Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

13 mars 2016 7 13 /03 /mars /2016 20:31

SYMBOLISME DU « GURU PRINCIPE »

Quand les 5 éléments régis par Shiva (Panch Mahabhoota – terre, eau, feu air, ether) sont unis à la Shakti (pure conscience) , le Seigneur Karthikeya est né. Shiva est appelé Panchanana – le Seigneur à 5 têtes. Ces 5 têtes représentent les 5 éléments dans la nature. Quand ces 5 éléments sont réunis avec le Sixième : Chaitanya Shakti (la Pure Conscience), ils ont donné naissance à la Shadaanana (6 directions) aussi appelé Karthikeya.

Vous pouvez mieux comprendre en terme de Kundalini Shakti. Nous avons 7 chakras à l’intérieur de notre corps. Lorsque l’énergie surgit à travers les 6 chakras et se stabilise au niveau du 6ème chakras – Ajna chakra (présent au milieu des sourcils, ou communément appelé 3ème œil), il « fleurit » comme « Seigneur Karthikeya », (symbole du « Guru Principe »).

L’Ajna chakra est la place du « Guru Principe ». c’est là que le Guru Principe fleurit et se manifeste lui-même. Et donc, le Guru Principe est lui-même Karthikeya.

Shiva est le Dieu in-manifesté, alors que Karthikeya est manifesté. Vous pouvez donc dire que Karthikeya est le symbole de la Kundalini Shakti.

Repost 0
12 mars 2016 6 12 /03 /mars /2016 10:17

HISTOIRE DU SEIGNEUR KARTHIKEYA PRENANT LE SIEGE DU GURU

CETTE HISTOIRE EST DANS LES PURANAS ;

Quand Karthikeya était un jeune garçon, son père, Shiva lui a demandé d’aller voir Brhama pour recevoir son éducation. Karthikeya est allé voir Brahma et lui a demandé : Peux tu m’expliquer le sens de OM ?

Brahma lui dit : Tu viens me demander directement la signification de OM mais en premier tu dois apprendre l’alphabet !

Karthikeya dit : Non, Je veux avoir la plus haute connaissance en premier – OM.

Brahma connaissait tout sur les alphabets, mais il ne connaissait pas la signification de OM (le son primordial).

Karthikeya dit à Brahma : tu ne connais pas la signification de OM, comment vas-tu me l’enseigner ? Je ne vais pas étudier avec vous.

Et il retourne vers son père.

Shiva demande à Karthikeya : qu’est-il arrivé mon fils ? Brahma est le créateur de tout cet univers. Tu dois apprendre de LUI !

Karthikeya répondit : Alors dis moi la signification de OM ?

Shiva lui répond, même moi je ne le sais pas.

Karthikeya dit alors : Alors je vais te le dire, parce que je connais le sens de OM.

Shiva : Alors, dis-moi quelle est la signification de OM, puisque tu le sais !

Karthikeya : je ne peux pas te le dire comme ça. Tu dois me donner la place de Guru. Seulement si tu me mets sur le piédestal de Guru, je peux te le dire…

Guru signifie être dans une position plus élevée ou sur une estrade. L’enseignant doit s’asseoir à un endroit plus élevé que l’étudiant, l’étudiant doit écouter. Comment Shiva peut il trouver un siège plus haut que le sien, car il est le plus élevé et le plus grand des dieux ?

Alors Shiva a mis Karthikeya sur ses épaules. Et dans l’oreille de Shiva, Karthikeya a expliqué le sens du Pranava Mantra (OM). Il lui a expliqué que la création entière est contenue dans le OM.

La Trinité – Brahma, Vishnu et Shiva sont contenus dans le OM. OM signifie que tout est Amour. OM est l’amour ininterrompu et inébranlable. Telle est l’essence et aussi le secret de OM que Karthikeya a raconté à Shiva.

En entendant cela la Déesse Parvati (la Mère de Karthikeya et une des incarnation de la Mère Divine) était submergée de Joie. Elle dit : Vous êtes devenu un Guru (Swami) de mon Seigneur Nahta !

En disant cela elle s’est adressée à son fils comme « Swaminatha » et depuis Karthikeya est devenu connu comme Swaminatha.

De cette manière, Lord Karthikeya a assumé la position de Guru et a expliqué la signification de OM à Shiva en étant assis sur ses épaules.

L’essence de cette histoire est la suivante – Le principe du Guru est placé au-dessus de Lord Shiva lui-même ! Pour expliquer cette vérité, cette histoire a été écrite dans le Skanda Purana.

Ainsi même Shiva est devenu un disciple (du principe) du Guru. Ainsi, le principe du Guru et Karthikeya sont considérés comme une seule et même personne.

Repost 0
12 mars 2016 6 12 /03 /mars /2016 07:59

DROGUE

Question : Guruji j’ai entendu dire qu’il y avait un médicament appelé Ayahuasca qui aide à la croissance spirituelle. Apparemment, ça désinhibe, plus de peur et annihile les pierres d’achoppements qui nous éloigne de Dieu. Ça se trouve en Amérique du Sud. Recommandez vous un tel médicament ? C’est une herbe naturelle…

SSRS Oui, même la COCAÏNE est naturelle c’est aussi une herbe, mais restez loin de cela ! Regardez les gens qui ont pris ou qui prennent de la drogue, sont-ils extasiés par ce qu’ils voient… Non, pas du tout. Si vous les regardez vous aurez pitié d’eux. Ils épuisent leur énergie. Et d’ailleurs dans le niveau subtil,(le corps prânique) , ils sont lessivé, leur aura est toute morcelée, coupée.

Donc, n’utilisez pas ces produits. Votre souffle suffit. Avec les pranayamas, la méditation, le sudarshan kriya vous pouvez être au top et en bonne santé.

Beaucoup de personnes sont sorties de la drogue avec ces pratiques. (Personnellement j’ai souvent donné des stages à des personnes qui se droguaient et avec le sudarshan kriya , qu’ils faisaient régulièrement ils sont sortis de cet état de dépendance et maintenant certains sont professeurs !!! c’est tout simplement merveilleux – Aditi). En plus la drogue coute cher, ils dépensent beaucoup d’argent et les pranayamas, le Sudarshan Kriya vous pouvez le pratiquer à volonté et c’est gratuit, (après le premier stage). Vous pouvez vous asseoir n’importe où respirer et méditer… et vous êtes heureux. C’est un bon antidote. Et, si vous n’avez pas encore fait la Shakti Kriya, vous devriez le faire, en 20 mn vous vous retrouver avec une énergie élevée et agréable. (le prâna étant élevé la paix et la joie peuvent se manifester librement…)

Repost 0
9 mars 2016 3 09 /03 /mars /2016 08:32

QUESTION Pouvez vous nous parler de la connexion entre le sexe et la spiritualité ?

SSRS le sexe est l’endroit, l’origine d’où tout est né. En Orient il est honoré come divin. La sexualité est dans le deuxième chakras, et ensuite vous allez vers le haut pour les autres chakras. Donc ça fait simplement partie d’un processus.

La spiritualité ne renie rien et n’est dissocier de quoi que ce soit. La spiritualité englobe tous les aspects de la vie. En fait, la spiritualité s’élève du sexe à la conscience supérieure.

Le sexe est attiré par une partie du corps et obtient une certaine stimulation de cela. Le but du sexe est de trouver la joie, et non le sexe lui-même. Il entre dans le moment, pour tout oublier et trouver de la joie, et la spiritualité procure cette joie, qui n’est pas arrivé à travers un acte quelconque, mais qui est au-delà des sens.

Dans la Bhagavad Gita, il y a un dicton : « Buddhi grahyam atindriyam » c’est la joie qui peut être saisie par l’intellect, mais elle est acquise au-delà des sens, et c’est le bonheur du soi.

Par exemple, quand vous rencontrez un être cher après une longue absence ou quand vous pensez à eux, quelque chose se passe à l’intérieur de vous. Vous sentez un amour profond. Ce n’est pas associé au toucher, à l’odorat, ou à l’un des attributs physiques ; les sens ne sont pas impliqués.

La pensée ou un sentiment rallume quelque chose de profond en vous et vous vous sentez heureux et joyeux. Rien d’autre, aucun plaisir sensoriel peut donner cette joie. Il est dit qu’un moment de Samadhi, (profonde méditation) est mille fois plus joyeux que la joie que vous pouvez obtenir des rapports sexuels. C’est tellement plus !.

Repost 0
8 mars 2016 2 08 /03 /mars /2016 10:01

Communication d’âme à âme.

C’est seulement quand nous nous relions au niveau de vibrations qui est AATMASAMVADAN –communication d’âme à âme- et uniquement à ce niveau de communication la vraie Connaissance se lève (dans l’esprit ). SSRS

Repost 0
6 mars 2016 7 06 /03 /mars /2016 09:44

LES 7 FACONS D’ATTEINDRE LA PAIX INTERIEURE ;

-DONNER UNE CHANCE AU DIVIN, SOYEZ RECONNAISSANT

Laissez la fleur de la dévotion s’épanouir à son maximum et donnez lui une chance de travailler. Notre amour, la foi et la croyance devraient être profondément enracinés, et alors toute chose part de là. Le sentiment « je suis béni » peut vous aider à surmonter tout échec. Une fois que vous réalisez que vous êtes bénis, toutes les plaintes et récriminations disparaissent, toutes les insécurités disparaissent et vous devenez reconnaissants, heureux et en paix.

-PRENEZ DU TEMPS POUR VOUS

Chaque jour vous collectez des informations mais vous ne prenez pas le temps de penser, de réfléchir par vous-même. Alors vous vous sentez fatigués. Un peu de moments de calme sont sources de créativité. Le silence guérit et rajeunit, il vous donne de la profondeur et de la stabilité. De temps en temps dans la journée, fermez les yeux et pendant quelques minutes entrez dans la caverne du cœur, et envoyez le monde loin de vous comme un ballon. En prenant du temps pour vous même, vous améliorez votre qualité de vie.

-SACHEZ QUE LA VIE EST EPHEMERE

Voyez l’impermanence dans cette vie. Des millions d’années sont passées ainsi que des millions de personnes sont passées, passent et passeront. Rien n’est permanent. Qu’est-ce que votre vie ? Ce n’est même pas une goutte dans l’océan. Il vous suffit d’ouvrir les yeux et de demander : Qui suis-je ? Qu’est ce que ma vie ? La conscience se lève et vous cessez de vous inquiéter à propos des petites choses de la vie. Tout ce qui est petit tombera et vous serez en mesure de vivre chaque instant de votre vie. Si vous examinez le contexte de votre vie, la qualité de celle-ci s’améliore.

-FAITES DES ACTES DE GENTILLESSE AU HASARD

Prenez l’engagement de faire de ce monde un monde meilleur pour y vivre. Faites des actes de bonté, sans rien attendre en retour. Seul le « seva », le service peut vous apporter de la satisfaction dans votre vie. Il créé un sentiment d’appartenance. Lorsque vous apportez un certain soulagement à quelqu’un, avec désintéressement, de bonnes vibrations viennent à vous. Quand vous affichez la bonté, votre vraie nature qui est « amour » et « paix » viennent pour jouer…

-SOURIEZ PLUS… que votre sourire soit une offrande.

Commencez la journée en vous regardant dans le miroir et souriez vous. Ne laissez pas votre sourire s’arracher facilement, d’ordinaire vous vous mettez en colère facilement et vous souriez rarement, comme si votre sourire était très cher. Faites en sorte de rendre votre sourire gratuit et votre colère très chère. Quand vous souriez les muscles du visage se relaxent. Votre cerveau se relaxe et vous devenez paisible. Il vous donne confiance, courage et énergie pour avancer dans la vie.

-ACCORDEZ A LA MEDITATION UNE PLACE DE CHOIX DANS VOTRE VIE

Quand nos objectifs sont élevés dans la vie, cela crée du stress et de l’agitation qui peuvent être libérés en quelques minutes par la méditation et l’introspection. La méditation vous donne une profonde détente, vous êtes en mesure de vous reposer, d’être dynamique quand vous êtes en activité.

QU’EST CE QUE LA MEDITATION ?

-l’esprit sans agitation

-l’esprit dans le moment présent

-l’esprit qui n’hésite pas, qui n’anticipe pas

-l’esprit qui retourne à la source, à la maison… qui est la paix, la joie…

-CONSIDEREZ VOUS TOUJOURS COMME UNE ETUDIANT

Sachez que vous serez toujours un étudiant. Ne sous-estimez personne. La connaissance peut venir à vous de tous les côtés. Chaque occasion, chaque personne vous enseigne.

Le monde est votre professeur, votre guru. Quand vous êtes à la recherche de toujours apprendre, vous arrêtez de sous-estimer les autres. L’humilité se lève dans votre vie…

Repost 0
5 mars 2016 6 05 /03 /mars /2016 09:55

UNE HISTOIRE DE GURU…

Un jour un disciple est allé voir son Guru, il avait beaucoup de questions et lui a demandé la Connaissance.

Le Guru lui dit : Viens, assieds toi et prend d’abord une tasse de café ! Le Guru verse le café dans la tasse jusqu’à ce qu’elle commence à déborder et à éclabousser sur la table, puis sur le plancher.

Le disciple lui dit : Gurudev, que faites vous ?

Le Guru lui a répondu : Tu es venu à moi comme une tasse qui déborde et ta capacité à retenir est très faible, mais tu veux des réponses à certaines questions qui sont très importantes. Tu ne seras pas en mesure de retenir ce que je vais donner. Je suis prêt à te donner mais es-tu prêt à recevoir ? Si tu veux recevoir alors tu dois d’abord devenir vide ».

SSRS

Repost 0
2 mars 2016 3 02 /03 /mars /2016 07:54

SI VOUS NE POUVEZ PAS MEDITER, SOYEZ STUPIDE !

Si vous êtes incapable de méditer, votre esprit bavarde beaucoup trop et rien ne va ? Sentez que vous êtes un peu stupide. Alors vous serez capable de descendre profondément (en vous).

Votre intellect est une petite partie de votre conscience totale. Si vous êtes coincé dans l’intellect, vous y perdez beaucoup. Le bonheur c’est quand vous transcendez l’intellect. Alors, dans la peur ou dans le sentiment que vous êtes stupide, vous transcendez l’intellect.

Avez vous remarquez que les « arriérés mentaux » sont plus heureux ?

Question : Comment faire pour aller au-delà de l’intellect ?

SSRS : en agissant de façon stupide… tout le monde évite d’être stupide, personne ne veut paraître idiot. C’est stupide. La stupidité devrait amener la méditation, autrement c’est la dépression qui suit. Et ça c’est vraiment stupide !

Question Janael : Puis je poser une question stupide ?

SSRS : de toutes façons toutes les questions sont stupides.

Question Mikey : Comment devient-on stupide ?

Yash : en posant la question !

Soyez vous même !!!!

Repost 0
1 mars 2016 2 01 /03 /mars /2016 08:27

Haine, compassion...

ADITI BENICHOU·MARDI 1 MARS 2016

“Quand la haine a enflammé l’esprit de quelqu’un, la compassion consiste à adopter face à lui l’attitude du médecin envers un fou furieux. Il faut d’abord l’empêcher de nuire. Attention de ne pas tomber soi-même dans la violence et la haine. Si la haine répond à la haine le problème n’aura jamais de fin. Matthieu Ricard.

... la vie nous réserve suffisamment d’occasions de souffrir pour que nous n’ayons pas envie d’aller nous frotter contre des cactus, mais le problème se pose quand ces épineux font partie de notre famille, ou de notre entourage... à chacun de faire un pas vers l’autre... Christophe André

Pour gagner en liberté et en amour, il est bon de repérer les gens qui nous tirent vers le bas. Il ne s’agit ni de les fuir ni de les éviter, mais simplement de redoubler d’attention lorsqu’ils sont dans les parages. et c’est d’autant plus vrai que certaines personnes, à cause des projections, des souvenirs, réveillent plus facilement la colère, la peur, la tristesse. Déjouer les mécanismes nuisibles à une vraie rencontre, c’est donc laisser nos gants de boxe au vestiaire, et prendre conscience de notre vulnérabilité face à certaines personnes. Opter pour la douceur, renoncer à la haine réclament une grande force. Alexandre Jollien

-Il est évident que parfois des personnes veulent délibérément faire du mal à autrui... et malgré cela tant de personnes sont persuadées avoir raison de blesser physiquement, psychologiquement... mais quand vous comprenez que cette personne est aveuglée par ses préjugés, ses concepts, le mieux est de passer votre chemin... cette personne est persuadée d’avoir raison... peut-être se remettra-t-elle en question? peut-être pas... mais dois-je tolérer que ce genre d’individu me fasse du mal? Aditi-

“Un certain nombre d’êtres humains ont une espèce d’incapacité biologique à ressentir de l’empathie, ce sont des handicapés de la compassion.”Christophe André.

dans tous les cas la bienveillance ne devrait jamais être considérée comme une faiblesse. Matthieu Ricard.

-Pourtant nous avons souvent à faire à des personnes qui , parce que nous tentons de les aider, pensent que nous sommes faibles, sans courage... et ils nous prennent pour des idiots. c’est à nous à ne pas tomber dans ce piège qu’ils nous tendent, à nous de nous interroger, est-ce par peur de... que je suis bienveillant? Ou est-ce tout simplement par amour du prochain, parce que cela touche à mon intégrité, à mes valeurs... l’autre peut l’ignorer et alors? Qu’importe ce que les autres pensent de nous... leur avis n’est conforme qu’à leur esprit... alors quoi? doit on se laisser anéantir? La bienveillance est un signe d’intelligence et d’amour.. Aditi.

Repost 0
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 08:02

De temps en temps la terre tremble et dans cette agitation elle réveille l’homme qui dort, qui non seulement abuse de la nature mais met sa foi dans le matériel. La véritable sécurité est dans le Soi, pas dans ce qui est matériel. Peut-être que la Nature veut transmettre ça à l’homme. Les tremblements de terre, les inondations et les éruptions volcaniques vous conduisent à la Maison, à la Vérité que rien n’est permanent et vous ne pouvez trouver la sécurité dans ce qui est impermanent. Cela arrive comme un choc pour vous réveiller.

Quand une de ces catastrophe naturelle arrive nous cherchons des causes afin de blâmer quelqu’un. Curieusement, quand vous trouvez quelqu’un à blâmer et à penser qu’il est responsable de ce qui arrive, alors vous vous sentez à l’aise, mais avec les catastrophes naturelles on ne peut blâmer personne ; (quoique de nos jours, nous trouvons des responsables politiques. l’inondation ou autre se trouve être de leur responsabilité, sommes nous donc assez idiots pour penser qu’ils auraient pu éviter la catastrophe… oui, normalement une catastrophe nature devrait nous éveiller à voir et savoir que tout est impermanent en ce monde… et en cherchant un responsable nous nous rendormons et nous sommes contents d’avoir trouvé quelqu’un à qui imputer celle ci- Aditi)

Avec sagesse un choc peut vous faire grandir à pas de géant. Sans Sagesse un choc ne peut vous conduire qu’à la négativité et la dépression.

Question : Pourquoi la nature détruit des enfants innocents ?

SSRS : La nature ne choisit pas, elle fait juste son travail. Elle ne fait aucune discrimination entre jeune et vieux. Pensez vous que tous ceux qui mangent des pousses de bambous, des œufs ou cueillent des fleurs n’ont pas de compassion ? Peut-être, peut-être pas ? (rires). Au lieu de remettre la nature en question, réveillez vous et voyez alors l’opportunité de faire du seva. C’est alors que des milliers de personnes aident ceux qui sont dans le besoin… sinon l’entraide ne serait pas arrivée ! Il sort toujours quelque chose de positif après une catastrophe, et l’on reconstruit. Un facteur intéressant après la catastrophe dans le Gurujat, une source d’eau douce est apparue dans une région qui était continuellement sujette à la sécheresse.

La sagesse c’est de considérer la terre comme votre Valentin ou Valentine. Quoi qu’il se passe cela vous est « cher ». Vous voyez toujours le bon.

Les 4 éléments, autre que l’espace, créent des turbulences de temps en temps. Trouvez la sécurité dans l’espace intérieur, c’est la spiritualité !

Repost 0