Présentation

  • : L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • L'IMPORTANT C'EST D'AIMER
  • : Réflexions perso, Spiritualité, Peintures Photos, Poème, Paroles des Maîtres... , sagesse, spiritualité, connaissance, envol, beatitude, liberté, et tout ce qui fait de la vie un ART
  • Contact

LIVRE D'OR

http://www.swisstools.net/guestbook


 

 








J'ai fini mon livre

Vous pouvez le commander directement
sur : http://
www.lulu.com/content/3071277 

compteur
compteur

Recherche

divers

Un Maître se promenait avec un disciple. En chemin, il lui désigna une plante et lui demanda s'il en connaissait le nom.
- La belladone, répondit le disciple. Elle peut tuer celui qui en mange les feuilles.
-Oui, mais elle ne peut tuer celui qui se contente de l'observer, réliqua le Maître.
De même les désirs négatifs ne peuvent causer aucun mal si vous ne vous laissez pas séduire par eux.

c'est l'importance que l'on donne à la pensée négative qui peut nous nuire... l'observation la laisse passer.
 

L'AMOUR...

OM NAMO BAGHAVATE VASU DEVAYA




Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
si je n’ai pas l’amour,
je suis du bronze qui résonne ou une cymbale qui retentit.

Quand j’aurais le don de prophétie,
la science de tous les mystères
et toute la connaissance
quand j’aurais même toute la foi
jusqu’à transporter des montagnes,
si je n’ai pas l’amour,
je ne suis rien.


Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres,
 quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
 si je n’ai pas l’amour,
cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, l’amour est serviable, il n’est pas envieux ;
 l’amour ne se vante pas,
il ne s’enfle pas d’orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
 il ne s’irrite pas, il ne médite pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité,
 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout,
il supporte tout.

L’amour ne succombe jamais.
Que ce soient les prophéties, elles seront abolies ;
les langues, elles cesseront ; la connaissance, elle sera abolie.
 Car c’est partiellement que nous prophétisons ;
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli.

 trois choses demeurent :
la foi, l’espérance, l’amour ;
 mais la plus grande, c’est l’amour.

Recherchez l’amour

11 juin 2006 7 11 /06 /juin /2006 15:35
Accrocher, attacher sa vie à autre qu’à l’Amour, c’est créer la peur. C’est pourquoi il faut lâcher prise, plonger totalement, y aller.

Mort ou vivant je dois aimer. Quoiqu’il m’arrive, je dois me donner à cette personne, cette femme ou cet homme, se donner entièrement, sans peur, être UN.

Jésus a dit : « venez, quoi qu’il arrive, ma vie est offerte au divin »… L’Amour est Dieu. Ne faisant reposer sa vie que sur l’amour, inspirant ses disciples, qui furent poussés par son exemple.

Cette époque a de la chance, vous ne prenez pas de risques à vivre l’Amour divin. Personne ne viendra vous crucifier. Mais vous avez peur, car vous reposez votre vie sur autre chose que l’Amour. Sur l’ignorance.

Faites toute action spirituelle ou matérielle dans l’Amour.
Mental et conscience sans haine et sans peur. Gardez le mouchoir libre de nœuds.

À tout ce qui s’oppose à cet état, soyez indifférents, sans haine. Si quelqu’un n’agit pas correctement avec vous, ne commencez pas à vous disputer et ne brisez pas la relation. Ayez simplement une attitude neutre. Prenez le temps.

Mais au lieu de cela, quand nous sommes en colère, nous réagissons immédiatement, prenons le téléphone et commençons à crier.
Si vous étiez restés indifférents, vous n’auriez pas à vous excuser : oh pardon, je n’aurai pas dû dire cela !
Et si vous ne vous excusez pas vous éliminerez la personne de vos relations, vous vous sentez coupables… et l’autre vous domine alors vous n’avez plus envie de lui parler. Et cette folie se perpétue.

Quand vous êtes dans un état d’insatisfaction, attendez un instant, tranquille, ne dites rien, soyez indifférents, yeux fermés, faites un peu de Kriya. Vous verrez qu’au bout de cinq minutes, vous serez une autre personne. La chimie de votre corps va changer, la perception de la situation va changer, vous pouvez voir de manière complètement différente, comme vous n’auriez jamais imaginé.

Après un Kriya, certains découvrent la couleur de la pièce, le chant des oiseaux… Quelque chose se passe quand notre conscience est libérée des souffrances, des tensions, des détritus. Vous devenez capable de percevoir cette divinité, cette joie, cet Amour.

Celui qui cherche dehors ou dedans cherche le même amour sous deux formes opposées. Il n’y a pas de forme exclusive. Si vous trouvez l’Amour à l’intérieur, mettez le dehors sous forme de Service. Faites du travail dans ce monde.

Bouddha a fait beaucoup de travail dans le monde, jésus et Krishna ont travaillé continuellement dans le monde, un travail énorme. Tous les Saints se sont mis au travail quand ils ont trouvé la Vérité, la joie, l’Amour. Ils ne se sont pas assis tranquillement avec leur amour, mais l’ont traduit en action, dehors dans le monde. Le monde du dehors est aussi important que le monde du dedans. L’Amour englobe les deux aspects du monde, vous fait découvrir que le dedans et le dehors, c’est pareil.

L’opposition est une construction du mental.

LA VERITE EST UNE.

L’un vous dira de seulement servir et réussir dans le monde, vous y serez heureux et aurez la joie la plus grande.
L’autre vous dira de quitter le monde, d’aller à l’intérieur et d’y trouver la félicité, une totale réunification.
À ceux-là les Sages répondent que le divin est dans un certain état de mouvement, soit intérieur, soit extérieur. On peut être très silencieux et cependant très loin de l’Amour, très loin de cette fontaine qui irrigue l’Être. Hors de l’expérience de l’Ultime.

Dans le monde extérieur, dans le monde intérieur, agissez avec Amour.

Soyez indifférents à ce qui n’est pas Cela, soyez simples et profonds.

Jai Guru Dev


fin

Partager cet article

Repost 0

commentaires