 6 05 /07 /juillet /2008 04:05
Le mental vous a promis le paradis, mais il vous emmène en enfer. Vous avez poursuivi le mental; vous cheminez derrière lui. Il augmente la faim et la soif en vous, en donnant un petit aperçu de la joie par-ci par-là.

Il y a seulement deux relations dans lesquelles le mental peut brûler, disparaître et se dissoudre...c'est-à-dire se rendre. Et ces deux types de relations sont, l'une de servir, d'être un serviteur ; en tant que serviteur, on peut brûler, disparaître, se dissoudre. L'autre est d'être bien-aimé ; en tant que bien-aimé, on peut brûler, disparaître, se dissoudre.

Etre un serviteur, ce n'est pas être un esclave, mais être un serviteur, c'est vivre la dignité du Maître, se dissoudre dans le Maître.

Etre un "bien-aimé", c'est être un avec le maître, être un avec celui qui est aimé, et avec celui qui aime.

Un serviteur est le Maitre. Celui qui est serviteur ne peut être que Maître. Et le Maître est le serviteur. Il n'y a aucune différence

Un dévôt n'est même pas là pour la sagesse. Il aime, tout simplement. Il est tombé profondément amoureux de son maître, de l'infini, de Dieu. Il ne se préoccupe pas de devenir illuminé ou pas.


Repost 0
23 juin 2008 1 23 /06 /juin /2008 19:45
C'EST FOU!!!  Je viens de me rendre compte que cela fait presque un mois, enfin mercredi ça fera 1 mois que je suis revenue à mon domicile après avoir passé 15 jours plongée dans la Connaissance... Levée très très tôt, couchée très très tard... mais quel bonheur d'avoir pu me prosterné à ses pieds... Il revenait d'Argentine, n'avait que peu ou pas dormi mais dès qu'Il est arrivé à l'Ashram Il est venu nous rendre visite...

et cette parole : "Are you happy Aditi"... 4 mots seulement et tellement d'Amour dans chacun. Chaque jour ils continuent à raisonner en moi...

Nous étions 35 dans ce groupe de "professeur" (ceux qu'Il choisit pour diffuser son enseignement), venant de tous les pays... chacun parlant sa langue, l'anglais étant celle commune à presque tous... enfin je comprends à peu près tout mais je ne parle pas très bien, je manque de vocabulaire mais a-t-on besoin des mots pour être en harmonie!  ce fut pour moi un bain d'Amour pur, méditation, silence, partage, marche etc...

Et voilà, il m'a bien fallu tout ce temps pour réellement parler... j'aime ce silence qui s'installe, la vie est belle...  elle nous donne tant à chaque instant, en sommes-nous toujours conscients?

Je vais à nouveau m'occuper de mes blogs... là aussi j'y ai des amis...

et pour illustrer, une petite histoire...

...Il était une fois... un homme assis à l'entrée de la ville...

Un jeune homme s'approcha et lui demanda
- Je ne suis jamais venu ici, comment sont les gens qui habitent cette ville?
Le vieil homme lui répondit
- Comment étaient les gens dans la ville d'où tu viens?"
- Égoïstes et méchants, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'étais content de partir.
- Tu trouveras les mêmes, lui répondit le vieil homme.

Un peu plus tard un autre homme s'approcha de lui et lui posa la même question: "Je viens d'arriver dans la région, comment sont les gens dans cette ville?

Le vieil homme lui répondit de même
- Dis-moi mon garçon, comment étaient les gens de la ville d'où tu viens?
- Ils étaient bons, accueillants, bienveillants, honnêtes. J'y ai de nombreux amis et j'ai eu beaucoup de mal à les quitter.
- Tu trouveras les mêmes ici, répondit le vieil homme.

Un marchand avait entendu les deux conversations. Dès que le deuxième jeune homme s'éloigna, il s'adressa au vieillard sur un ton de reproche:
- Comment peux-tu donner deux réponses complètement différentes à la même question posée par deux personnes?

Le vieil homme dit:
- Mon fils, chacun porte son univers dans son cœur... D'où qu'il vienne, celui qui n'a rien trouvé de bon par le passé ne trouvera rien de bien ici non plus. Par contre, celui qui avait des amis dans l'autre ville trouvera ici aussi des amis loyaux et fidèles... Car vois-tu, les gens sont, vis-à-vis de nous, ce que nous trouvons en eux...


Bonne soirée à tous
Aditi








Repost 0
17 juin 2008 2 17 /06 /juin /2008 09:17
je viens de recevoir ce mail... allez-y nombreux...


 ce dimanche 22 juin, se tient le 9e Salon Emmaüs, métro Porte de Versailles, de 9h30 à 19h.
 

130 stands de vente, café littéraire, espace enfants, exposition des Arts décoratifs, concerts... tous les fonds collectés soutiendront les actions internationales d'Emmaüs.

Nous vous attendons nombreux !


Repost 0
30 mai 2008 5 30 /05 /mai /2008 08:12

poème...

Dis-moi, Quel est ton secret?
Dis-moi, Quel est ton secret??

tu dis que c'est l'Amour
tu dis que c'est aimer

dis moi comment aimer?
dis moi comment prier?

tu dis qu'aimer c'est ouvrir son coeur!
tu dis que prier c'est aimer sans peur!

dis moi comment ne pas avoir peur?
dis moi comment ouvrir mon coeur?

tu dis parce que tu es Moi
tu dis parce que l'autre c'est aussi Moi

distille en moi le secret de Ton coeur

le 28/5/08



- Pour tous ceux qui ne seraient pas allés sur mon autre blog, je mets ce poème avec les commentaires reçus... j'ai trouvé cela très interessant... n'hésitez pas à me faire part de vos pensées...

bonne journée à tous

Aditi


Oui dis le moi

Mais peut on le DIRE
n'est ce pas cela la difficulté ? (ou la mienne ? ;-) )
c'est que cela ne peut que se vivre, il faut se lancer, se lâcher et vivre
seulement ?
???
??
?

bises

Ecrit par : Lung Ta | 29.05.2008


Vivre... oui mais... vivre l'instant... sans pareil, sans pensée, juste être avec ce qui... peut-être est-ce cela le secret??????

bisous...

Ecrit par : Aditi | 29.05.2008


Oui tu as raison, juste être avec ce qui ...
Encore qu'il puisse à mon avis , y avoir des pensées (les pensées, c'est la vie aussi) mais nous ne partons pas dans un déroulement aléatoire pour suivre ces pensées dans le passé, le futur ou le fantasme

Bises et merci de tes textes

Ecrit par : Lung Ta | 29.05.2008


Les pensées!!! oui elles vont et viennent sans cesse, oscillant du passé (qui mort) et dans l'avenir (qui n'est qu'un rêve)... souvent elles ramènent du passé des regrets parfois des souvenirs heureux... mais qu'en est-il de ce passé? Quant à l'avenir!!! comment savoir si ce que nous imaginons arrivera... que de frustrations ...
Oui, les pensées sont comme les nuages lorsqu'ils crèvent la pluie tombe et ils disparaissent ... Appartenaient-ils au Ciel?
Si on ne peut les empêcher de se manifester, nous pouvons tout au moins ne pas y prêter attention, les laisser passer leur chemin...ne pas s'y accrocher, ne pas s'y perdre!
Aditi

 


cela m'inspire cette suite...


... tu dis qu'il n'y a qu'un chose qui soit toujours dans l'instant!
... tu dis que c'est aussi un secret!

... dis moi quel est ce secret


Repost 0
28 mai 2008 3 28 /05 /mai /2008 10:05
http://www.youtube.com/watch?v=cwunabdQEC8&feature=related



Si cela vous interesse d'entendre Sri Sri Ravi Shankar parler de l'EGO, rendez sur "youtube" à l'adresse ci-dessus




___________________________



                         Bonjour à tous mes fidèles lecteurs et aux autres....



        Me voilà de retour avec un coeur encore plus rempli d'amour, c'est toujours ce qu'il se passe quand on plonge profondément en Soi...

      Qu'est-ce que l'Amour?   L'Amour ce n'est pas un partage ça se multiplie...  plus on en donne, plus on en reçoit... plus il nous rend fort...

       Nous sommes si petit par rapport à l'Univers... et pourtant  certains passent à côté de ce qui est le plus beau... l'Amour
Que serait la vie sans Amour?  Lorsque nous envoyons des pensées d'Amour cela ne nous appauvrit pas, nous ne perdons rien... par contre des pensées venimeuses nous enferment dans la négativité, nous nous connectons à celle-ci...
           A quoi voulons-nous nous connecter?  La vie est si courte!  dans quelques années nous ne serons plus sur cette terre!!!
Pourquoi gâcher ces années en ayant peur de donner de l'Amour aux autres? Que peut-il donc nous arriver si nous aimons de cet amour infini qui n'est pas accroché aux qualités, mais seulement à la vie?

        Que cela nous plaise ou non, que nous l'acceptions ou non, nous faisons tous partie de la même famille humaine...
Avoir ce sentiment d'appartenance permet de libérer l'amour qui dort au fond de nous... Ce sentiment c'est celui qui nous relie au divin, à la vie... (donnez-lui le nom qu'il vous plaira, ceci n'est pas important)

       "L'appartenance... il faudrait vous sentir apparenté au silence! Le silence est la mère de toute créativité. Le silence est le fondement même de l'Amour. "Guruji"


           Nous perdons tant de temps à parler pour critiquer ou simplement par peur du silence qui s'instore entre l'autre et nous.  Mais quand l'Amour est là, il n'y a pas besoin de mots... il y a juste cette joie que l'on ressent au plus profond de notre Être... et je suis sure que vous l'avez déjà ressenti... et ne croyez pas que vous êtes seuls à l'avoir ressenti, tout le monde le ressent à un moment donné ou à un autre... Ne vous pensez pas exceptionnel parce que vous aimez, vous faites simplement ressortir le meilleur de vous-même.

       L'Amour construit un monde meilleur

       Vous y croyez???    Pourrait-il en être autrement???


Que vos jours et vos nuits soient lumineux et que l'amour ouvre les portes de la vie...


Aditi

Repost 0
9 mai 2008 5 09 /05 /mai /2008 05:36

Je parts me plonger dans la Con-naissance pour me ressourcer...
 prendre le temps d'être avec "Soi"


A très bientôt

Pensées lumineuses à tous

Aditi
Repost 0
2 mai 2008 5 02 /05 /mai /2008 16:53


N'essayez pas de démontrer votre valeur, vous vous ravaleriez au rang d'objet utilitaire. Souvenez-vous que la plus belle expérience de la vie ne vient pas de ce que vous faites, mais de ce que vous êtes quand vous atteignez l'état d'amour méditatif.
Lao-tseu voyageait un jour avec ses disciples. Ils rencontrèrent des bûcherons qui venaient d'abattre tous les arbres d'un bois, à l'exception d'un seul. L'arbre qui avait échappé au massacre était immense, si grand qu'une foule pouvait s'asseoir dans son ombre. Lao-tseu envoya ses disciples s'enquérir de la raison du privilège accordé à cet arbre. Les bûcherons expliquèrent qu'il ne valait rien. Il était inutilisable en menuiserie, son tronc et ses branches étant trop noueux. Comme combustible il était également sans intérêt, en brûlant, il dégageait une fumée qui irritait les yeux. Voilà pourquoi nul ne se donnait la peine de le couper.
Cela amusa beaucoup lao-tseu.

-



Repost 0